Vous souhaitez que les cendres d’un défunt deviennent un bel arbre ? C’est à priori possible puisque rien ne l’interdit dans la loi actuellement…

Quand un proche décède en ayant choisi la crémation, il n’est pas toujours évident de savoir que faire des cendres du défunt. Avant 2008, il était possible de les disperser où on le souhaitait mais c’est désormais très réglementé… De nombreuses urnes funéraires se sont retrouvées abandonnées dans la Nature et il a fallu légiférer !

Les crémations augmentent un peu plus chaque année, le marché du funéraire est donc en pleine expansion et de nouvelles alternatives s’offrent désormais aux proches concernés. Parmi elles, l’utilisation des cendres pour donner vie à un arbre ou une plante dans des urnes conçues pour cela et donc biodégradables. Explications.


A lire également : Urna Bios, l’urne funéraire qui vous transforme en arbre


Ce que dit la loi en matière de dispersion de cendres hors des lieux prévus à cet effet (jardins du souvenir) :

  • Cendres seules

Elles peuvent être dispersées en pleine nature (mais pas sur les voies et jardins publics), par voie aérienne ou dispersées en pleine mer (et non dans les fleuves ou rivières).

Il est interdit de les disperser dans les jardins privés ou espaces clos.

  • Cendres avec urne
A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
La ville de Sceaux va offrir jusqu’à 200€ à ses habitants pour planter des arbres

L’urne funéraire peut être jetée en pleine mer à condition que celle-ci soit biodégradable. Il est possible d’inhumer l’urne dans une propriété privée, à condition d’avoir obtenu l’autorisation de la mairie qui l’attribue très rarement. Elle peut également être envoyée à l’étranger avec une autorisation préfectorale.

Le flou juridique qui règne sur l’urne qui devient un arbre permet donc encore de réaliser l’opération. Living Urn propose par exemple une urne totalement biodégradable qui transforme les cendres en un bel arbre, une plante ou une fleur. Fabriquée à partir de matières végétales recyclées, elle permet une croissance saine et rapide des plantes.

Les cendres se trouvent au fond de l’urne et vont servir de fertilisant pour la future plante. L’utilisation des cendres de défunt est encore un sujet tabou en France, mais ce système peut être une belle alternative pour que la mort soit propice à une nouvelle vie… On peut également imaginer l’utiliser pour les cendres de son chien ou chat adoré… Une manière aussi de l’avoir toujours près de soi et de voir grandir l’arbre ou la fleur qui aura poussé grâce à ses cendres…

Crédit photo : thelivingurn.com

Photos de couverture De Yuganov Konstantin / Shutterstock