Innovation

Agrotonomy invente un système innovant de culture vertical aéroponique, réduisant l’utilisation d’eau de 95%

Cultiver des végétaux à la verticale en utilisant 95% d'eau en moins et 75% d'espace en moins ? C'est l'étonnant concept d'Agrotonomy et des Tower Garden !

Si vous avez déjà cultivé un petit potager, que vous avez installé une clôture autour, vous avez peut-être déjà remarqué que certaines plantes comme les courgettes ou les concombres pouvaient s’y accrocher et finalement pousser à la verticale… Des plantations à la verticale, c’est l’ingénieux concept d’Agrotonomy, qui a inventé le premier jardin potager vertical d’Europe en utilisant des tours aéroponiques. Cette méthode de culture se veut hors sol, et est dérivée de l’hydroponie. En fait, les racines sont maintenues en suspension à l’intérieur d’une tour qui fait office de chambre d’aspersion obscure. Les nutriments sont alors pulvérisés sur les racines régulièrement pour la croissance des fruits et légumes… Un gain de place hallucinant comparé à un potager classique et une économie d’eau de 95% ! Découverte de ce procédé innovant et très ingénieux !

Qui a inventé la Tower Garden ?

C’est Tim Blank, un horticulteur américain, qui a été le premier à inventer un système de culture vertical aéroponique destiné aux professionnels tels qu’écoles, restaurants ou fermes et aux particuliers. Voici donc 10 ans que cette technique révolutionnaire existe, et qui permet d’économisée 95% d’eau, 75% d’espace avec un rendement supérieur de 50% par rapport à un potager en terre. En effet, une seule Tower Garden a une emprise d’1 m² au sol et on peut y faire pousser jusqu’à 44 plantes différentes. Tout est possible avec les Tower Garden ; des fruits, des légumes ou encore des plantes aromatiques ,qui auraient une valeur nutritive bien supérieure à celles qui poussent en terre (de 35 à 60% selon les espèces). Vous pouvez d’ailleurs retrouver les résultats d’une étude scientifique comparative réalisée par le site.

Une tour aéroponique pour les jardins, les balcons, les terrasses, les patios, les toits plats, les cafétérias d’entreprises, les écoles et les universités...
Une tour aéroponique pour les jardins, les balcons, les terrasses, les patios, les toits plats, les cafétérias d’entreprises, les écoles et les universités… Crédit photo : Agrotonomy

Comment fonctionnent les Tower Garden ?

Lors de cultures hydroponiques ou en aquaponie, les racines sont immergées dans l’eau ou dans un substrat. En aéroponie, les racines sont suspendues en l’air, dans la tour creuse… Au lieu d’être arrosées, elles sont pulvérisées à intervalles réguliers avec une solution nutritive composée à 100% de sels minéraux naturels. La tour fonctionnant dans un circuit fermé, grâce à un système innovant de pompe. La solution nutritive utilisée se nomme Aeroponic Power-Gro®, et elle a été spécialement conçue pour les Tower Garden. Cette solution est diluée dans le réservoir qui contient 100 litres d’eau au pied de la tour, et elle est amenée aux racines suspendues grâce à une petite pompe qui ne consomme que 40 W d’électricité. La solution retombe en fines gouttelettes sur les racines, puis retombe dans le réservoir, formant ainsi le circuit fermé. Le système pulvérise les racines 3 minutes, toutes les 12 minutes, 24h/24.

Tower Garden s’installe partout !

Le système des tours aéroponiques s’installe partout et très facilement. Les tours peuvent résister aux tempêtes et à certaines conditions climatiques, cependant lors d’hivers rigoureux, ou de gel, il faut les mettre en intérieur, ou sous serre pourquoi pas ? Tower Garden prévoit également un système lumineux de croissance, lorsque les tours se trouvent en intérieur. Elles peuvent donc être installées sur un balcon, dans le jardin, une cour ou sur un toit plat évidemment ! De plus, vu que chaque tour utilise une consommation très infime d’électricité, le système peut opérer grâce à l’aide de panneaux solaires très basiques afin d’être totalement autonome. Il est également possible de les équiper de panneaux solaires afin qu’elles soient autonomes en énergie. Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site Agrotonomy.

32 plantes sur seulement 1m²
32 plantes sur seulement 1m². Crédit photo : Agrotonomy


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Twitter.comAgrotonomy.com/fr

Un commentaire

  1. Ma Grand Mère cultivait ses fraises dans un vieux tonneau de Castrol suspendu avec une corde, nettoyé, recouvert à l’intérieur, percé à plusieurs endroits, le fond à utilité d’hygrométrie.
    Effectivement, il faut être surdoué ! Hmm… Elle n’est allée à l’école que de 7 à 14ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page