Comment fabriquer une pompe à eau sans électricité (bélier hydraulique) ?

Vous vous êtes déjà demandé si vous pouviez avoir chez vous ou ailleurs un système de pompage de l’eau qui ne nécessite pas d’électricité. La réponse est oui. Dans cet article, vous trouverez la marche à suivre pour construire une pompe dite « bélier hydraulique ».

Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à vouloir fabriquer une pompe à eau. Que vous viviez dans une région sans eau courante ou que vous désiriez tout simplement avoir un système de pompage gratuit pour arroser vos plantes, sachez qu’il existe une technique simple permettant d’amener l’eau de la rivière à l’endroit de votre choix. Ayant été inventée en 1792 par l’inventeur de la montgolfière, Joseph-Michel Montgolfier, la pompe à bélier hydraulique est un système d’élévation qui n’a besoin que de la force de l’eau pour fonctionner. Autrement dit, elle fonctionne sans électricité ! De plus, on peut utiliser des matériaux recyclés pour la confectionner.

Un principe bien connu

En fait, le bélier hydraulique est basé sur un principe connu sous le nom de coup de bélier. Ce dernier se manifeste lorsqu’il y a une variation brusque de la vitesse de déplacement d’un liquide, notamment à la suite de la fermeture d’un robinet ou d’une vanne. Également appelé choc hydraulique, ce phénomène, qui produit un bruit « clong » caractéristique, est bien connu des plombiers du fait du danger qu’il présente pour les systèmes de canalisation. Cependant, il est possible de l’utiliser pour nous faciliter la vie en nous aidant à déplacer l’eau là où elle est nécessaire sans avoir à transporter un seau à la fois.

Exemple de dispositif opérationnel.
Exemple de dispositif opérationnel. Image d’illustration. Crédit photo : Wikipedia Domaine public Par Pierre1911.fr — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

Un concept intéressant

En plus de ne nécessiter aucune source d’énergie externe, l’avantage de la pompe à eau de type bélier hydraulique est qu’elle fonctionne automatiquement et peut avoir un rendement jusqu’à 80 % à condition que la source d’eau soit continue. Elle demande également très peu d’entretien puisqu’il n’est même pas nécessaire de graisser les pièces mobiles. Néanmoins, avec le temps, certaines pièces s’usent et doivent en conséquence être remplacées. Le bélier hydraulique se compose généralement d’un tuyau d’alimentation en eau, d’un ballon équipé d’un clapet interne, d’un corps principal qui comporte une soupape primaire et d’une conduite de refoulement. Pour savoir comment fonctionne une pompe à bélier hydraulique, vous pouvez consulter cet article de neozone.org.

Utilisez des pièces résistantes

Pour fabriquer une pompe à bélier hydraulique, bien qu’il soit possible d’utiliser de la matière plastique, nous vous recommandons d’opter pour des pièces métalliques ou en béton afin d’augmenter la durée de vie du système. Vous aurez notamment besoin de plusieurs robinets ou vannes, de coudes, de tés, d’un clapet anti-retour, de tiges avec écrous papillons, d’une dizaine de rondelles et d’un extincteur qui fera office de ballon. N’oubliez pas non plus de vous munir des outils incontournables en plomberie : marteau, pince multiprise, perceuse, ciseaux, etc. La marche à suivre ainsi que la liste des composants et des outils nécessaires sont disponibles sur cette page. Vous pouvez également vous référer à la vidéo ci-dessus pour mieux comprendre les étapes de la fabrication d’un bélier hydraulique. Connaissiez-vous ce système de pompe à eau ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
mairie-xertigny.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page