Gastronomie

Mardi-Gras : Savez-vous d’où viennent les bugnes que vous dégusterez aujourd’hui ?

Les beignets de pâte sont une tradition qui remonte à la Rome Antique... Pour fêter la fin de l'hiver, on mange et on se déguise... Nous avons tous gardé la tradition des beignets ! Pour les déguisements, c'est moins flagrant !

Aujourd’hui nous sommes le Mardi 16 Février, et c’est donc jour de « Mardi-Gras » ! Mais d’où nous vient cette tradition ? Pourquoi mange-t-on des Bugnes à Lyon et des Pets de Nonne à Tours ou des Foutimassons en Vendée ? Ces beignets traditionnels cuits dans la friture ont pourtant une véritable histoire…

Si, aujourd’hui, on fabrique des beignets pour la gourmandise, hier, ils marquaient la fin des sept jours de festivités des carnavals… Mais surtout, ils étaient le point de départ d’un jeûne de 7 jours… Il fallait bien ça après les excès carnavalesques !

Le mardi gras, une journée internationale !

Dans tous les pays du monde, les carnavals existent ! Rio, Nice, Venise, Dunkerque… Donc dans toutes les villes du monde, on fête le mardi-gras ! Le Mardi-Gras tombe toujours 47 jours avant Pâques… Même s’il a toujours lieu un mardi évidemment, il peut varier selon les années et la date des fêtes de Pâques !

Le lendemain du Mardi-Gras s’appelle le Mercredi des Cendres, premier jour de Carême dans la religion catholique. Mais ce mardi-gras existait déjà dans la Rome Antique, on l’utilisait pour fêter la fin de l’hiver ! Par la suite, il est devenu une fête catholique.

Selon cette chercheuse, les guerrières Amazones de la mythologie grecque ont bel et bien existé !

Pourquoi mange-ton des bugnes ?

Pour entamer la période de jeûne, il était de bon ton de faire des repas gargantuesques juste avant. Le dernier festin avant le jeûne se devait donc d’être chargé en gras et en sucre….Crêpes, beignets et autre douceur étaient de mises… Qui plus est, tous ces aliments étaient ensuite interdits pendant la période de jeûne !

Et une petite recette pour finir !

Nous avons réalisé notre recette au Magimix, mais il est évidemment tout à fait possible de la réaliser à la main… Un mot d’ordre : la patience puisqu’il faudra que votre jolie pâte repose deux heures au réfrigérateur !

  • 1 sachet de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 500 grammes de farine
  • 250 ml de lait
  • 40 ml d’eau
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 3 œufs
  • 60 grammes de beurre en petits morceaux
  • 5 cl de rhum (facultatif)
Mardi-Gras : Savez-vous d'où viennent les bugnes que vous dégusterez aujourd'hui ?
Les bugnes. Crédit photo : Nathalie / Neozone

Mélangez la levure, le sucre vanillé, l’eau et le lait ensemble… Puis ajouter la farine petit à petit pour l’incorporer aux liquides. Ajoutez ensuite les petits morceaux de beurre, les œufs un à un et le sucre. Nous vous conseillons un pétrissage à la main, bien plus facile et efficace… La pâte doit être crémeuse sans être liquide !

Himalaya : comment expliquer la présence des centaines de squelettes humains dans le lac Roopkund ?

Après deux heures au réfrigérateur, étalez votre pâte et découpez des formes de losanges ou celles qui vous inspirent… Vous pouvez également tremper des fruits dans la pâte puis les faire frire… Plongez tout ce petit monde dans une huile chaude mais non bouillante (180° environ), égouttez, saupoudrez de sucre glace et dégustez ! Bon mardi-gras à tous !

Meilleure Vente n° 1
Bestron Appareil à donuts au design rétro, Sweet Dreams, Revêtement antiadhésif, 700 W, Jaune
  • Appareil à beignets tendance pour réaliser à la maison 7 donuts et autres beignets sucrés ou salés - Idéal pour le brunch ou la pause café

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page