Astuces

Comment installer un ventilateur de poêle à bois pour obtenir une meilleure répartition de la chaleur ?

Pour gagner quelques degrés, sans dépenser des sommes folles, nous avons opté pour un petit ventilateur de poêle à bois et le test est plutôt concluant !

Comment gagner quelques degrés ou plutôt comment exploiter au mieux la chaleur de notre poêle à bois ? Cette question, nous nous la sommes posée après avoir publié un article sur les ventilateurs de poêles à bois en nous disant que le meilleur moyen de vérifier était peut-être de tester l’objet ! Notre poêle à bois étant encastré dans une ancienne cheminée, nous devions opter pour un ventilateur s’installant sur le conduit puisque nous avions déjà une grille d’aération censée diffuser la chaleur du conduit… Nous avons opté pour un ventilateur de poêle à bois de la marque Jobken, vendu sur Amazon au prix de 52.99€. Avant de l’acheter nous avons vérifié qu’il était homologué CE bien entendu… Voici notre retour d’expérience.

La réception et l’installation du ventilateur !

Nous sommes membres Amazon Prime et avons donc reçu le ventilateur de poêle le lendemain de notre commande… A l’arrivée, un petit colis renfermant le ventilateur, un cerclage, un support en métal pour le suspendre et un support pour le fixer sur le poêle, puisqu’il est possible pour ce modèle de l’installer de deux manières différentes. L’installation a été réalisée en deux minutes chrono puisqu’il faut juste passer le cerclage autour du conduit et positionner le ventilateur à la verticale…

un ventilateur de poêle à bois de la marque Jobken
un ventilateur de poêle à bois de la marque Jobken. Crédit photo : Nathalie Kleczinski pour Neozone

Le démarrage du ventilateur…

Avouons que nous étions un brin sceptique sur le fait qu’il se déclenche tout seul, presque comme par magie, ou plutôt grâce à l’effet Seebeck, en sachant que le modèle que nous avons choisi se déclenche dès les 80°C atteints sur le conduit… Le meilleur moyen de le vérifier était donc d’allumer un petit feu, en bois de palettes, puisque nous n’avons pas trouvé de bois de chauffage disponible avant 3 mois et d’attendre (ou à des prix faramineux) qu’il se déclenche… En quelques minutes, le conduit a chauffé et le ventilateur s’est effectivement déclenché… Nous estimons le temps de déclenchement à moins de 5 minutes, sans aucun bruit de ventilation, une précision importante car le nôtre étant encastré derrière une grille, nous pensions que les vibrations pourraient nous déranger… Nous avons été étonnés du peu de temps entre l’allumage et le déclenchement, nous pensions qu’il faudrait attendre environ 10 minutes, c’est beaucoup moins…

À LIRE AUSSI :  Williwaw : l'invention d'un ventilateur 4 saisons qui permet d'économiser jusqu'à 30 % de chauffage dans la pièce

Et la propulsion de chaleur alors ?

Là encore, notre scepticisme était présent, nous avons donc approché la flamme d’un briquet pour vérifier que le ventilateur poussait l’air vers le salon… Et encore une fois, c’est un succès, l’air chaud est vraiment envoyé vers la pièce depuis le conduit. C’est donc efficace et il se monte en quelques minutes. Pour une cinquantaine d’euros, nous n’avons pas calculé le taux de rentabilité, mais disons que c’est toujours un peu de chaleur récupérée ! Et en ce moment, il n’y a pas de petites économies… de chaleur ! Il ne faut pas s’attendre à ce que l’air soit violemment pulsé, le ventilateur aide juste l’air chaud à se diriger vers la pièce, au lieu de se concentrer en hauteur, et donc dans le conduit pour notre cas.

Le ventilateur en action.
Le ventilateur en action. Crédit photo : Nathalie Kleczinski pour Neozone

Comment choisir votre ventilateur de poêle ?

Sachez que ces ventilateurs de poêle peuvent fonctionner sur un poêle à bois, à pellets, ou à charbon, voire sur une cheminée à foyer ouvert ou insert, si vous avez possédez un conduit tubé, et que vous y avez accès facilement. Un ventilateur de poêle coûte entre 30 et 200€ environ, certains fonctionnent sur batterie ou à pile, mais la plupart fonctionnent grâce au principe de thermocouple, donc sans aucune consommation d’énergie hormis celle de la chaleur produite…  Les modèles que l’on trouve sont généralement très silencieux, et certains, ont la possibilité d’ajustement de la vitesse de rotation. Avant de l’acheter, vérifiez la configuration de votre poêle afin de pouvoir l’installer sans trou à percer etc. Pour nous, c’est une manière de récupérer quelques degrés, donc de moins solliciter la chaudière à gaz, et d’économiser aussi quelques morceaux de bois ! Il existe pléthore de ventilateurs de poêle dans le commerce et sur les sites internet…

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

6 commentaires

  1. …le ventilateur me semble être monté à l’envers. Il faut probablement que les ailettes de refroidissement soient orientées vers le haut.

  2. Bonjour,
    Nous l’avons installé comme indiqué sur la notice fournie, il fonctionne.
    Mais nous allons essayer de l’inverser pour voir s’il est plus efficace 🙂
    Bonne journée

  3. Bonjour,
    Le principe de fonctionnement n’est pas lié à l’effet Peltier mais à l’inverse à l’effet Seebeck…
    Cordialement.

  4. Pas de problème, le ventilateur se met en route et tourne de plis en plus vite…..quand à l’efficacité !!!!!
    C’est juste décoratif !!!
    Les dimensions sont vraiment trop petites.

  5. Nous en avons un aussi, le nôtre est posé sur le poêle, comme cela est hors mur et en effet la chaleur est mieux distribuée, d’autant plus que nos plafonds sont hauts… Il y a eu un réel changement, comme vous dîtes il ne faut pas s’attendre à des miracles mais c’est bien perceptible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page