Environnement

Nestlé lance sur le marché chinois une gamme de substituts de viande à base de plantes

Alors que l'épidémie a fait chuter drastiquement les ventes de viande en Chine, le géant de l'agroalimentaire Nestlé propose désormais un substitut issu de substances végétales... A la conquête de la Chine !

La Chine est le plus gros consommateur de viande de porc au monde… Et ça, le groupe Nestlé semble l’avoir bien compris. Pour conquérir cet important marché chinois, le groupe suisse Nestlé, lance sa marque de « fausse viande » baptisée Harvest Gourmet, déjà disponible en Australie et en Nouvelle-Zélande !  Hamburgers, nuggets ou saucisses seront proposées aux consommateurs, avec une différence de taille !

Les produits seront en effet des substituts de viande d’origine végétale. Nestlé qui voit ses ventes baisser en Chine, espère pouvoir s’emparer de quelques parts de marché d’un nouveau genre, avec cette « viande sans viande ». Il nous est d’ailleurs difficile de la nommer !

À LIRE AUSSI :  Chine : un drone lance-flammes pour venir à bout des nids de guêpes

Poulet Kung Pao, boulettes braisées seront en vente sur différents points de vente en ligne ou physiques. Ainsi, la plateforme Tmall (groupe Alibaba) s’occupera de la vente en ligne. Les suupermarchés Hema de Pekin et Shangaï géreront la vente sur place. Les deux grandes villes chinoises choisies serviront de tests pour déployer la gamme dans tout le pays.

Nestlé possède une usine à Tianjin dans le Nord de la Chine, c’est dans celle-ci que les faux burgers et galettes seront fabriqués. En démocratisant les substances végétales en remplacement de la viande animale, Rashid Qureshi, directeur général de Nestlé en Chine espère surfer sur la révolution alimentaire qui s’instaure doucement dans ce pays. Sur un marché qui représente 1.4 milliards d’habitants, il est évident que même quelques parts permettraient aux investisseurs de faire un joli chiffre d’affaire.

La consommation de viande chute fortement en Chine

Le confinement a eu des effets inattendus sur la consommation de viande. Rappelons que de nombreuses rumeurs ont rendu le pangolin coupable de la propagation de la Covid 19… Les chinois cherchent donc des alternatives à la consommation de viande, Nestlé pourrait bien faire l’affaire du siècle en proposant ce style de produits sur le marché chinois. Nestlé perdait depuis quelques mois des parts de marché sur le riz, ou la nourriture pour bébé classique. En revanche, les mêmes produits pour nourrissons à base de produits végétaux ont connu une forte croissance.

« Les recherches ont montré que la majorité des consommateurs prévoient d’augmenter leur consommation d’aliments à base de plantes (…) Il y a encore un énorme potentiel à exploiter ». explique Rashid Qureshi. Le marché végétarien semble intéresser de nombreuses marques, Nestlé voit grand en lançant ce genre de produits sur le plus grand marché du monde !

Via
bloomberg.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page