Auto / Moto

U-Be : Honda dévoile un scooter électrique à pédales à moins de 405€

Le U-Be de la filiale chinoise du groupe Honda est présenté comme un scooter électrique. Mais ne serait-ce pas plutôt un vélo électrique aux apparences de scooter ? Toujours-est-il qu'il ne coûte que 400€ pour son modèle de base.

Les véhicules électriques connaissent un essor sans précédent dans le monde entier. Un transport économique, écologique, qui permet d’éviter les transports en commun bondés, et quelques aides à l’achat par les autorités ont fait exploser les ventes de ces véhicules.

Apparemment, le constructeur japonais Honda a bien compris l’intérêt des clients pour ce nouveau type de véhicules. Après avoir sorti il y a peu le scooter électrique à moins de 1000€, Honda récidive avec sa filiale chinoise Wuyang Honda: le scooter U-Be.

Un vélo déguisé ?

Honda présentait il y a peu le U-Go, un scooter électrique à moins de 1000€. Mais cette fois, c’est le U-Be qui fait le buzz sur les réseaux sociaux. Vendu environ 405€, il ne faut pas non plus s’attendre à avoir la Rolls Royce des scooters électriques, mais il devrait largement tirer son épingle du jeu.

U-Be : Honda dévoile un scooter électrique à pédales à moins de 405€
Crédit photo : Honda

Bien entendu, le scooter à bas prix ne se destine pas à de longs trajets en campagne, mais exclusivement à de courts déplacements en ville. Etant équipé de pédales pour pouvoir malgré tout faire un peu de sport sur le trajet, on peut se demander s’il n’est pas un vélo électrique déguisé en scooter. En fait, cela lui permet surtout d’être classé comme un véhicule à assistance électrique, pour lesquels la réglementation est moins stricte. Ne comptez pas transporter votre collègue sur le porte-bagage, le U-Be se veut monoplace !

Plusieurs versions disponibles

Pour celui à 400€, le scooter Honda se dote d’un petit moteur de 350 W qui ne lui permettra pas de dépasser les 25 km/h, d’où le dilemme entre vélo électrique et scooter. Normalement, ce dernier est sensé pouvoir atteindre les 45 km/h. Le modèle de base se dote ensuite d’une batterie de 48V-15Ah, ce qui lui confère une autonomie de 55 km.

U-Be : Honda dévoile un scooter électrique à pédales à moins de 405€
Crédit photo : Honda

Pour les modèles supérieurs, qui ne dépasseront pas les 500€, on retrouver une batterie de 48V-20 Ah (70 km d’autonomie) et une batterie de 48V-24 Ah (85 km d’autonomie). Le U-Be n’est pour le moment disponible que pour le marché chinois, mais s’il rencontre du succès en Asie, il arrivera probablement chez nous très rapidement.

La réglementation française sur les scooters électriques

Comme pour tout véhicule motorisé à deux ou trois roues, le port du casque est obligatoire, et mieux vaut investir dans un casque intégral, plus sécuritaire. Le décret 2016-1232 ajoute à l’équipement obligatoire le port de gants certifiés CE. Ne pas porter de gants à scooter, c’est s’exposer à une amende de 3ème classe (68€ ou 45€ si paiement immédiat), ainsi qu’au retrait d’un point sur le permis de conduire. Les scooters électriques comme les scooters thermiques nécessitent un permis pour le conduire, mais cela dépend de sa puissance.

  • Moins de 4 kW, bridéà 45 km/h : permis AM, ancien BSR ou tout permis auto ou moto supérieur au permis AM. Il faut avoir 14 ans révolus
  • Entre 4 et 11 kW, le permis A1 est nécessaire. Il faut avoir 18 ans révolus et suivre une formation de 7 h, et ce même si vous possédez le permis B.
  • Entre 11 et 35 kW, il faut obtenir le permis moto (A2) et avoir plus de 18 ans.

D’autre part, l’immatriculation est obligatoire pour tous les véhicules roulant à 45 km/h ou plus. L’assurance est, elle, obligatoire pour tous les scooters électriques quelque soit leur puissance.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page