Une entreprise américaine a développé des panneaux solaires qui sont capables de produire assez d’énergie pour répondre aux besoins des industries. Boostés à l’intelligence artificielle, les panneaux peuvent stocker jusqu’à 1 000 °C.

Pour le bien de la planète, il est impératif que les énergies vertes arrivent un jour à évincer les énergies fossiles. Malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour l’instant, les industries sont encore très dépendantes du charbon, du pétrole et du gaz naturel. Les énergies propres ne sont pas encore en mesure de répondre aux besoins de leurs activités

Heliogen, une start-up américaine partiellement financée par Bill Gates (le patron de Microsoft), compte cependant changer la donne. La société a indiqué dans un communiqué avoir fait une percée majeure dans le domaine de l’énergie solaire. Elle est parvenue à développer des panneaux photovoltaïques qui sont capables de générer une chaleur extrême, au-delà des 1 000 °C ! C’est exactement ce dont les industries ont besoin.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Corée du Sud : Une piste cyclable recouverte de panneaux solaires, entre les voies d'une autoroute...

Mais comment est-ce possible ? Heliogen a développé des panneaux qui utilisent l’intelligence artificielle pour orienter leurs miroirs par rapport à la position du soleil, ce qui leur permet de mieux capter et concentrer l’énergie solaire. « Si vous prenez un millier de miroirs et qu’ils s’alignent précisément sur un seul point, vous pouvez atteindre des températures extrêmement, extrêmement élevées. » explique Bill Gross, le boss de la start-up.

Il s’agit d’une véritable révolution car cette avancée pourrait enfin permettre aux industries de bientôt passer au vert et réduire ainsi considérablement leurs émissions de CO2. « La technologie que nous avons déployée vient concurrencer les combustibles fossiles en matière de prix, tout en ne produisant aucune émission carbone. » a fièrement indiqué Bill Gross.

De son côté, Bill Gates s’est déclaré heureux d’avoir pu contribuer au développement d’une technologie aussi révolutionnaire. « Sa capacité à atteindre les températures élevées requises pour les procédés industriels est une avancée prometteuse, à l’heure où il s’agit de remplacer les combustibles fossiles. » a déclaré le milliardaire dans un communiqué.

Pour le moment, les panneaux solaires d’Heliogen ne sont pas encore disponibles pour la commercialisation. La start-up doit encore continuer à peaufiner sa technologie dans le but de la proposer aux industries dans un avenir proche.