Comment protéger l’isolation de votre maison contre les nuisibles ?

Rats, insectes, oiseaux : votre isolation peut être leur refuge. Apprenez à détecter, éliminer et prévenir les nuisibles pour un chez-vous serein.

Le froid s’est installé, vous avez parfaitement isolé votre maison et profitez de la chaleur de votre intérieur. Quand, tout à coup, un bruit suspect de grattement se fait entendre au plafond ! Vos combles seraient-ils le nid de quelques rongeurs qui, eux aussi, recherchent la chaleur de votre foyer ? Vous grimpez jusque dans vos combles, et là, vous apercevez quelques trous dans votre charpente. Malheur, le rongeur y est peut-être présent, mais les trous dans le bois sont synonymes de nuisibles xylophages et il va falloir intervenir très rapidement. Une maison bien isolée est aussi l’endroit rêvé pour quelques nuisibles, qu’il faut éradiquer ou, au moins, repousser de vos platebandes. Petit tour d’horizon des nuisibles de l’isolation et de la conduite à tenir pour éviter le carnage. C’est parti.

Quels sont les nuisibles qui peuvent investir votre maison ?

Les premiers nuisibles, et ceux que l’on repère le plus aisément, sont probablement les rongeurs comme les mulots, les souris ou les rats. Si vous vivez à la campagne, vous avez forcément croisé ces petites bêtes des champs. Votre grenier ou vos combles, s’ils sont isolés avec de la laine de verre ou de la laine de roche, sont un refuge bien chaud pour ces petits animaux. Mignons de prime abord, ils peuvent particulièrement être dévastateurs. En effet, ils vont investir les lieux, boulotter la laine de verre et s’y reproduire. L’invasion sera ensuite plus difficile à maîtriser. Une autre catégorie de nuisibles, bien plus pernicieuse, peut investir les lieux : les insectes xylophages, qui se nourrissent donc du bois de votre charpente. Ces derniers sont la menace la plus sérieuse pour votre habitation, car leur appétit et leur facilité à creuser des galeries peuvent compromettre la solidité même de la structure. Enfin, certains oiseaux tels que les martinets peuvent venir nicher dans vos combles, ce qui pourrait conduire à une propagation de bactéries et d’acariens.

Les termites rongent le bois et peuvent endommager la structure de votre habitation.
Les termites rongent le bois et peuvent endommager la structure de votre habitation. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment détecter leur présence ?

Comme nous vous l’avons laissé supposer en introduction, pour les rongeurs, le bruit de leurs pattes qui grattent dans les combles est un indice qui ne trompe pas. Vous pouvez aussi constater une détérioration de vos matériaux isolants, un effritement, ou des trous dans le bois, voire de la poudre laissée par le creusement des termites. De plus, il est possible de constater des traces évidentes de moisissure ou d’infiltration dans les parois environnantes de votre isolation. Enfin, la découverte de déjections est un signe flagrant d’habitants inattendus dans votre demeure.

Comment éliminer ces nuisibles ?

Plusieurs solutions sont disponibles pour résoudre de manière définitive ce type de problème :

  • Rongeurs et oiseaux : utilisez des granulés de répulsion, des huiles essentielles ou des ultrasons comme répulsifs naturels pour les maintenir à distance. En l’absence de résultats satisfaisants, vous pouvez faire appel à un professionnel pour installer des pièges et des filets.
  • Insectes xylophages : pour vous défaire d’eux, il suffit d’appliquer des produits spécifiques à votre bois, ayant un effet rémanent pour éliminer les larves présentes. Toutefois, effectuez des inspections régulières afin de prévenir leur réapparition.

Enfin, pour prévenir l’invasion, vous pouvez colmater d’éventuelles fissures qui pourraient servir de points d’entrée aux rongeurs. De plus, l’installation de grilles anti-rongeurs au niveau des aérations extérieures peut être une mesure efficace. Avez-vous déjà eu à faire face à des nuisibles dans vos combles ? Que pensez-vous de ces conseils ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
RepellShield® Repulsif Anti Fouine + Anti Rongeur - 250ml - Menthe Poivrée Ultra Concentrée - Non Tachant - Longue Durée - Éloigne les Animaux Nuisibles - Repulsif Anti Martre pour Voiture et Maison
  • ✅ ÉLOIGNE LES FOUINES, TAUPES & RONGEURS – Le répulsif anti martre et anti fouine pour voiture, maison et autres endroits à risque de RepellShield est un produit anti nuisible dissuasif, qui...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

6 commentaires

    1. Bonjour,

      Merci pour votre correction, j’ai souvent l’occasion de voir des musaraignes, et je pensais qu’elles étaient des rongeurs. C’est corrigé 🙂
      Nathalie

  1. Bonjours,je suis confrontée régulièrement, a ces nuisibles, grosse difficulté a trouver le point d’entrée, j’en ai trouvé quelques unes. Alors patte empoisonné a répétions, j’ai quand même été tranquille 3ans.
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Je mets des pièges et ils ne se déclenchent pas toujours et , pourtant l appât est mangé.
    Je mets également des graines , elles ne touchent pas et pourtant je prends des gants pour manipuler.
    Je les entends courir dans le grenier.
    Vraiment c est infernal.

  3. Chez moi, c’est les fouines qui ont semé le désastre. Comme ces bestioles sont protégées pas facile de s’en débarrasser. Les ultrasons dérangent le voisinage, la naphtaline leur sert d’objets de jeux. C’est vraiment une plaie qui semble ne pouvoir être combattue que par la presence de chien(s)

  4. C’est un phénomène reccurent malheureusement chaque année dans notre campagne reculée. Ma crainte première est vraiment la détérioration de mon isolation et les risques d’incendie relatifs aux rongements des câbles électriques par ces bébêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page