Auto / Moto

Optibike R22 Everest : avec ses 400 km ce vélo électrique (1700 watts) revendique la plus grosse autonomie au monde

Il s'agit sans aucun doute du vélo à assistance électrique le plus endurant du marché. Avec ses deux énormes batteries qui totalisent une capacité de plus de 3000 Wh, l’Optibike R22 Everest vous permettra de traverser plusieurs centaines de kilomètres de distance avec une seule charge.

Le marché des vélos électriques est en plein essor depuis quelques années. On doit en partie cette situation à la pandémie de Covid-19 qui a incité les gens à opter pour des moyens de transport personnels afin de réduire le contact physique avec les autres. Comme ses pairs, l’entreprise américaine Optibike ne peut ignorer une telle opportunité. Raison pour laquelle elle vient de lancer le R22 Everest. Ce nom n’a pas été choisi par hasard. En fait, la nouvelle bicyclette électrique a été conçue pour être en mesure d’atteindre le « Toit du monde » avec une seule charge complète.

Une autonomie relativement élevée

Son autonomie fait ainsi partie des principaux atouts de l’Optibike R22 Everest. Selon le constructeur, celle-ci atteint les 490 km. Pour que cela soit possible, l’entreprise américaine a opté pour deux énormes accumulateurs de 1630 Wh chacun, soit 3260 Wh au total. Bien évidemment, cette capacité hors norme n’est pas sans impact sur le design de l’engin. En plus d’être lourdes — pesant environ 16 kg —, les batteries sont assez volumineuses. Aussi, si vous êtes parmi ceux qui ont une préférence pour les VAE au look discret, vous feriez mieux de passer votre chemin. Dans l’ensemble, le poids du R22 Everest est de 42 kg, ce qui est largement au dessus de la moyenne pour un vélo électrique.

À LIRE AUSSI :
SPEEDi : ce kit pour débrider les vélos électriques augmente leur vitesse de pointe de 50% (attention à la législation)

Des contraintes qu’il faut considérer

Il faut savoir qu’il existe des conditions à remplir pour que ce nouveau produit d’Optibike puisse atteindre l’autonomie maximale promise. Premièrement, le poids du cycliste devra être inférieur à 72,5 kg. La vitesse à laquelle on roule ne doit pas non plus dépasser les 25 km/h, et ce, bien que le R22 Everest soit en mesure de rouler à 45 km/h. Cela signifie que pour pouvoir parcourir de longues distances, il faudra brider les performances du vélo. Autrement, si on l’utilise en tant que speedbike, l’autonomie chutera à 160 km.

“Le seul vélo électrique capable de gravir le mont Everest avec une seule charge, s’il y avait une route !” Optibike

Un prix hors norme

Côté motorisation, ce vélo électrique pas comme les autres embarque un bloc d’une puissance de 1700 watts et fournissant un énorme couple de 190 Nm. On soulignera aussi le fait que le cadre est en carbone. Un écran LCD est prévu pour permettre au cycliste de connaitre les informations liées à la navigation telles que la vitesse et l’autonomie restante. Par ailleurs, l’Optibike R22 Everest est équipé de freins à disque hydrauliques. Tout cela a bien évidemment un coût, et il faudra débourser 17 900 dollars, soit à peu près 16 600 €, pour se procurer le nouveau VAE !

Une vélo grosse autonomie avec remorque
Crédit photo : Optibike

R22 Everest - Vélo électrique
Crédit photo : Optibike

Source
ebike-news.de

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page