Auto / Moto

Vélo électrique : Valeo annonce la sortie de son moteur “révolutionnaire” anti vol, sans dérailleur et sans chaine !

L'équipementier français Valeo annonce la sortie de vélos électriques de 14 marques différentes, qui seront tous équipés d'un nouveau système de dérailleur révolutionnaire.

Inutile de présenter l’équipementier français Valeo que l’on connaît tous comme spécialiste de l’électrique. L’entreprise a beaucoup investi ces dernières années, notamment dans les technologies hybrides, et il en est devenu l’un des leaders mondiaux. Valeo a construit un moteur électrique 48 Volts, le joint-venture en collaboration avec Siemens eAutomotive. Ce moteur trouve ses limites sur les voitures, mais il est exceptionnel sur les deux-roues. Avec le boom des ventes de vélos électriques, Valeo a eu l’ingénieuse idée de se lancer dans ce domaine, avec son moteur 48 V hyper compact et léger. Bosch propose déjà ce système, mais pour Valeo, c’est une première. En revanche, Valeo entend bien révolutionner les vélos électriques avec un système de dérailleur innovant… Présentation.

Un eBike révolutionnaire ?

En 2021, Valeo annonçait que l’entreprise travaillait sur un eBike doté d’une transmission centrale avec une boîte de vitesse intégrée. Il y a quelques jours, l’annonce est devenue encore plus officielle avec une production qui devrait débuter dès le mois de mai prochain. En collaborant avec 14 entreprises différentes, Valeo prévoit la commercialisation de 100 000 vélos électriques d’ici 2024. Parmi les entreprises intéressées pour dire adieu au dérailleur, citons VUF Bikes ou Cycleurope, qui souhaitent un produit novateur sur le marché du vélo électrique. Ce système de dérailleur a été développé avec la collaboration d’Effigear, spécialiste de la production de transmissions des vélos électriques.

Le moteur smart ebike system en gros plan
Crédit photo : Valeo

Quel est ce « dérailleur » révolutionnaire ?

Dérailleur ne sera pas vraiment le terme approprié puisqu’il s’agit en fait d’une boîte de vitesses à 7 rapports qui sera intégrée au moteur central. Grâce à ce procédé, il a été possible de réduire les dimensions comparées à celles d’un dérailleur classique et d’alléger le vélo électrique. Le nouveau système, contrairement aux dérailleurs classiques, fonctionnera grâce à une courroie et non plus à une chaîne, ce qui permettra une plus grande fluidité et un système plus silencieux.

À LIRE AUSSI :
Décathlon dévoile la toute première image de son futur vélo cargo électrique

Et côté performances ça donne quoi ?

La boîte de vitesse Valeo proposera donc 7 vitesses pour un couple de 130 Nm. Grâce à sa compatibilité, il pourra être monté sur de nombreux modèles comme les moteurs Brose ou Bosch. Cette transmission révolutionnaire fonctionne évidemment avec le moteur 48 volts développé par Valeo et sera alimentée par une batterie qui sera positionnée sur le cadre du vélo. Valeo affirme que ce moteur est environ 60% plus puissant que les moteurs actuels. La sortie de ce vélo électrique serait donc prévue pour le second semestre 2022.

Le communiqué de presse qui annonce l’arrivée imminente…

Dans un récent communiqué de presse, Valeo liste les 14 entreprises qui accordent leur confiance à l’équipementier français. Ils sont tous constructeurs de vélos électriques et souhaitent une technologie d’assistance électrique plus performante, robuste et facile à utiliser. “En décembre 2020, le Groupe annonçait révolutionner la propulsion du vélo électrique avec son système 48V à boîte de vitesses automatique.” Dès le mois de mai, Valeo produira donc cette technologie en série et l’assemblage se fera dans l’usine de l’Isle d’Abeau (Isère). Alors que les villes investissent beaucoup dans les pistes cyclables, stations de charges électriques ou vélos électriques en libre partage, Valeo se devait d’être au rendez-vous ! Ce sera apparemment chose faite dans quelques mois seulement.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Ce serait plutôt 30% de couple en plus que 60%. Par exemple, le Brose pour VTT produit 90 Nm. 30% en plus, c’est déjà pas mal.
    (Procédé sans E. Un procédé : masculin).

  2. Avec ce concept innovant, le pont entre Vélo et Moto (gamme mobylette) se rétrécie voire même éliminé de par le couple important donc au niveau puissance, et la boîte de vitesse. L’alimentation reste quand même élevée. 36 volts DC (courant continu) aurait été idéal et placé le vélo dans la gamme universelle du marché. Bon vent à Valeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page