Quand changer le joint de porte d’un poêle à bois ?

Si votre poêle à bois est votre allié contre le froid, son joint de porte joue un rôle crucial. Apprenez à reconnaître les indices d'un joint usé et suivez nos conseils pour le remplacer sans tracas.

Le poêle à bois est un « accessoire » très à la mode en ce moment, et nous sommes plus de 6 millions selon l’ADEME à utiliser du bois de chauffage. Ce bois de chauffage, nous l’utilisons dans nos poêles à bois, nos inserts, et parfois dans des chaudières biomasses. Concernant les poêles à bois, ils sont dotés d’une porte et autour de cette dernière, d’un joint. On ne le voit pas, et pourtant, il a une importance capitale quant aux bons déroulements de vos feux de bois. Comment savoir si ce joint n’est plus en état d’assurer l’étanchéité ? Et, quand faut-il le changer ? On va tout vous expliquer.

Quels sont les signes d’un joint de porte usé ?

Le principal risque d’un joint usé étant de laisser filtrer des émissions de monoxyde de carbone, un gaz mortel, totalement incolore et inodore. Si votre joint présente des signes d’usure, il faut alors absolument procéder à son remplacement. Voici les signes qui peuvent vous alerter sur ce problème :

  • Vous constatez une augmentation de votre consommation de bois (ou de pellets).
  • La porte claque lorsque vous la fermez.
  • Vous constatez des passages de fumées provenant de la porte.

Ces trois signes sont ceux d’un joint de porte à changer. Vous pouvez aussi l’observer et vérifier qu’il remplit toujours la rainure dans laquelle il est installé.

Quel joint pour une porte de poêle à bois ?
Quel joint pour une porte de poêle à bois ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Une astuce pour tester l’efficacité de votre joint

Connaissez-vous l’astuce de la feuille de papier pour tester l’efficacité de votre joint ? Inutile d’être mathématicien, ou physicien, vous allez voir que c’est très simple, et que c’est à effectuer tous les six mois environ. Prenez une feuille de papier A4 et placez là de manière qu’elle dépasse lorsque vous fermez la porte. Poêle éteint, bien entendu ! Tirez doucement sur la feuille. Si celle-ci reste bloquée, votre joint est en bon état, si elle glisse, il faut le changer. Simple et plutôt efficace !

Comment changer le joint de votre porte de poêle ?

En achetant votre joint de porte, veillez à ce que le diamètre du nouveau soit parfaitement semblable à l’ancien. La seconde étape consiste à retirer l’ancien joint. Pour ce faire, ouvrez la porte de l’insert et utilisez un outil tel qu’un grand tournevis plat pour détacher une extrémité du joint usé. Retirez ensuite délicatement l’intégralité du joint sans causer de dommages à la porte. Nettoyez ensuite la rainure de la porte. Utilisez une brosse métallique ou un chiffon humide pour éliminer toute trace de poussière et les résidus du joint précédent.

Pour installer un nouveau joint, appliquez un adhésif spécialement (colle à joints) conçu pour les joints d’inserts sur la rainure de la porte, puis insérez délicatement le nouveau joint en veillant à ce qu’il adhère correctement. Respectez les temps de séchage recommandés par le fabricant. Réitérez ensuite le test de la feuille A4 pour vérifier l’étanchéité du travail réalisé ! Avez-vous déjà vérifié l’état de votre joint de porte ? Et, avez-vous essayé notre petite astuce ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

PromoMeilleure Vente n° 1
Pyrofeu - Joint Noir en Fibre de Verre - Diamètre 8, 2m50 - Résiste à 500°C - Fabrication Française - Tube de Colle 17ml Inclus
  • Optez pour le joint tressé pour insert et poêle Pyrofeu : les portes d’inserts et de cheminées sont conçues pour être étanches à l’air. Cette étanchéité est essentielle pour leur bon...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page