Alpha 311, l’invention d’une éolienne verticale mue par l’énergie des véhicules en mouvement

Une entreprise britannique a mis au point de petites éoliennes à axe vertical qui se fixent aux poteaux des lampadaires en bordure des routes et des autoroutes. Ces technologies ne dépendent pas du vent naturel, mais fonctionnent grâce au flux d’air produit par les véhicules qui passent à proximité.

L’ensemble du réseau routier mondial représente environ 36 millions de kilomètres. Au-delà de leur fonction principale d’assurer la connexion des différentes localités et régions, les routes et les autoroutes peuvent également être utilisées pour produire de l’énergie renouvelable. Comment est-ce possible ? La société Alpha 311, située dans le comté du Kent, au Royaume-Uni, a notamment eu l’idée de développer une éolienne à axe vertical qui peut tourner et produire de l’électricité grâce à l’appel d’air généré par la circulation des véhicules. C’est une première mondiale. Cette année, l’entreprise passe à la phase d’essai de sa nouvelle turbine dans de conditions réelles. À travers cet article, nous vous invitons à en apprendre davantage sur ce projet.

Quelles sont les spécificités de ce système éolien ?

La turbine Alpha 311 se distingue des éoliennes conventionnelles par sa taille plus réduite, son poids léger et sa conception unique sans arbre. Elle peut être mise en place dans différents sites, en ville ou en zone rurale. Mais son efficacité est maximisée lorsqu’elle est installée à proximité d’une autoroute, d’une route ou d’une voie ferrée, où elle peut capter le maximum de flux d’air généré par le passage des voitures, des camions ou des trains. Contrairement aux technologies éoliennes traditionnelles, ce nouveau système fonctionne même si les conditions de vent ne sont pas idéales. Outre cela, l’installation des turbines nécessite peu de travaux. Ce système éolien serait également avantageux en termes de coût, car il est plus facile à construire et à transporter. D’ailleurs, les unités en fin de vie pourront être recyclées.

La turbine Alpha 311 est plus petite, plus légère et plus facile à installer que les turbines traditionnelles.
La turbine Alpha 311 est plus petite, plus légère et plus facile à installer que les turbines traditionnelles. Crédit photo : Alpha 311 (capture d’écran vidéo YouTube)

Comment fonctionne cette turbine sans arbre ?

Sur chaque poteau de lampadaire, une turbine éolienne à axe vertical est placée à la hauteur des véhicules. L’appel d’air créé par les véhicules en mouvement fait tourner les pales, générant de l’énergie mécanique qui est ensuite convertie en courant électrique par un générateur. Une partie de l’électricité produite sert directement à alimenter les lampadaires.

Le surplus de production est injecté au réseau électrique local. Selon l’entreprise sur son site internet, en installant une technologie Alpha 311 dans le terreplein central d’une autoroute, elle est capable de produire autant d’électricité qu’un parc solaire composé de trente panneaux photovoltaïques. Il est à souligner que ses pales sont conçues pour capter le flux d’air de toutes les directions. Par ailleurs, l’entreprise déploie un réseau de capteurs intelligents sur le site pour surveiller les données atmosphériques localisées.

« Chaque route, pont, bâtiment ou tour peut devenir un parc éolien. »
« Chaque route, pont, bâtiment ou tour peut devenir un parc éolien. ». Crédit photo : Alpha 311

Où ce projet en est-il actuellement ?

En juin 2023, cette société a annoncé le début du premier essai de ce système éolien monté sur les colonnes d’éclairage d’une autoroute. Elle pourrait ainsi commencer à recueillir des données sur les performances de la turbine. Elle prévoit de réaliser plusieurs autres essais dans divers autres sites. En même temps, l’équipe travaille pour obtenir plus de fonds et lancer sa technologie sur le marché international. Par ailleurs, il convient de noter que l’entreprise collabore, depuis 2022, avec le fabricant de batteries électriques Connected Energy. Ce partenariat permet de combiner les éoliennes verticales à des solutions de stockage de qualité pour les projets de déploiement sur des bâtiments, des tours de télécommunications, des ponts, etc. Plus d’informations : Alpha-311.com

[wpdiscuz-feedback id= »r8clma1kkc » question= »Veuillez laisser un commentaire à ce sujet » opened= »0″]Que pensez-vous de cette éolienne qui utilise le vent produit par les véhicules ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte (cliquez sur la bulle à droite pour publier un commentaire).[/wpdiscuz-feedback]

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
alpha

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

12 commentaires

  1. Rien ne se perd,rien ne se créé, tout se transforme…l’électricité ainsi produite générera une augmentation de la consommation des véhicules… Fausse bonne idée donc…

  2. Oui, l’énergie générée par l’éolienne est issue de la force des véhicules. En gros une route avec plein d’éoliennes verticale génère plus de résistance qu’une route sans éolienne. Le rendement d’un véhicule étant de 30/100, l’énergie récupérée est quantité négligeable de ce qui sera perdu pour la récupérée.

    C’est donc une très mauvaise idée.

  3. Rien de neuf, ça fait une petite dizaine d’années que j’ai un ami qui en a une chez lui. Éolienne maglev, si j’étais pas en ville j’en aurai une aussi personnellement.

  4. Très interessant : l’idée et le projet sont séduisants …
    Ce modèle reste toutefois à validation expérimentale car les flux d’air générés restent soumis aux forces des vents aléatoires quotidiens pouvant s’opposer et affaiblir , voire annuler l’effet des flux d’air générés par la circulation automobile …
    Passé le test technique , il reste aussi à s’assurer de la viabilité économique de ce business modèle…
    Wait ans see !!

  5. Mettre des éoliennes au bord des routes, c’est rendre le déplacement des véhicules plus difficile parce que le flux d’air est ralenti, c’est donc augmenter la consommation d’énergie fossile pour fabriquer de l’électricité… Ce n’est pas une idée lumineuse.
    Le « vent » au bord des routes n’est pas une énergie propre.

  6. Attendons d’ici 5 abs s’ils avaient raison… j’en ai déjà vu des centaines de projets qui sont morts très vite. Par contre si elle fonctionne avec peu de vent déjà, j’en veux une pour mon jardin, enfin si elle est silencieuse

  7. Le poid des véhicules peut aussi servir. Par example le passage sur un gendarme couché électrifié ou un système inclus dans le revêtement des routes. Une petite éolienne placée à l’avant d’une voiture électrique, plutôt qu’une calandre fermée, serait utile. Les idées sont partout

  8. Cette éolienne n est pas une nouveauté elle existe aussi en fonction de la force du vent se referme ce qui lui permet d avoir une vitesse constante m

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page