Comment faire des économies avec des ampoules connectées ?

Alexa, éclaire notre quotidien ! Un retour d'expérience sur l'utilisation des ampoules intelligentes pour plus de contrôle et d'économie d'énergie.

« Alexa, éteins la salle de bain ! Alexa allume ampoule 3 salle de bain ! ». Ce sont les mots que nous prononçons, et que nous n’aurions jamais imaginé prononcer. Nous avons cédé à la tentation de faire entrer Alexa dans notre maison en profitant de l’appareil à moins de 20 € lors de la dernière offre spéciale. Elle est drôle Alexa, elle nous donne la météo, elle allume et, éteint la télé, change de chaîne et nous raconte même quelques blagues assez vaseuses d’ailleurs ! Pour aller un peu plus loin et voir si Alexa pouvait se rendre plus utile encore, nous lui avons demandé de contrôler la lumière de notre salle de bain. Nous sommes désormais persuadés qu’avant cela, nous utilisions la lumière par réflexe et non par nécessité et voici notre retour d’expérience.

Une ampoule connectée, comment cela fonctionne-t-il ?

On les appelle ampoules connectées ou encore ampoules intelligentes. Ainsi, elles peuvent être contrôlées via un smartphone ou une tablette, et sont compatibles avec les enceintes connectées telles qu’Alexa d’Amazon ou Google Home. Par ailleurs, elles viennent uniquement remplacer les anciennes ampoules, et peuvent continuer d’être pilotées via l’interrupteur, que nous vous conseillons de « condamner » si vous utilisez un assistant vocal. De plus, il est possible de les piloter ensemble ou séparément et vous verrez ensuite que cela a un intérêt ! Elles peuvent être paramétrées et contrôlées via une application, utilisant la technologie Bluetooth ou le standard Wi-Fi. Ainsi, vous aurez ainsi la possibilité de choisir le réglage de la couleur, la variation d’intensité, la programmation de l’allumage automatique et la simulation de présence. Si vous choisissez la connexion en Wi-Fi, alors l’éclairage ne fonctionnera pas en cas de coupure. Quant au Bluetooth, la distance entre l’enceinte connectée et l’ampoule devra être de 20 à 50 m en fonction des constructeurs.

Avec les ampoules connectées, vous pouvez choisir votre ambiance lumineuse.
Avec les ampoules connectées, vous pouvez choisir votre ambiance lumineuse. Crédit photo : Capture d’écran Castorama

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces ampoules intelligentes ?

Ces dispositifs peuvent être amusants et pratiques, proposant des avantages tels que la facilité d’installation, une faible production de chaleur, une économie d’énergie sur une durée d’environ 25 ans, la possibilité de contrôle à distance, et l’intégration avec des enceintes connectées pour un contrôle vocal. Cependant, ils présentent également des inconvénients tels qu’un coût initial élevé et des exigences matérielles spécifiques telles qu’un smartphone récent pour accéder à toutes les fonctionnalités. Le prix d’une ampoule connectée varie en fonction des fonctionnalités offertes, pouvant aller de quelques euros à près de 80 €.

Retour sur notre expérience personnelle

Voilà quelques semaines, nous avons profité d’une promotion intéressante pour acheter l’assistant vocal Amazon EchoDot et faire entrer Alexa dans notre maison. Après avoir branché l’éclairage extérieur sur une prise tapo° compatible avec Alexa, nous avons constaté que l’utilisation était très simple. Nous nous sommes alors intéressés aux éclairages, car certains membres de notre foyer ont tendance à laisser les lumières allumées trop souvent ! La salle de bains étant le point noir de l’oubli des extinctions de lumière, nous avons décidé de l’équiper d’ampoules connectées. Nous avons opté pour les ampoules MIKO vendues chez Castorama pour remplacer nos spots encastrés. L’éclairage de notre salle de bains est composé de trois spots encastrés, l’un dirigé vers la baignoire, le second vers le lavabo, et le dernier vers les toilettes et les appareils de lavage. Avant l’installation d’ampoules connectées, nous allumions donc les trois ampoules simultanément. Aujourd’hui, à chaque passage, nous choisissons l’ampoule correspondant à l’endroit de la pièce que nous utilisons réellement. Pourquoi éclairer le lave-linge lorsque nous prenons une douche, par exemple ?

Il est possible de contrôler chaque spot individuellement ou simultanément.
Il est possible de contrôler chaque spot individuellement ou simultanément. Crédit photo : Capture d’écran Castorama

La lumière, un réflexe plus qu’une nécessité ?

Mais là où nous réalisons de vraies économies, c’est par le fait que finalement, nous allumons moins souvent qu’auparavant. Un exemple simple pour comprendre. Notre salle de bain est assez sombre, et nous avions le réflexe d’allumer la lumière à chaque passage. Demandez à Alexa d’allumer la lumière 20 fois par jour s’avère légèrement pénible. Finalement, pour remplir une machine, ou simplement prendre une serviette de toilette, nous le faisons désormais sans lumière. Nous ne pensions pas, que nous n’avions pas réellement besoin de lumière à chaque entrée dans la salle de bain. C’est une découverte pour nous, et bientôt, nos autres spots répondront tous à Alexa. Bon, nous devons aussi avouer que prendre une douche sous une lumière tamisée, bleue ou rouge, se révèle assez agréable. Que pensez-vous de cette utilisation de la lumière à l’intérieur ? Avez-vous vraiment besoin d’allumer la lumière dès que vous entrez dans une pièce ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire.

PromoMeilleure Vente n° 1
Echo Dot avec horloge (5e génération, modèle 2022) | Enceinte connectée Bluetooth et Wi-Fi au son puissant encore plus imposant, avec horloge et Alexa | Blanc
  • NOTRE ECHO DOT AUX MEILLEURES PERFORMANCES AUDIO : vivez une expérience audio inégalée par les générations précédentes d'Echo Dot avec Alexa, et profitez de voix plus claires, de basses plus...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page