Environnement

Mais au fait c’est quoi cette nouvelle “étiquette énergétique” ?

Depuis le 1er mars, une nouvelle étiquette énergie a fait son apparition dans les rayons électro-ménagers... Pas de panique, le classement a changé mais les performances de vos appareils restent bien les mêmes !

Si vous avez récemment acheté un appareil électroménager, vous avez peut-être eu la surprise de recevoir deux étiquettes énergétiques, totalement différentes… L’ancienne étiquette qui classait les appareils selon certains critères environnementaux a vécu… Place à la nouvelle étiquette énergétique depuis le 1er mars.

L’Agence de la Transition Ecologique (ADEME) et l’Union Européenne sont à l’origine de ce nouvel étiquetage. De nouveaux critères entreront en compte dans les capacités énergétiques comme l’indice de réparabilité ou encore… Les critères se durcissent pour obtenir le A, les fabricants vont devoir cravacher pour l’obtenir. Les consommateurs, quant à eux, devraient être gagnants sur leurs factures énergétiques !  Explications.

Pourquoi une nouvelle étiquette ?

L’étiquette énergie aide le consommateur à repérer les produits les moins énergivores. Mais, avec les évolutions technologiques, les fameuses lettres A+, A++, A+++ ne veulent plus dire grand-chose. L’Union Européenne a donc uniformisé les étiquettes en créant uniquement 5 catégories.

  • Les réfrigérateurs, congélateurs, et caves à vins
  • Les lave-vaisselles
  • Les lave-linges et lave-linges séchants
  • Les téléviseurs et écrans
  • Les ampoules et LED

A partir du 1er mars 2021, la nouvelle étiquette se doit d’être affichée sur le produit… Même si le classement n’est plus le même, les performances, elles, ne changent pas. Sur la nouvelle étiquette, un QR Code est disponible. A partir du second semestre 2021, le QR Code renverra dans une base de données, qui vous permettra de connaître les caractéristiques de votre appareil.

Laundroid : la machine à plier et repasser le linge automatique dont tout le monde rêvait...
Mais au fait c'est quoi cette nouvelle "étiquette énergétique" ?
La nouvelle étiquette comparée à l’ancienne. Crédit photo : Commission européenne

Concrètement un appareil anciennement classé A+++ devrait se situer entre la classe B et la classe C ! Cela ne veut pas dire qu’il consomme plus, juste que le classement a changé. Aucun appareil en vente actuellement n’obtiendra d’ailleurs la mention A sur la nouvelle étiquette… Ce sera le graal des constructeurs, la manière de les pousser à innover tant technologiquement que pour l’environnement. La nouvelle étiquette appuiera beaucoup plus qu’aujourd’hui sur les matières utilisées, la réparabilité ou la recyclabilité des appareils.

Quelques exceptions cependant !

Les appareils de chauffage comme les hottes, fours, sèche-linges ou chauffe-eaux ne seront concernés par cette mesure qu’en 2030…. Cette nouvelle étiquette devrait permettre une meilleure visibilité pour les consommateurs… Et la possibilité d’accéder à la future base de données… Afin de vérifier si le fabricant reste totalement transparent ou pas !

L’ADEME estime que chaque foyer pourrait économiser environ 150€ par an, grâce aux efforts des constructeurs pour obtenir une bonne note sur l’étiquette ! Pas de panique donc si votre réfrigérateur classé A+++ se retrouve en B ou C, tout est normal ! Ne harcelez pas le service consommateur de la marque, il ne fait que se plier aux nouvelles directives européennes !

Voici la machine à repasser automatique la plus rapide du monde !

 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page