Innovation

À Boulogne-Billancourt, le plus grand immeuble d’Europe construit avec du béton de chanvre

Le paysage de la construction évolue avec l'avènement du béton de chanvre, un matériau naturel et isolant qui pourrait bien révolutionner l'industrie.

Dans le domaine de la construction, les choses évoluent depuis quelques années, notamment en matière de matériaux. Pendant des dizaines d’années, le béton classique a envahi l’espace public, et tous les bâtiments ont été construits avec cette matière. Le béton est un matériau facile à produire, et à utiliser, mais son impact environnemental est assez désastreux. De son extraction à sa production, le béton reste l’un des matériaux les plus polluants. Depuis quelques années, un nouveau béton a fait son apparition, le béton de chanvre, plus naturel et possédant des qualités isolantes indéniables. À Boulogne-Billancourt (92), se trouve le plus grand bâtiment de logements sociaux de France, construit avec du béton de chanvre. Les habitants semblent ravis.

Pourquoi le ciment est-il considéré comme très polluant ?

La première source de pollution du béton est son extraction, puisqu’il faut creuser les sols pour en extraire de l’argile ou du calcaire. Des opérations qui émettent de nombreux gaz à effet de serre, et qui, détruisent aussi les habitats naturels et dégradent les sols. La production de ce ciment est aussi un problème environnemental majeur, car elle génère d’importantes émissions de dioxyde de carbone (CO2). Le processus de calcination du calcaire pour produire du clinker, principal constituant du ciment, libère du CO2. Ajoutons la consommation importante d’énergie pour le produire, puisque la production de ciment nécessite des températures élevées et les nombreux déchets produits lors des chantiers de construction. Toutes ces causes font que le ciment est considéré comme polluant, pourtant il reste très utilisé. Le béton de chanvre, lui, ne possède aucun de ces défauts, et il a même le pouvoir d’être plus isolant et plus durable.

Les revêtements d'isolation thermique avec le chanvre permettent de réduire les pertes thermiques par rapport à un vieux mur de béton. Photo d'illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock
Les revêtements d’isolation thermique avec le chanvre permettent de réduire les pertes thermiques par rapport à un vieux mur de béton. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Mais au fait, le béton de chanvre, qu’est-ce que c’est ?

Dans le milieu du bâtiment, on l’appelle aussi chanvre-lime ou chanvribéton, et il est aujourd’hui considéré comme un matériau écologique. Il est fabriqué à partir de matières naturelles telles que le chanvre, la chaux, l’eau et parfois quelques adjuvants minéraux. La fibre de chanvre, déjà très utilisée en matière d’isolation, confère au béton, les mêmes propriétés isolantes. De plus, le béton de chanvre est beaucoup plus léger et facile à fabriquer, ce qui réduit l’impact environnement de sa fabrication à son utilisation. Le chanvre est une plante qui pousse très facilement en France, les sols ne sont donc plus affectés par l’extraction d’une quelconque matière. Quant à la chaux, utilisée sous forme liquide, elle est un liant naturel, qui favorise le durcissement et augmente le pouvoir isolant de ce matériau innovant. Le béton de chanvre est considéré comme plus isolant, et surtout plus respectueux de l’environnement. Un seul problème subsiste à l’heure actuelle : son prix. Pourtant, à Boulogne-Billancourt, le bailleur I3F a choisi ce matériau.

La vie dans un bâtiment en béton de chanvre

Le chanvre n’a pas pour vocation de constituer la structure, mais plutôt de servir d’isolant, explique Pierre Etchegoyhen, chef de projet développement durable chez I3F. Il sert donc d’isolant en remplissant les façades, remplaçant le béton classique. Du côté des locataires, Dous, responsable sécurité incendie, qui, avec sa famille, a déménagé dans un logement social construit avec du « béton de chanvre » se confie au journal Le Parisien. L’atout majeur réside essentiellement dans le confort thermique. Il suffit d’un peu de soleil pour réchauffer la pièce, et en été, on ne ressent pas la chaleur, explique-t-il.

De la laine de chanvre pour un meilleur confort thermique.
De la laine de chanvre pour un meilleur confort thermique. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Ce matériau, utilisé comme isolant dans les façades, présente des avantages environnementaux, tels que son caractère bas-carbone et ses propriétés régulatrices hygrothermiques. Le bâtiment, encadré par le bailleur I3F, est le plus haut d’Europe construit avec du béton de chanvre. Les habitants notent un confort thermique, avec une isolation efficace contre la chaleur estivale. Bien que légèrement plus coûteux, il procure des avantages environnementaux et contribue à la politique de construction durable du bailleur. La possibilité de maîtriser les charges en hiver est également mise en avant, grâce à une enveloppe isolante performante. Les habitants apprécient le confort thermique, bien que l’impact sur les factures énergétiques soit difficile à évaluer. Que pensez-vous de cette évolution pour l’isolation ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Leparisien.fr

3 commentaires

  1. Je suis utilisateur de béton pour ses caractéristiques mécaniques, sismiques, retrait gonflement argile,… dans des coffrages isolant et même en partie enterrée, parce que les conditions terrain ne nous laissent pas d’autres alternatives.
    Les deux ne sont pas comparables, ils n’auront jamais la même fonction.
    Le béton de chanvre est un enduit isolant qui n’a pas les résistances demandées à un béton structurel.
    Son prix est élevé par rapport à sa fonction isolante.
    Messieurs les fabricants de béton de chanvre, à quand le béton de chanvre qui se coule en banches?
    En tant que fabricant de prémurs isolant hauteur d’étage et manuportable, je suis sensible à toute info sur le sujet.

    1. Je ne sais pas si cela répond à votre question mais il y a des industriels qui fabriquent en atelier des panneaux remplis en béton de chanvre (comme Wall Up, par exemple) et des industriels qui font des blocs de béton de chanvre qui peuvent servir de remplissage (comme Vieille Matériaux, par exemple).

  2. Très bon article. Je suis bien content d’apprendre, qu’enfin, ce noble matériau peut être utilisé dans des ouvrages de plus grandes envergures.
    Commentaire constructif:
    Au lieu de présenter des images de laine de chanvre, qui n’a rien à voir avec le béton de chanvre. Pourquoi ne pas avoir présenté de la chénevotte en vrac et une une en oeuvre du béton ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page