Astuces

Connaissez-vous « la méthode de sommeil scandinave », cette astuce pour mieux dormir à deux ?

Partager son lit peut parfois rendre les nuits agitées. Explorez la méthode suédoise pour un sommeil réparateur et paisible, accessible à tous !

Dormir ! Voilà une activité bien agréable et essentielle que nous pratiquons tous quelques heures par jour ou par nuit ! Il y a les gros dormeurs avec une douzaine d’heures par nuit, les petits dormeurs avec cinq à six heures et les autres, dans la moyenne, avec huit heures. Et puis, il y a ceux qui dorment seuls et ceux qui partagent leurs lits ! En matière de partage de lit, les nuits sont souvent difficiles, pour cause de « vol de couette » pendant le sommeil. Le froid nous envahit et en jetant un œil à côté, on s’aperçoit que ce n’est pas le cas pour tout le monde ! Bref, partager son lit peut s’avérer être la cause de mauvaises nuits. Les Suédois ont adopté une méthode radicale et efficace, ainsi que très simple à mettre en œuvre. On vous explique tout !

La méthode suédoise pour mieux dormir

Selon plusieurs experts, l’idéal étant de faire « chambre à part » pour mieux dormir. Admettons. Cependant, certains couples ne le souhaitent pas et ne disposent pas, non plus, d’une chambre supplémentaire. Les Suédois appliquent une méthode simple : une couette par personne ! Chaque personne avec sa propre couette pour un sommeil réparateur pour tous. C’est peut-être ainsi que l’on pourrait résumer la méthode du « sommeil scandinave », une approche venue du nord de l’Europe, qui connaît actuellement un succès fulgurant sur TikTok. Au Danemark, en Suède ou en Norvège, par exemple, dans toutes les chambres d’hôtel, deux couettes sont à disposition dans chaque lit approprié au couchage de deux personnes. Nous ne sommes pas Scandinaves, mais avons depuis longtemps adopté cette méthode, avec une couette supplémentaire qui recouvre les deux petites. Et franchement, les vols de couette n’existent plus, et nous gardons notre propre chaleur humaine pour nous.

Utiliser deux couettes évite certains désagréments lorsque l'on ne dort pas seul(e).
Utiliser deux couettes évite certains désagréments lorsque l’on ne dort pas seul(e). Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Mais au fait, pourquoi dort-on à deux ?

Neil Stanley, auteur du livre How To Sleep, est expert en sommeil au Royaume-Uni. Il explique « dormir ensemble est un phénomène très moderne, et il n’est en fait pas naturel de dormir ensemble… Ce sont seulement les pauvres qui ont dormi ensemble historiquement, parce que si vous étiez riche, vous aviez assez d’espace pour ne pas dormir ensemble ». Eh oui, si vous visitez le château de Versailles, le roi et la reine avaient chacun leur chambre ! Dans les époques lointaines, dormir ensemble n’était donc pas la norme, on se retrouvait alors dans le même lit, uniquement pour « se reproduire » ! Pour l’auteur, 30 % des personnes partageant leurs lits souffriraient de troubles du sommeil. Ces troubles sont liés aux mouvements du partenaire, aux coups reçus involontairement parfois et au fait de partager la même couette ou le même drap !

Connaissez-vous la technique des GI américains pour s’endormir ?

Choisir deux couettes pour mieux dormir ne résoudra peut-être pas vos difficultés d’endormissement. Regarder les heures défiler avant de pouvoir tomber dans les bras de Morphée peut s’avérer pénible. Et évidemment, les réveils sont difficiles. Vous devriez essayer la méthode utilisée par les militaires américains pour vous endormir en quelques secondes.

  • Fermez les yeux et imaginez un endroit que vous aimez, de préférence apaisant.
  • Laissez les bras le long de votre corps et détendez les épaules, puis le cou, les jambes, etc.
  • Un point crucial : votre langue doit être détendue aussi et donc dans le bas de votre bouche, mais non pas collée au palais.
  • Imaginez alors chaque partie de votre corps en débutant par vos orteils.
  • Analysez ainsi, toujours les yeux fermés et le corps détendu, chaque partie de votre corps.

Normalement, vous n’aurez pas le temps de remonter jusqu’aux épaules avant que le sommeil ne vous ait emporté. L’idée étant de demander à votre cerveau de se concentrer sur autre chose que sur les problèmes rencontrés ou à venir. En se focalisant uniquement sur un sujet qui n’entraîne aucune réflexion, vous vous endormirez plus vite. Alors, êtes-vous adepte de la couette séparée ? Allez-vous adopter la méthode suédoise pour vos prochaines nuits ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Skndnv.comOuest-france.frHuffingtonpost.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page