Astuces

Radiateurs électriques : comment les choisir et quels sont les différents modèles existants ?

Les radiateurs électriques ont grandement évolué depuis les vieux convecteurs énergivores... Mais, comment s'y retrouver ? On vous explique tout !

Le mot chauffage fait couler beaucoup d’encre cette année, c’est une certitude… Nous sommes tous concernés par le fait que nous allons devoir l’économiser si nous voulons éviter d’énormes factures, mais également d’éventuelles coupures d’électricité si la capacité de production de la France venait à être inférieure aux besoins des Français. En matière de chauffage, le système le plus utilisé en France est l’électrique. Nous sommes des millions à tourner un simple thermostat sur nos radiateurs pour nous chauffer en hiver. Mais, comment choisir LE bon radiateur électrique ? Quels sont les différents types de radiateurs existants ? Nous allons tout vous expliquer pour faire le bon choix.

Quels sont les avantages et les inconvénients du chauffage électrique ?

Les radiateurs électriques sont évidemment les systèmes de chauffage les plus faciles à installer. Effectivement, il suffit, la plupart du temps, de les brancher sur une prise classique ou directement dans la prise murale à l’aide de dominos. Les radiateurs électriques sont également écologiques et propres, et ne demandent que très peu d’entretien, mis à part d’éviter que les poussières ne viennent s’agglutiner sur les grilles ! Ils permettent par ailleurs de chauffer votre logement en toute sécurité, et présentent assurément beaucoup moins de dangers que le chauffage au bois ou au gaz. Leur principal inconvénient est donc de consommer de l’électricité et parfois, à outrance… Mais justement, il existe désormais des radiateurs innovants qui vont vous permettre de « limiter les dégâts ».

Guide d'achat : Comment choisir un radiateur électrique ?
Bien au chaud ! Crédit photo : Shutterstock / New Africa

Quels sont les différents types de radiateurs électriques ?

Sur le marché du radiateur électrique, il existe plusieurs types d’appareils qui ont leurs avantages, et bien sûr, leurs inconvénients !

  • Les premiers auxquels nous pensons sont les convecteurs électriques, qui sont les moins chers du marché. Ils aspirent l’air pour chauffer grâce à une résistance, puis l’expulsent pour réchauffer la pièce. Ils ont l’intérêt de chauffer rapidement la pièce, mais refroidissent aussi rapidement à l’extinction.
  • La seconde catégorie est dite à panneaux rayonnants, ils fonctionnent grâce à une résistance qui chauffe une plaque; ils montent rapidement en température et fonctionnent en chaleur continue, même après extinction, pendant un certain laps de temps… La gestion de la température reste cependant limitée.
  • Il y a aussi les radiateurs à inertie fluide; ils fonctionnent grâce à un fluide caloporteur qui chauffe, ce qui permet de conserver la température dans la pièce durant quelques heures, mais la montée en température est plus longue. Ils restent relativement économiques et permettent une bonne régulation de la température. Par ailleurs, vous avez également les radiateurs à inertie sèche qui fonctionnent grâce à une pierre ou de la fonte chauffée, et facilitent une bonne conservation de la chaleur. De plus, ils sont économiques, font monter la chaleur progressivement et assurent une bonne gestion de la température.
  • Enfin, on trouve les radiateurs électriques à double système chauffant, qui combinent en fait l’inertie sèche et le convecteur électrique, ce qui aide à chauffer très rapidement, et de conserver la chaleur à l’extinction. Ce système, qui reprend tous les avantages des systèmes précédemment cités, est aussi le plus cher, évidemment !

Quel radiateur choisir pour quelle pièce de la maison ?

À l’évidence, vous n’aurez pas besoin de la même température ni du même système en fonction des pièces de votre maison, et cela pourrait vous faire réaliser quelques économies…
Pour la cuisine et le salon, on optera pour un radiateur à inertie sèche ou fluide, qui apportera une chaleur stable dans la pièce principale, où vous passez du temps dans la journée.
Pour la chambre, on peut opter aussi pour un modèle à inertie fluide ou sèche, mais en réglant le thermostat sur 16 °C, couvert par une bonne couette !
Dans les couloirs, les garages, buanderies ou salles de bains, on opte potentiellement pour des convecteurs électriques ou des panneaux rayonnants, car ce sont des pièces « où l’on passe » et non « où l’on reste »… La salle de bains, par exemple, a besoin d’être chauffée un peu plus fort (22 °C) quand vous prenez votre douche, toutefois, pas toute la journée !

Meilleure Vente n° 1
Cayenne 49699 Radiateur à inertie Céramique LCD 1500W, Blanc
  • Fonctions : Arrêt, Hors gel, Confort, Programmation hebdomadaire, Consommation, Écopilote, Écocitoyen, Absence prolongée, Verrouillage parental, Détection de fenêtre ouverte

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Mariefrance.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page