Innovation

Cette étudiante paralysée peut jouer de la harpe, en utilisant uniquement ses yeux !

La technologie peut faire des miracles pour les personnes handicapées. Preuve en est, une jeune étudiante atteinte de paralysie cérébrale peut désormais jouer de la harpe rien qu’avec ses yeux.

Des personnes peuvent naître avec un handicap. D’autres en développent au cours de leur existence à la suite d’une maladie, d’un accident ou simplement à cause de la vieillesse. Quelle que soit l’origine du trouble, la technologie permet d’améliorer le quotidien des individus concernés.

Elle peut aider à restaurer la fonction chez les patients qui souffrent de déficiences physiques, mentales ou sensorielles. Une technologie d’assistance appropriée aide souvent à compenser, même en partie, une infirmité. Cela est entre autres le cas d’une étudiante de 21 ans du nom d’Alexandra Kerlidou qui peut désormais jouer de la harpe grâce à une assistance technologique.

Une manière assez originale de jouer de la musique

Pour rappel, la harpe est un instrument de musique à cordes pincées de forme le plus souvent triangulaire. Atteinte de paralysie cérébrale, Kerlidou ne peut ni utiliser ses mains ni parler. Cependant, elle a un intérêt particulier pour certains instruments de musique, dont la harpe. Grâce à un logiciel baptisé Eyeharp, son rêve est maintenant devenu une réalité puisqu’elle peut désormais jouer de la harpe. Mais au lieu de se servir de ses mains, elle utilise ses yeux !

La paralysie cérébrale est un trouble souvent acquis au cours de la vie intra-utérine ou à la naissance. Cependant, elle peut également être causée par une lésion du cerveau survenue après la naissance. À cause de son handicap, la jeune étudiante se déplace en fauteuil roulant. Et pour jouer de la harpe avec le logiciel mentionné ci-dessus, elle déplace ses yeux sur un écran d’ordinateur.

Un système qui surveille les mouvements des yeux

L’écran est équipé d’une technologie de suivi oculaire appelée Eye Tracking . Il s’agit d’un concept qui n’est pas totalement nouveau puisque la technologie en question est déjà utilisée dans les jeux, la sécurité et la médecine ou les études de marché. L’appareil surveille les mouvements des yeux pour exécuter des commandes.

Cette étudiante paralysée peut jouer de la harpe, en utilisant uniquement ses yeux !
Capture d’écran vidéo YouTube.

Pour ce faire, Kerlidou doit regarder chaque note de musique affichée à l’écran sur une sorte de roue. Autant dire la méthode demande beaucoup de concentration. Selon le site Weforum, Eyeharp permet de jouer en moyenne trois à quatre notes par seconde. Le programme peut en outre jouer jusqu’à 25 instruments de musique.

La musique occupe une place majeure dans la vie d’Alexandra. « Quand je suis triste ou heureuse, je mets de la musique », a déclaré la résidente de Lesbos en Grèce, à l’aide d’un programme informatique générateur de paroles. Celle qui aime les chansons populaires grecques et le piano ne peut imaginer sa vie sans musique. Mais elle n’avait jamais imaginé qu’elle pourrait un jour jouer d’un instrument.

Inventé par un informaticien et musicien

Cette nouvelle technologie musicale est l’œuvre de Zacharias Vamvakousis. Cet informaticien et musicien a eu l’idée de l’Eyeharp après qu’un de ses amis musiciens a été blessé dans un accident de moto peu de temps avant qu’ils ne montent sur scène. Il a mis au point le programme pour permettre à celui-ci de rejouer. « Au début, on ne savait pas s’il serait capable de bouger ses bras, ses mains et de rejouer de la musique. Ce fut un choc pour moi et j’ai réalisé qu’il y avait un besoin pour ce genre de technologie », a raconté le créateur d’Eyeharp. Toujours selon Vamvakousis, le logiciel a déjà été téléchargé plus de 2000 fois.

Source
weforum.org

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page