Innovation

Compost Motion : un “composteur fontaine” autonome et rotatif pour valoriser les déchets

Aérer le compost est indispensable mais fastidieux et assez désagréable. Compost Motion invente un composteur qui aère les déchets grâce à un panneau solaire et à une roue à aubes !

Lorsque l’on possède un bac à compost dans notre jardin, ce n’est pas un secret, il faut retourner le compost pour l’aérer… Environ une fois par mois, il faut « plonger » une fourche dans le bac à compost, puis le brasser, etc. Lorsque l’on est un particulier, cette tâche qui n’est pas très agréable reste cependant facile à réaliser… Mais, dans une collectivité, où les déchets sont nombreux et, où les utilisateurs ne sont pas toujours formés au compostage, les composts stagnent souvent. Et un compost qui n’est pas retourné pourrit et finalement ne donne pas un bon fertilisant ! Pour tenter de pallier ce problème, une jeune entreprise de Villeneuve-Lès-Maguelone (34), Compost Motion invente le composteur fontaine, qui tourne comme un moulin. Un concept en test qui devrait séduire… Présentation.

L’invention du composteur fontaine

Ce composteur qui se destine aux collectivités (cantines scolaires, restaurants, composteurs partagés) va suppléer l’utilisateur dans la tâche de l’aération du compost. L’idée nous vient d’Arthur Jourdan, un ancien ingénieur de Valorga International, pionnier dans le domaine de la méthanisation. Il a commencé à imaginer ce composteur dans son garage; des amis issus du commerce et du marketing lui ont fait savoir que le compost était très « tendance » et qu’il y avait peut-être une carte à jouer avec son invention.

un composteur autonome
Crédit photo : Compost Motion (Facebook)

C’est quoi le Compost Motion ?

Ce composteur qui a la capacité de recevoir environ 200 repas par jour est en fait une machine tourne toute seule, grâce à une roue à aubes, comme sur un moulin. Les Compost Motion sont de petites usines qui valorisent les déchets à la source. Avec son design très soigné, il peut même être un élément décoratif, ce qui change des bacs à compost classiques. Et bien entendu, il est totalement autonome en énergie.

À LIRE AUSSI :  Bhu-Parikshak : ils inventent un détecteur capable d'analyser les sols en moins de deux minutes

Comment ça marche ?

La première machine a été installée au sein de l’ESAT La Bulle Bleue à Montpellier. Elle fonctionne en autonomie puisqu’alimentée par un panneau solaire. Et elle est très simple à utiliser puisqu’il suffit de mettre les aliments dans la goulotte en soulevant simplement un couvercle. Par cycle, la roue va alors se mettre à tourner comme celle d’un moulin, aérer et mélanger constamment les déchets déposés. Le composteur tourne donc automatiquement et il est alimenté également par une petite cascade, mais l’eau n’entre pas en contact avec les déchets, elle est simplement nécessaire au fonctionnement de la roue à aubes… A l’évidence, c’est l’eau de pluie qui l’alimente mais en cas de forte sécheresse, il faudra tout de même y verser un ou deux seaux d’eau pour que le niveau reste suffisant à son fonctionnement. Cet ingénieux dispositif pourrait permettre à de nombreuses collectivités de s’équiper, l’aération à la fourche étant un frein pour certains.

Un autre avantage et pas des moindres !

C’est peut-être « naturel » mais en général, les composts dégagent des odeurs plutôt désagréables… Lorsque les bacs à compost sont installés trop près des habitations, cela peut vite devenir un enfer olfactif. Le composteur fontaine s’équipe donc d’un filtre qui capture les mauvaises odeurs. La jeune entreprise espère séduire la Métropole de Montpellier dans un premier temps, et fabriquer deux autres composteurs à des fins pédagogiques. Nous ne savons pas si un plus petit modèle pour les particuliers sera envisagé, mais si c’est le cas, il risque de faire un malheur ! Plus d’infos : facebook.com/compostmotion/

Source
20minutes.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

2 commentaires

  1. Heureusement qu’il y a des personnes comme Arthur qui ont de très bonnes initiatives pour faire avancer le monde dans le bon sens. Si son projet fonctionne ca permet de valoriser des quantités énormes de déchets vert pour les valoriser en matière utiles pour les plantes ! Top !

  2. je voudrai acheter un composteur rotatif solair. pourriez vous me dire ou je pourais en trouver et a quelprix. A priori cest pour utilizer dans un jardin maraicher.
    merci devotre reponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page