Auto / Moto

eRoadArlanda, la route qui recharge les véhicules électriques circulant dessus

En Suède, le gouvernement a fait construire une route vraiment très spéciale. Baptisée « eRoadArlanda, » elle peut recharger les voitures électriques qui sont en train de lui rouler dessus grâce à système qui s’inspire de celui des tramways.

Ce n’est plus un secret, le secteur du transport compte parmi les principaux responsables de la pollution atmosphérique. En Europe, certains pays ont décidé d’agir conséquence comme la Suède qui vise l’objectif d’être complètement neutre en carbone d’ici 2045.

Le pays a décidé de ne pas perdre de temps pour agir. C’est ainsi que le gouvernement a imaginé et conçu eRoadArlanda, la toute première route électrifiée au monde. Cette dernière présente la particularité d’intégrer dans l’asphalte un système de recharge pour les véhicules électriques tels que les voitures, les camions…

A LIRE AUSSI :
Pour seulement 5000€, Transition-One convertira les voitures thermiques en voitures électriques

Nous avons à faire à une solution ingénieuse qui s’inspire un peu du fonctionnement des tramways. Le centre de la route est traversé par un rail électrifié (relié à un réseau électrique) sur lequel vient se connecter un système de patins mobiles. Ce sont ces derniers qui font transiter l’électricité vers les véhicules et qui les rechargent donc.

Les patins de l’eRoadArlanda sont équipés de capteurs qui lui permettent non seulement de détecter la présence des voitures mais également de détecter leur trajectoire. Ainsi en cas d’arrêt, de dépassement ou de souci technique, les patins se rétractent automatiquement, ce qui permet de réduire les risques d’accident et d’électrocution.

Ce n’est pas tout parce que tout a été pensé pour garantir un maximum de sécurité routière. Comme l’explique Hans Säll, responsable du projet et président du consortium eRoadArlanda : « Il n’y a pas d’électricité à la surface. Il y a simplement deux rails, comme dans une prise électrique traditionnelle. Le courant se trouve dans un système situé cinq ou six centimètres en profondeur. En cas d’inondation avec de l’eau de mer, le niveau d’électricité à la surface ne s’élève qu’à un volt. Vous pouvez marcher là-dessus pieds nus. »

eRoadArlanda est un projet qui ne date pas d’hier. Annoncé il y a déjà quelques années, le tout premier tronçon de route électrifiée a été officiellement inauguré en 2018. Long de 2 km, ce morceau de route est situé sur une voie du réseau secondaire qui relie la zone logistique de Rosersberg et l’aéroport de Stockholm-Arlanda.

Crédit photo : eroadarlanda.com
eRoadArlanda, la route qui recharge les voitures électriques circulant dessus
eRoadArlanda, la route qui recharge les voitures électriques circulant dessus

Le gouvernement espère pouvoir déployer la technologie à travers tout le pays. Toujours selon Hans Säll, « Electrifier le transport routier permettrait de réduire les émissions polluantes de l’économie suédoise de 80 à 90 %. » Pour Säll, l’eRoadArlanda constitue ainsi « une méthode intelligente et peu coûteuse pour combiner les avantages du rail avec la flexibilité des camions. » Il ajoute même que « Les coûts d’exploitation sont minimes en raison des réductions importantes de la consommation d’énergie découlant de l’utilisation de moteurs électriques. De plus, l’électricité est également une source d’énergie plus propre, plus silencieuse et moins chère que le diesel. »

L’eRoadArlanda a donc tout de la route parfaite pour un futur plus vert pour la Suède. Oui mais voilà, il subsiste encore quelques bémols, notamment au niveau des coûts de travaux d’aménagement qui sont beaucoup plus chers et compliqués.

À cela s’ajoute la compatibilité des voitures électriques avec le système. Il faudra non seulement adapter les routes mais également les véhicules pour qu’ils puissent être rechargés via le système de patins mobiles. L’idéal serait de mettre en place un même standard de recharge pour tous les véhicules, ce qui n’est pas du tout évident, voire impossible à réaliser, avec le marché actuel du transport électrique qui est hyper concurrentiel.

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer