Innovation

Cat Alpa : l’invention d’un arbre à chat modulaire et transformable « parce qu’il le vaut bien ! »

Le mobilier pour chat est très en vogue, mais il est jetable ! Cet étudiant nantais veut rendre les arbres à chat modulables et durables !

Si vous aimez les chats et que vous avez des matous à la maison, vous savez qu’ils adorent grimper partout et particulièrement là où ils n’ont pas réellement le droit de le faire. Et comme tout maître amoureux de ses chats, vous avez peut-être déjà acheté un énorme arbre à chat. Cet achat paraît bien rentable, si vos félins y trouvent leur plaisir. Mais si vos chats ne daignent même pas le regarder, votre arbre à chat occupe inutilement de l’espace, même en mode démonté ou en se déclinant en porte-plantes ! Pour vous faire gagner de la place, Benjamin Gicqueau, étudiant à l’École de design Nantes Atlantique, a inventé le Cat Alpa. Il s’agit d’un arbre à chat qui s’adapte à son environnement. Et c’est plutôt une bonne idée, lorsque l’on voit la taille de certains arbres à chats ! Découverte.

D’où lui est venue cette idée ?

Tous frais confondus, nous dépensons chaque année, environ 1 000 € pour notre matou préféré. Vaccins, nourriture, jouets, et donc. Arbre à chat ! Mais il arrive pourtant qu’à un moment, cet arbre à chat se retrouve au fond du garage, inutilisé, que son propriétaire ait été décédé ou disparu. De ce fait, l’idée de Benjamin Gicqueau était de concevoir un arbre à chat modulable qui, selon le contexte, pourrait se décliner en un autre meuble. Pour l’inventeur, un arbre à chat doit pouvoir être multifonctionnel et continuer à avoir une autre vie après son premier usage. Par ailleurs, cela permet aux maîtres de garder un souvenir de leur animal disparu par le biais de ce meuble original qui, à un moment, fût le sien.

Comment fonctionne le Cat Alpa ?

Le principe de cet arbre à chat est très simple. Le kit est constitué de tablettes de différentes tailles, de pieds de différentes hauteurs et de petits clips qui vont s’imbriquer les uns sur les autres, formant au final un arbre modulable. Concrètement, il faudra d’abord choisir votre module ainsi que la couleur des clips et la dimension totale de votre arbre. Vous pourrez alors personnaliser votre arbre à chat et le visualiser sur écran avant de passer commande.

Une conception modulaire.
Une conception modulaire. Crédit photo : Benjamin Gicqueau / Cat Alpa

Votre kit Cat Alpa vous sera alors livré et vous n’aurez plus qu’à le monter à l’endroit qui vous semble le plus propice. Grâce à la fonctionnalité particulière du Cat Alpa, vous pourrez notamment le monter en fonction de votre espace disponible. Imaginez que vous le placiez sous un escalier, vous pourriez le moduler afin qu’il soit parfaitement aux dimensions de votre espace. Par ailleurs, si vous souhaitez le placer contre un mur ou dans un angle de mur, ce dispositif épousera ces espaces sans aucune fausse note.

De nombreuses configurations possibles.
De nombreuses configurations possibles. Crédit photo : Benjamin Gicqueau / Cat Alpa

Le Cat Alpa pourquoi faire ?

Si l’arbre à chat nantais est destiné aux particuliers à l’origine, l’inventeur espère convaincre les refuges ou les bars à chats. En effet, ce système si ingénieux leur permettra de se doter d’une infrastructure aussi bien fonctionnelle qu’esthétique, conférant un environnement à la fois ludique et design. Un vrai paradis pour chat, à l’instar de l’ambiance planant dans la maison ZenByCat ! Benjamin Gricqueau souhaite également, par le biais du Cat Alpa, mettre fin au mobilier pour chat éphémère. Un non-sens écologique qui fait du mobilier pour animaux un mobilier jetable. L’inventeur désire désormais faire de son arbre à chat une marque et développer d’autres prototypes de son produit. Plus d’informations : jamesdysonaward.org

Source
Jamesdysonaward.org

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page