Agrodit, une invention suédoise qui réduit de 50 % la quantité d’eau utilisée pour l’irrigation des cultures

Diminuer la consommation d'eau grâce à des capteurs d'humidité des sols et des contrôleurs de vannes à distance, cette innovation offre aux agriculteurs une gestion optimale de l'irrigation, permettant ainsi d'économiser jusqu'à 50 % d'eau tout en augmentant la production agricole.

Selon les chiffres publiés par l’IAEA (Agence internationale de l’énergie atomique), le secteur de l’agriculture utilise à lui seul environ 70 % de la consommation mondiale d’eau douce. La FAO (Organisation pour l’alimentation et l’agriculture sous la tutelle des Nations Unies) prévoit quant à elle une augmentation de 35 % de leurs besoins en eau dans les 25 prochaines années afin de répondre à une demande alimentaire toujours croissante. Diminuer sa consommation d’eau est d’une importance capitale pour les particuliers, mais elle l’est aussi et surtout pour les agriculteurs. Certaines régions sont en alerte crise et les nappes phréatiques sont au plus bas.

Les alertes sécheresse restreignent les arrosages, et les agriculteurs peuvent aussi être concernés. En Suède, une entreprise a inventé une solution révolutionnaire qui permet aux agriculteurs d’irriguer leurs cultures à distance, de surveiller leur statut en temps réel. Cette solution permettrait aux agriculteurs de réduire de moitié leur consommation d’eau, tout en préservant leur production, voire en l’augmentant, car les plantes ne sont plus victimes de stress hydrique et sont irriguées à bon escient. On vous explique tout sur cette ingénieuse invention.

Une solution innovante pour économiser de l’eau

Le système de la société Agrodit, fondée par  María Martínez et Fernando Carrasco Martin, propose aux agriculteurs d’utiliser des capteurs d’humidité des sols, reliés à des contrôleurs de vannes à distance. Ainsi, lorsque le taux d’humidité des sols est trop bas pour la plante en culture, l’arrosage, par un système d’irrigation aux racines, se met en marche. L’entreprise a d’abord testé son dispositif dans une serre, et forte de son succès, a décidé de le développer à plus grande échelle. L’entreprise, fondée en Suède, a, pour objectif, de conquérir le marché espagnol. Souvent définit comme le « Potager de l’Europe », l’Espagne est le pays le plus sujet aux sécheresses, et le plus grand producteur de fruits et légumes à l’échelle européenne.

Un capteur très innovant pour réduire la consommation d'eau dans l'agriculture.
Un capteur très innovant pour réduire la consommation d’eau dans l’agriculture. Crédit photo : Agrodit (capture d’écran LinkedIn)

Comment fonctionne cette innovation ?

Agrodit repose sur une technologie de pointe : un capteur d’humidité et de température breveté, conçu en interne. Malgré la présence de nombreux capteurs sur le marché, seulement 2 % des agriculteurs les utilisent en raison de leur coût élevé, de leur installation complexe et de leurs résultats peu concluants. Leurs capteurs permettent donc de surveiller, en temps réel, l’état des cultures, et ce, avant que les plantes ne montrent des signes de stress hydrique. Rappelons que le stress hydrique se produit lorsque les plantes sont trop, ou pas assez, irriguées.

Les vannes se déclenchent automatiquement en fonction des relevés indiqués par les capteurs.
Les vannes se déclenchent automatiquement en fonction des relevés indiqués par les capteurs. Crédit photo : Agrodit (capture d’écran LinkedIn)

Les capteurs mesurent ainsi avec précision ce stress hydrique à différentes profondeurs et températures, et sont reliés à des vannes qui se déclencheront automatiquement en fonction des relevés. L’installation de vannes automatiques n’est cependant pas obligatoire, il est également possible de déclencher l’irrigation manuellement en suivant ses cultures sur une application dédiée.

Une entreprise ambitieuse et engagée

Depuis sa création en 2020, l’entreprise Agrodit collabore avec 15 agriculteurs en Suède, un pays moins exposé aux sécheresses que les pays plus au sud. Pourtant, avec plus de 2000 hectares couverts par leur solution économe, les agriculteurs estiment qu’ils parviennent à économiser approximativement 50 % de leur consommation d’eau, avant installation. Quant à leur production, elle aurait augmenté de 40 %, puisque les cultures sont irriguées uniquement en fonction de leurs besoins, et non plus à fréquence journalière. L’entreprise s’est déjà vue récompensée par plusieurs prix pour son approche écologique, avec l’espoir de changer le monde agricole.

Une invention très prometteuse.
Une invention très prometteuse. Crédit photo : Agrodit (capture d’écran LinkedIn)

L’entreprise recherche désormais le soutien d’investisseurs et de partenaires au sein de l’écosystème espagnol, en vue de promouvoir cette technologie face à la grande quantité de production agricole dans le pays. Cette solution, imaginée en Suède, serait évidemment encore bien plus efficace, dans le pays d’origine des deux fondateurs. En savoir plus ? Rendez-vous sur agrodit.com. Que pensez-vous de cette invention pour économiser l’eau utilisée pour les cultures ? Je vous invite à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Agrodit.com

Un commentaire

  1. Bonjour
    pouvez vous nous faire parvenir une documentation technique et des tarifs
    ainsi que les coordonnées de cette société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page