La Corée du Sud a ouvert un tronçon d’autoroute de 32 km, avec en son centre une piste cyclable recouverte de panneaux solaires… Plutôt intelligent comme concept !

Vous aurez sans doute remarqué que nos autoroutes françaises ont toutes un espace inutilisé entre les voies, la fameuse glissière de sécurité si dangereuse pour nos motards ! Cet espace est vide, souvent envahi de végétation et surtout de détritus en tous genres !

Un jour peut-être il pourrait devenir un espace utile et producteur d’énergie propre si les autorités françaises venaient à copier la Corée du Sud qui a mis en place dans cet espace restreint une piste cyclable un peu particulière. Une piste cyclable recouverte de panneaux solaires…


A lire également : eHighway, la première autoroute qui recharge les camions électriques quand ils roulent


Selon les informations du site Urbanews, la Corée du Sud a réalisé un tronçon de 32 km allant de Daejeon à Sejong, au sud de Séoul inaugurant ce système de panneaux solaires centraux. Ils ont recouvert la partie centrale, entre les deux voies, de petits panneaux solaires, formant ainsi un tunnel sécurisé que les cyclistes peuvent emprunter.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Vanmoof Smart, le vélo impossible à voler

Vidéo : Voyage de Daejeon à Sejong en vélo. (Janbaz Salehi)

Les panneaux solaires sont souvent demandeurs de beaucoup d’espace pour un meilleur rendement alors utiliser les espaces comme ceux-ci ne peut être que bénéfique. L’histoire ne dit pas si les cyclistes sont obligés de parcourir les 32 km de tronçon ou s’il est prévu des échappatoires sur le parcours ?

Pour la piste cyclable, nous sommes sceptiques quant aux émanations de gaz d’échappement envoyées directement dans les poumons des cyclistes, en revanche pour les panneaux solaires, nous trouvons l’idée excellente… Qui plus est ces glissières de sécurité tranchantes pourraient donc ne plus être un danger mortel pour les motards… Une idée à creuser en France pour gagner en énergie renouvelable peut-être ?