Auto / Moto

PAL-V Liberty : la voiture volante peut désormais circuler sur les routes européennes

Bonne nouvelle pour ceux qui s’intéressent au PAL-V Liberty. Le véhicule volant vient d’obtenir l’autorisation pour rouler sur les routes du Vieux continent.

L’Europe s’apprête à accueillir sa première voiture volante. En effet, le PAL-V Liberty peut désormais circuler sur les routes de la zone euro, et ce, avec une plaque d’immatriculation officielle. Cette autorisation a été obtenue à la suite d’un long programme d’essai de conduite sur piste mené depuis le début de l’année. Dans le cadre dudit programme, les aspects sécuritaire et environnemental du véhicule ont été examinés. L’approbation signifie que le PAL-V Liberty a réussi à remplir sans encombre les conditions des tests exigés par les instances européennes.

Une autre certification en cours

Il convient de souligner que cette homologation concerne uniquement la circulation terrestre du PAL-V Liberty. Depuis près de 5 ans, le véhicule est en cours de certification aéronautique auprès de l’EASA (Agence européenne de la sécurité aérienne). Il ne devrait pas pouvoir voler avant 2022… En effet, l’entreprise néerlandaise doit d’abord soumettre son produit à plus de 1000 rapports d’essais avant de pouvoir effectuer des vols d’essai. Là encore, 150 heures de vol seront nécessaires.

La mise en circulation du PAL-V Liberty, c’est-à-dire la livraison aux clients, dépendra donc de la réussite de ces essais en vol. PAL-V affirme que le véhicule subira des tests plus poussés sur les routes européennes dans les prochains mois. De plus, il semblerait que les réservations soient largement supérieures aux attentes. Avec un prix de base de 399 000 dollars, le PAL-V Liberty coûte déjà une fortune, mais sachez qu’il sera facturé 600 000 dollars dans sa version haut de gamme.

Crédit photo : pal-v.com
PAL-V Liberty : la voiture volante peut désormais circuler sur les routes européennes
La voiture volante Pal-V Liberty avec les ailes déployées

Une voiture volante biplace

Toujours selon PAL-V, plus de deux tiers de ceux qui ont réservé le Liberty sont nouveaux dans le domaine de l’aviation. Impatients de piloter la voiture, certains d’entre eux auraient déjà commencé une formation auprès de la PAL-V FlyDrive Academy en vue de l’obtention d’une licence de vol.

À LIRE AUSSI :  Blackfly, une voiture volante au prix d’un SUV disponible dès 2019

Côté technique, ce véhicule volant fabriqué aux Pays-Bas est capable de transporter deux personnes. Sa masse à vide est de 664 kg, ce qui est assez important pour un engin volant conçu pour transporter uniquement une personne en plus du pilote. En mode « avion », le PAL-V Liberty est annoncé pour 400 à 500 km d’autonomie, en fonction du mode de pilotage adopté. Sa vitesse de croisière est de 140 km/h pour un plafond de 3500 m (11.400 pieds). Sa vitesse max, elle, est de 180 km/h. En mode « voiture », le tricycle est capable de franchir une distance de 1300 km pour une vitesse max de 170 km/h. En effet, son réservoir affiche une capacité de 100 litres.

La PAL-V Liberty sur les routes (Vidéo)

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page