Le réflecteur de chaleur, une invention à moins de 35 € pour économiser un peu d’électricité sur le chauffage

Non, vous ne gagnerez pas 10°C supplémentaires en installant des panneaux réflecteurs, mais à la fin de l'année, ce pourrait être 7 % en moins sur votre facture !

L’année 2022 qui se termine restera dans les mémoires comme celle des cruels incendies cet été, mais également comme celle de la crise énergétique… Nous n’en finissons plus de chercher des solutions pour économiser de l’électricité, du bois, des pellets, du fioul ou du gaz. L’Europe, touchée de plein fouet par une crise énergétique sans précédent, incitent les citoyens à tenter de limiter les dégâts. Parmi les solutions pour économiser de l’énergie, on trouve le réflecteur de chaleur, un moyen efficace qui fera diminuer votre facture, sans rogner sur votre confort. Particulièrement recommandé dans les maisons mal isolées, voire dans les passoires thermiques, il pourrait intéresser bon nombre d’entre nous. Mais, qu’est-ce qu’un réflecteur de chaleur ? On va tout vous expliquer.

Un réflecteur de chaleur, qu’est-ce que c’est ?

Un panneau réflecteur de chaleur se présente sous la forme d’un film réfléchissant ou d’un panneau métallique. Celui-ci vient se placer derrière le radiateur et va permettre de réfléchir la chaleur radiante pour qu’elle « retourne » dans la pièce que le radiateur chauffe. Adaptable à tous les radiateurs, le panneau réflecteur empêche le transfert par conduction, donc à l’intérieur des murs. Le réflecteur de chaleur a été conçu au départ pour les radiateurs à vapeur ou à eau chaude. En choisissant le film réflecteur, vous dépenserez une cinquantaine d’euros pour tous vos radiateurs et permettrez à toute la chaleur diffusée d’être redistribuée.

Radflek Réflecteur de chaleur
Radflek Réflecteur de chaleur. Crédit photo : Amazon

Les avantages et les inconvénients d’un réflecteur de chaleur ?

La France compte 5,2 millions de passoires thermiques ou logements mal isolés, dans lesquels les déperditions de chaleur sont parfois insensées. Dans ce type de logement, le réflecteur de chaleur, qui, soulignons-le, n’est pas non plus une solution magique, permettra de limiter la déperdition de chaleur d’une pièce de 10 % environ. Ce qui, en finalité, vous aidera à économiser approximativement 7,5 % sur votre facture. Cet isolant thermique va vous aider à réfléchir jusqu’à 90 % de la chaleur produite et il ne coûte pas très cher à installer. Le réflecteur de chaleur convient uniquement aux radiateurs à eau (jamais sur un radiateur électrique), et peut ne pas être efficace si les murs sont vraiment très mal isolés. Il faudra parfois prévoir un budget important en fonction du nombre de radiateurs à équiper. Cependant, puisque ces travaux entrent dans le cadre de la réduction d’énergie, vous pourrez prétendre à des aides ou réduction d’impôts.

L’installation d’un réflecteur de chaleur

Pour être efficace, il est évident que le panneau doit parfaitement être posé, sinon il n’aura aucune efficacité ! L’idéal étant bien entendu de le faire poser par un professionnel. La pose est possible soi-même et n’est pas très compliquée, il faut seulement être méticuleux et patient !

  • Fermez le robinet d’alimentation d’eau chaude, puis purgez le radiateur, avant de le de démonter.
  • Décalez le radiateur du mur, en le laissant sur ses supports en ayant pris soin d’entourer le robinet d’arrivée d’eau d’adhésif pour éviter les fuites.
  • Afin que le panneau réflecteur soit caché par le radiateur, il faudra découper une plaque un peu plus petite: si votre radiateur forme un rectangle de 50 cm x 120 cm, votre plaque devra mesurer 45 cm x 115 cm.
  • Installez votre réflecteur sur une surface dénuée de poussière, puis rouvrez la chaudière, pour que le radiateur se remplisse. Pensez à réajuster le niveau d’eau et la pression de votre chaudière, il se peut qu’elle n’apprécie pas trop l’opération sinon.

Le panneau est plus simple à installer, car il est solide, mais le film est un peu moins cher à l’achat. Avec un peu de patience et de bonne volonté, il fonctionne très bien aussi. N’imaginez cependant pas que les réflecteurs de chaleur vont vous faire gagner 10° C dans la maison ! C’est un peu comme le ventilateur pour les poêles à bois, cela fonctionne, mais ce n’est pas miraculeux.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page