Comment détecter et éliminer les insectes xylophages dans votre maison ?

Inoffensifs en apparence, les xylophages peuvent causer des dégâts irréversibles. Protégez votre maison avec notre guide complet sur la détection et l'élimination des insectes xylophages.

Toute l’année, nous avons dans nos maisons, des insectes que l’on qualifiera de « passage ». Les mouches et les moustiques en été, les punaises ou araignées en hiver.  Ces petites bestioles sont plutôt désagréables, mais elles ne sont pas dangereuses pour l’habitation ni pour l’homme si l’on exclut les punaises de lit. Il paraîtrait même que les araignées entrent uniquement dans les maisons saines. En revanche, il existe d’autres insectes qui peuvent élire domicile chez vous, et détruire la totalité de votre charpente, de vos meubles et autres poutres de bois. Eux, ce sont les insectes xylophages ! Discrets, silencieux, mais dévastateurs, ils peuvent anéantir une charpente en quelques années et ruiner vos projets de revente. Comment les déceler ? Et, comment vous en défaire ? On va tout vous expliquer.

Qu’est-ce qu’un insecte xylophage ?

En zoologie, un xylophage est un animal qui ronge le bois, la définition est simple, ces insectes s’insèrent dans le bois de votre charpente, et le dévorent lentement. Parmi les plus voraces, nous pouvons citer les charançons du bois, les capricornes, les termites, les vrillettes, les sirex ou encore les lyctus. Ces insectes doivent être éradiqués de votre maison, sous peine de ronger toutes vos boiseries. De plus, lors de la vente de votre bien, le diagnostic immobilier notifie la présence d’insectes xylophages. Si leur présence est détectée, vous pourriez avoir beaucoup de mal à revendre votre maison ou appartement.

Des termites se nourrissant de bois (en photo macro).
Des termites se nourrissant de bois (en photo macro). Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment savoir si les xylophages sont dans la place ?

Pour les identifier, ne comptez pas sur les bruits qu’ils pourraient produire, à moins d’avoir l’oreille absolue et encore, ils sont plutôt du genre silencieux. Pour savoir si vous êtes touchés par les xylophages, il faut d’abord observer la surface de vos boiseries (meubles, plinthes, poutres, fenêtres, charpente). Si vous constatez de petits trous ou de la poudre de bois au sol, alors les xylophages sont déjà à l’œuvre.

Pourquoi les insectes xylophages s’installent-ils dans certains bois ?

Ces bestioles considérées comme des nuisibles ont besoin d’humidité pour se reproduire. En effet, leurs larves ont besoin d’un taux d’humidité de 10 % environ pour pouvoir éclore. Concrètement, si votre maison est bien isolée et que vos boiseries sont parfaitement sèches, le risque est beaucoup moins présent que pour des maisons plutôt humides. La zone géographique est également à considérer, notamment pour les termites, qui préfèrent évoluer en Nouvelle Aquitaine que dans le Bas-Rhin, comme l’indique cette carte publiée par Termite.com.

Un chemin de termites creusé dans le bois d'une fenêtre.
Un chemin de termites creusé dans le bois d’une fenêtre. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels sont les dommages que les xylophages peuvent causer ?

Les dégâts causés par les insectes xylophages sont considérables et peuvent entraîner des problèmes sérieux à l’intérieur de votre domicile, notamment en :

  • Endommageant les meubles en bois.
  • Attaquant divers éléments de bois de la maison tels que les plinthes, les planchers, les parquets, les poutres, etc.
  • Causer des dégâts jusqu’à la structure même de votre habitation, affectant les charpentes ou les ossatures si la maison est construite en ossature bois.

Ces dommages représentent un danger sérieux pour la stabilité de la maison, pouvant entraîner un effondrement ou des problèmes au niveau de la toiture. Il est impératif de se défaire des insectes xylophages dès que les premiers signes de leur présence se manifestent, compte tenu de ces risques.

Un morceau de bois ravagé par les termites.
Un morceau de bois ravagé par les termites. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment éradiquer les insectes xylophages ?

Si l’infestation est trop importante, il vaut mieux faire appel à un professionnel, car les travaux à effectuer sont assez fastidieux. Si la surface à traiter est minime, vous pouvez utiliser des « peintures/vernis » spécialement conçues pour éradiquer les xylophages. Avant cela, il faudra éliminer le bois infesté en prenant soin de l’enfermer dans un sac-poubelle fermé pour ne pas déplacer le problème ! Vous pouvez ensuite utiliser les peintures spéciales, les fumigènes, ou autres produits chimiques à pulvériser sur le bois. Malheureusement, il n’existe pas, à notre connaissance, de traitement naturel pour éliminer les insectes xylophages. Avez-vous déjà été confrontés aux xylophages ? Comment les avez-vous éradiqués ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
Soluguard Traitement Larves, Vers et Termites - 500 ml - Spray contre les Insectes Xylophages détruisant le Bois - Prêt à l'Emploi et très Puissant
  • TRAITEMENT EFFICACE CONTRE LES VERS À BOIS ET TERMITES. Avez-vous remarqué des trous et de la poussière de bois dans vos meubles en bois ou dans d'autres structures en bois intérieures, ce qui...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page