Auto / Moto

Cyrusher Everest XF900 : un vélo électrique tout-terrain inspiré d’une moto

Cyrusher vient de lever le voile sur un vélo électrique conçu en même pour temps le trail et la mobilité urbaine. L’Everest XF900 risque de vous fasciner par son look inspiré d’une moto !

Basée à Shenzhen, en Chine, Cyrusher est l’une de ces jeunes pousses qui ambitionnent de devenir une référence sur le marché du vélo électrique. Après avoir dévoilé le XF650 en aout dernier, l’entreprise a décidé de remettre le couvert avec, cette fois, un VAE tout-terrain dont l’apparence rappelle celle d’une moto. Plus robuste et doté de composants plus agréables, l’Everest XF900 se présente comme un vélo à double usage.

Un vélo électrique tout-terrain

Grâce à ses roues anti-crevaison Kenda 26″ x 4″, l’engin est adapté au trail et aux déplacements en ville. A cela s’ajoute une suspension intégrale constituée de trois amortisseurs (deux à l’avant et un à l’arrière) capables de résister à une pression allant jusqu’à 340 kg, soit 10 fois le poids du vélo (batterie incluse).

Pour le freinage, Cyrusher a opté pour une paire de freins à disques hydrauliques Tektro de 180 mm. Le vélo électrique comporte en outre un écran LCD et une lampe LED de 250 lumens. Côté motorisation, l’Everest XF900 est propulsé par un moteur Bafang de 750W (1000W en crête) intégré au moyeu arrière.

À LIRE AUSSI :  Alimentation : découvrez Joune, l'encas qui booste votre corps et votre cerveau

Grâce à cette puissance, il promet une vitesse de pointe de 45 km/h. Deux configurations de batteries sont disponibles. « L’Everest Base » qui dispose d’un accumulateur de 48V, 13Ah (624Wh) est censé avoir une autonomie d’une cinquantaine de kilomètres, contre environ 80 km pour le modèle « Plus ». En fait, ce dernier est alimenté par une batterie amovible de 48V, 17Ah (816Wh).

Deux prix pour deux configurations

Côté prix, le modèle de base est facturé 1999 dollars, alors que la version qui offre plus d’autonomie coûte 2499 dollars. Les deux proposent une assistance au pédalage. Cependant, contrairement à la variante moins chère qui est munie d’une transmission Shimano à 7 vitesses, le Cyrusher Everest XF900 « Plus » intègre une unité à 21 vitesses. S’y ajoutent des équipements proposés sous forme d’options sur la version Base, entre autres, un garde-boue et une lampe LED à l’arrière.

Crédit photo : Cyrusher
Cyrusher Everest XF900 : un vélo électrique tout-terrain inspiré d’une moto
Cyrusher Everest XF900 : un vélo électrique tout-terrain inspiré d’une moto

A noter que la start-up a également lancé une campagne de financement participatif sur Indiegogo. Au moment de l’écriture de cet article, le programme compte 8 contributeurs pour un total de 86049 dollars de Hong Kong (9397 €) sur les 300 000 dollars de Hong Kong (32.760€) que Cyrusher espère encaisser. Il reste encore une trentaine de jours avant la fin de la campagne.

Pour votre information, les précommandes de l’Everest XF900 sont ouvertes aux acheteurs qui se trouvent aux Etats-Unis, au Canada, au Japon, au Royaume-Uni et dans les pays membres de l’Union européenne.

 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page