Innovation

5 composteurs d’intérieur inventifs et très innovants

Le compostage se démocratise de plus en plus et les entreprises innovent pour proposer des composteurs plus petits et plus pratiques que ceux que l'on trouve dans les jardins.

Composter est un verbe que nous utilisons de plus en plus et c’est plutôt une bonne nouvelle pour la planète. Selon la définition, il s’agit d’un processus biologique qui permet de convertir les matières organiques en un fertilisant pour les sols, appelé terreau. Cette matière ainsi obtenue est riches en minéraux et en composés humiques: c’est le compost. Certains ont déjà opté pour le composteur de jardin, et de plus en plus de communes installent des composteurs partagés, un moyen pour ceux qui n’ont pas de jardin de participer à l’effort de compostage… Et d’autres optent ou opteront pour des composteurs personnels innovants. Retour sur cinq composteurs intéressants à connaître, en prévision de l’obligation de composter prévue dès le 1er janvier 2024.

Transfarmers, le pot de fleurs composteur

Le petit composteur Transfarmers propose de remplacer un pot de fleurs par un composteur. Concrètement, il se présente comme un pot de fleurs en deux parties:

  • la première se compose d’un bac qui recueille le compost de cuisine (épluchures, coquilles d’œufs, etc.);
  • la seconde partie se destine à accueillir la plante, qui se nourrira directement du compost.

Deux bouchons en liège parfaitement hermétiques empêcheront les odeurs de se diffuser dans le salon… L’un, sur le dessus fait office de couvercle; le second, sur le côté permet la récupération du terreau. Retrouvez ici tous les détails du Transfarmers.

Transfarmers, le pot de fleurs composteur
Transfarmers, le pot de fleurs composteur. Crédit photo : Transfarmers

La tente HomeBiogas

Le compostage est un système en aérobie (présence de dioxygène), tandis que la méthanisation, qui est un autre système de compostage, est un système en anaérobie (absence de dioxygène). La tente HomeBiogas permet la méthanisation à domicile, ou de fabriquer du biogaz pour alimenter sa cuisinière… Cette invention israélienne ne permet donc pas de fabriquer du terreau, mais du biogaz, qui par la suite pourrait chauffer votre maison. Pour le moment, le système se limite donc à alimenter une cuisinière spécifique qui permet de cuisiner. Avec ce concept, il suffit de déposer les déchets dans un entonnoir, puis les bactéries vont créer une fermentation et dégager du biogaz… Retrouvez ici tous les détails de la tente HomeBiogas.

À LIRE AUSSI :
Compost Motion : un "composteur fontaine" autonome et rotatif pour valoriser les déchets
Un biodigesteur domestique
Un biodigesteur domestique. Crédit photo : HomeBiogas

Le composteur fontaine, Compost Motion

L’une des tâches inhérentes au compostage, c’est l’aération du compost, une manipulation nécessaire mais pas toujours des plus agréables à effectuer… L’invention d’Arthur Jourdan consiste en un composteur fontaine hyper design qui tourne sur lui-même et aère donc le compost en toute autonomie. Il se destine surtout aux collectivités et permet de recevoir les restes d’environ 200 repas par jour. De plus, il est totalement autonome et alimenté par l’eau de pluie, mais il faudra un apport d’eau en cas de sécheresse évidemment… Compost Motion s’équipe également d’un filtre spécial qui capture les mauvaises odeurs en continu. Retrouvez ici tous les détails du Compost Motion.

Le composteur rotatif Compost Motion
Le composteur rotatif Compost Motion. Crédit photo : Compost Motion (Facebook)

Agrotonome, le « composteur jardinière »

Les potagers composteurs se nomment Jardisy ou Balcony et se présentent comme des jardinières qui disposent de deux compartiments.

  • Le premier des deux bacs se remplit de terreau et permet de planter des fleurs, légumes, fraisiers, pieds de tomates etc.
  • Le second permet de déposer ses déchets ménagers, c’est le bac à compost intégré.

Il est également possible d’ajouter des vers lombricomposteurs dans le bac pour accélérer le compostage. Les plantes vont alors se nourrir du compost directement… Une paroi verticale permet aussi d’y planter des fleurs et il est possible de superposer les jardinières. Retrouvez ici tous les détails sur Agrotonome.

Un potager qui fait également le compost
Un potager qui fait également le compost. Crédit photo : Agrotonome

Greenzy, le composteur de cuisine sans odeur

Souvent, les composteurs de cuisine dégagent des odeurs nauséabondes car le seul moyen d’aérer le compost est de le retourner « à la main ». Greenzy embarque un système de broyeur intégré qui aère le compost sans avoir besoin de l’ouvrir. Le compostage se fait en continu: dès que vous jetez des déchets, il s’active. Le terreau tombe ensuite dans un réceptacle qu’il vous suffit d’ouvrir pour le récupérer. Et Greenzy est connecté à une application qui vous indiquera les tâches à effectuer pour avoir un compost parfait, comme l’ajout d’aliments humides ou d’un peu d’eau ! Retrouvez ici tous les détails sur Greenzy.

Le composteur sans odeur Greenzy
Le composteur sans odeur Greenzy. Crédit photo : Greenzy (gauche) / Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock (droite)

Source
Neozone.org

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page