Comment localiser sa voiture avec un traceur GPS en cas de vol ?

Découvrez le fonctionnement des traceurs GPS, le secret pour retrouver 91 % des véhicules volés en moins de 48 heures. Est-ce la clé pour mettre fin au fléau des voitures disparues ?

En 2022, 134 000 véhicules ont été volés en France, soit environ 360 par jour en moyenne, en hausse de 11,1 % en 2023. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter et qui sont un véritable calvaire pour les victimes. Il faut alors déposer plainte, contacter l’assurance, et surtout trouver un autre véhicule. Certains modèles comme la Renault Clio 3 ou le Toyota RAV4 sont tellement ciblés par les voleurs que certaines compagnies d’assurance appliquent des primes plus chères que pour d’autres modèles. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous équiper de traceur GPS pour « suivre » notre véhicule en cas de vol. Mais, quelle est son efficacité ? Et, comment choisir le bon traceur GPS ? On vous explique tout.

Pourquoi choisir un traceur GPS ?

Lorsque la voiture est dérobée, il est quasiment impossible de la retrouver ou alors abandonnée, calcinée ! D’ailleurs, 60 % des véhicules volés disparaissent dans la nature, et ne sont jamais retrouvés. Installer un traceur GPS, c’est pouvoir suivre à la seconde près les déplacements du véhicule, vous avez tous déjà-vu ce concept dans les films policiers. Le petit point vert qui se déplace sur une carte… Si votre voiture est volée, le traceur indiquera où elle se trouve, et il vous suffira de prévenir la police, qui ira normalement la récupérer. Selon Benoît Lambert, directeur général de Coyote, dans une interview accordée à L’Alsace, un traceur GPS permettrait de retrouver 91 % des véhicules dans les 48 h.

Un traceur GPS vous permet de suivre votre véhicule à tout moment.
Un traceur GPS vous permet de suivre votre véhicule à tout moment. Crédit photo : Capture d’écran Amazon

Comment fonctionne un traceur GPS ?

Lors de l’installation du traceur GPS, on installe une puce cachée dans votre véhicule. Cette dernière est reliée à une société de géolocalisation, à laquelle vous payez un abonnement mensuel. En cas de vol, il vous suffit d’appeler la société pour connaître l’emplacement exact de votre véhicule aux mains des voleurs. Certaines entreprises disposent même de « détectives » qui partent immédiatement sur le terrain, à la recherche de votre voiture. Le traceur GPS reçoit des signaux satellites, généralement provenant d’un réseau de satellites mondiaux, qui permettent de déterminer la position géographique exacte de l’objet auquel il est attaché. Une fois qu’il a obtenu les informations de localisation, le traceur GPS utilise un module de communication (comme la technologie cellulaire ou parfois Bluetooth) pour transmettre ces données à un serveur central. Vous, comme propriétaire du véhicule, pouvez accéder à ces informations de localisation grâce à une application mobile ou en vous connectant à un site Web dédié.

Quelles sont les limites du traceur GPS ?

Comme nous vous l’avons dit, les traceurs GPS sont connectés à des satellites, donc par le réseau de télécommunication 4 ou 5G. Si votre véhicule se trouve dans ce que l’on appelle une « zone blanche », un endroit où aucun réseau n’est disponible, alors le véhicule ne peut pas être détecté. D’autre part, certains dispositifs ne fonctionnent pas dans les garages souterrains ou les sous-sols. Or, c’est très souvent dans ce genre d’endroits que les voleurs cachent leurs butins.

Les traceurs GPS sont connectés via un réseau satellite pour permettre de les suivre partout (où il y a du réseau).
Les traceurs GPS sont connectés via un réseau satellite pour permettre de les suivre partout (où il y a du réseau). Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment choisir un traceur GPS ?

Choisir un traceur GPS est avant tout une question de budget ! En effet, vous trouverez des balises à 30 € et des systèmes ultra-perfectionnés à plus de 300 €. Cela va donc dépendre du budget, mais également du véhicule. Si vous possédez une vieille Renault Twingo 1, nous doutons que ce soit utile, en revanche sur une Ferrari pourquoi pas ? Choisissez aussi votre traceur GPS en fonction du lieu de stationnement de votre véhicule. Si celle-ci « dort » dans un parking souterrain, ou un box, il faudra investir dans un traceur capable de la détecter même en sous-sol. Comptez de 100 à 200 € pour un traceur GPS de qualité, avec un abonnement mensuel de quelques euros. Êtes-vous déjà équipé d’un traceur GPS ? Et, quel modèle avez-vous choisi ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

PromoMeilleure Vente n° 1
Apple AirTag
  • Repérez puis retrouvez vos objets, et localisez vos proches ou vos appareils dans l’app Localiser

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page