Cryptomonnaie

Tesla serait à la tête de 2 milliards de dollars en cryptomonnaie

Musk entretient une véritable passion pour la cryptomonnaie et pour le Bitcoin... L'an dernier il avait autorisé les paiements en BTC puis était revenu sur sa décision. Ce qui ne l'a pas empêché de réaliser une jolie plus-value !

L’année dernière, en février, Elon Musk avait, comme à son habitude, fait grand bruit. Il annonçait alors, pour ses clients américains, la possibilité de payer leurs véhicules en Bitcoin. On connaît le lien particulier qui unit Musk et les cryptomonnaies et l’influence qu’il peut avoir dans le domaine. Souvenez-vous quand, en un seul tweet, il avait fait enflammer le marché des cryptos « lapins » ! Les actionnaires ne voyant pas sa nouvelle lubie d’un très bon œil, il avait finalement renoncé sous un prétexte écologique. Il s’est alors engagé à revenir aux cryptomonnaies quand celles-ci seront plus « vertes » … Ce qui ne l’a pas empêché de gagner, en quelques mois, un joli pactole de 2 milliards de dollars en Bitcoin…

Une alliance stratégique

Musk a choisi comme partenaire Michael Saylor, le PDG de l’entreprise MicroStrategy, défenseur invétéré du fameux BitCoin. Etant absolument convaincu que cette cryptomonnaie est l’avenir, il prend quelques initiatives lui permettant de produire des actifs numériques mais en respectant l’environnement. Il décide alors d’accepter à nouveau les Bitcoins au cours de l’été mais ne finalise pas son souhait.

Ce qui ne l’empêche pas d’investir

Puisqu’il n’a pas la possibilité de laisser le Bitcoin en place pour ses clients, il investit lui-même 1.5 milliard de dollar dans la crypto. Et comme on le sait, quand Musk investit, c’est un effet boule de neige qui se produit… En quelques mois, à la suite de l’investissement de Musk, le Bitcoin passe de 40000 dollars à 70000 dollars. Et il vend son pécule, effectuant une plus-value énorme de 500 millions de dollars au passage. Un rapport de la SEC, l’organisme de réglementation et de contrôle des marchés financiers américains révèle que Musk détient bien 1.99 milliards de dollars en bitcoins.

Elon Musk fait flamber le dogecoin, une cryptomonnaie créée en 2013... pour plaisanter !
Elon Musk et le DogCoin. Crédit photo : Shutterstock / john smith williams

Et ce n’est pas tout !

Dans ce même rapport, on découvre que Tesla a vendu une partir des bitcoins achetés dans l’objectif de générer des profits. La firme américaine explique à la SEC : “Nous avons réalisé des gains de 128 millions de dollars dans le cadre de la vente d’une partie de nos avoirs en mars 2021” D’un côté Tesla achète des Bitcoins, générant une hausse spectaculaire, puis les revend au bon moment et tire des bénéfices faramineux ! L’entreprise explique alors que ce n’était qu’un test de liquidité… Et qu’elle voulait s’assurer que le marché répondrait positivement à des transferts aussi conséquents ! Etait-ce vraiment la raison de l’investissement, cela peut se discuter !

Elon Musk et les cryptomonnaies

On sait l’homme le plus riche du monde passionné par la cryptomonnaie. Outre les cryptos « lapins » qui s’étaient enflammées en un seul tweet du patron, il avait aussi relancé le cours du Dogecoin tombé en désuétude. Toujours en un seul tweet, il avait fait remonter cette crypto oubliée au 15ème rang mondial. Il a aussi assuré avoir révélé la véritable identité du créateur du Bitcoin. Mais, son plus grand projet lié à la cryptomonnaie serait que sa ville martienne devienne le temple des cryptos-actifs ! Tout ce qu’il touche semble se transformer en or… S’il peut sembler très fantasque, il est en revanche, un redoutable homme d’affaires, cela ne fait aucun doute !

Source
Phonandroid.com

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page