Le ventilateur de plafond réversible, l’allié inattendu pour « amplifier » la chaleur de votre poêle à bois

Un ventilateur pour vous réchauffer ? Oui, vous avez bien lu ! Découvrez comment le ventilateur de plafond peut être votre allié hivernal pour une chaleur bien équilibrée dans toute la maison.

Comme 7 millions de foyers en France, selon l’ADEME, vous avez peut-être choisi le bois pour vous réchauffer ? Que votre poêle soit à pellets ou à buches, il revêt un petit inconvénient : celui de chauffer très fort autour de lui, et de perdre en chaleur dès que vous vous en éloignez. Combien sommes-nous, par grand froid, à coller nos fesses sur le poêle pour prendre une bonne dose de chaleur réconfortante ? Nous vous avons déjà souvent parlé des ventilateurs de poêles qui permettent de rediriger la chaleur du conduit vers le centre de la pièce. Il existe un autre ventilateur qui peut vous faire gagner encore quelques degrés supplémentaires : le ventilateur de plafond réversible. Nous allons vous expliquer pourquoi il peut être une solution efficace. Mais, aussi, comment et où l’installer dans votre pièce ? Alors, on fait le tour de la question avec vous !

Un ventilateur pour se réchauffer, vraiment ?

Cela peut sembler étrange, car généralement, on actionne le ventilateur pour rafraîchir l’air ambiant. Or, si le ventilateur est équipé d’un mode hiver et d’un mode été, il peut aussi vous permettre d’avoir chaud. En réalité, en mode été, il aspire l’air chaud vers le haut, et à l’inverse, en mode hiver, il récupère la chaleur du plafond pour la pulser vers le bas de la pièce. Lorsque vous allumez un poêle à bois, ou à pellets, la chaleur se diffuse autour du poêle et monte vers le plafond. À ce niveau, la température peut allègrement atteindre 28 ou 30 °C pendant que vous atteignez un petit 22 °C dans la pièce entière. De plus, si vous possédez une grande pièce, avec un poêle installé à l’une des extrémités, vous verrez par vous-même qu’il y a une grosse différence de température entre les deux extrémités. Le ventilateur de plafond, s’il est bien positionné, et placé en mode hiver, vous permettra donc de récupérer la chaleur du plafond, et de la faire « redescendre » vers le bas de la pièce. Avec cette astuce, vous gagnerez en chaleur, mais ferez aussi quelques économies sur votre consommation de bois ou de pellets !

Un ventilateur de plafond qui possède un réglage été et un hiver.
Un ventilateur de plafond qui possède un réglage été et un hiver. Crédit photo : Capture d’écran Amazon

Quel type de ventilateur choisir ?

Pour information, en plaçant votre ventilateur sur pied, utilisé cet été lors des épisodes caniculaires, cela fonctionnera aussi. Pour ce faire, il faudra le placer à hauteur de poêle et diriger le souffle vers la pièce. Quant au ventilateur de plafond, il peut avoir un double usage, puisque la plupart de ces appareils font office de point d’éclairage pour la pièce ! Le ventilateur de plafond devra évidemment être placé dans la même pièce que le poêle à bois, ou à pellets. Veillez cependant à respecter certaines règles de sécurité :

  • La fixation du ventilateur doit être réalisée solidement, afin qu’il ne se détache pas du plafond.
  • Ne pas le placer trop près du poêle, il risquerait de fondre et de provoquer un incendie. De plus, le moteur du ventilateur pourrait ne pas supporter la chaleur directe du poêle.
  • Choisir un ventilateur avec une vitesse de rotation réglable et avec une fonction « lente ». De plus, préférez un ventilateur silencieux, notamment si vous comptez l’utiliser la nuit.

Vous pouvez également choisir des ventilateurs de plafonds avec thermostat qui se déclencheront et s’arrêteront automatiquement dès une certaine température atteinte.

Quelles sont les autres solutions pour une meilleure répartition de la chaleur ?

Pour mieux répartir la chaleur, vous pouvez poser des aérateurs à vos fenêtres, l’air sera ainsi régénéré, et moins humide. Mais également opter pour l’installation d’un caisson à air pulsé équipé d’un ventilateur pour un coût estimé de 150 à 180 €. Vous pouvez aussi poser des plaques isolantes et ignifugées autour de votre poêle, pour éviter de chauffer les murs, et profiter de toute la chaleur produite par votre poêle. Avez-vous déjà installé ce type de ventilateur de plafond ? Constatez-vous une meilleure répartition de la chaleur dans votre habitation ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

PromoMeilleure Vente n° 1
Cecotec Ventilateur de Plafond EnergySilence Aero 560. 60 W, Diamètre de 52” / 132 cm, 3 Pales, 3 Vitesses, Fonction Hiver (Diamètre 132 cm, Gris)
  • Grande puissance de 60 W, avec moteur en cuivre haute performance qui augmente le débit d'air et la sensation de fraîcheur, avec une fiabilité et une durabilité maximales. Grand diamètre de 132...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page