Coolsheet, l’invention d’un kit refroidissant pour les panneaux solaires qui produit de l’eau chaude sanitaire

La start-up australienne Coolsheet a inventé un dispositif éponyme capable d’améliorer l’efficacité des modules solaires. De plus, il s’agit d’une solution permettant de produire de l’eau chaude.

Cela peut sembler paradoxal, mais le rendement des infrastructures solaires est affecté négativement par la chaleur. Les performances des modules solaires vendus sur le marché sont généralement testées à une température de 25 °C. En fonction de l’emplacement de l’installation, leur efficacité peut chuter de 10 à 25 % au fur et à mesure que la température augmente. Pour contrer ce phénomène, en Australie, une jeune entreprise nommée Coolsheet a mis au point un accessoire qui peut garder les panneaux solaires photovoltaïques au frais même en cas de canicule. Baptisé Coolsheet, celui-ci a l’avantage d’être compatible avec presque tous les modèles de modules solaires existants. Il consiste en une plaque à fixer à l’arrière des panneaux.

Améliorer l’efficacité électrique des panneaux solaires

Selon son concepteur, le Coolsheet est facile à installer. En plus de sa grande praticité et de son design pour le moins discret, ce qui intrigue avec ce dispositif innovant, c’est le fait qu’il est en mesure de chauffer l’eau. Effectivement, son système de refroidissement implique l’utilisation d’un liquide à basse pression, entre autres de l’eau douce, de l’eau de mer ou du glycol. Le fluide est pompé à travers la plaque, refroidissant ainsi les cellules solaires. Il s’avère que ce mécanisme permet d’augmenter le rendement électrique des modules solaires de 4 % pour chaque baisse de température de 10 °C.

Le Coolsheet se fixe à l'arrière des panneaux solaires et absorbe la chaleur pour leur procurer un meilleur rendement. Cette solution permet également de chauffer de l'eau.
Le Coolsheet se fixe à l’arrière des panneaux solaires et absorbe la chaleur pour leur procurer un meilleur rendement. Cette solution permet également de chauffer de l’eau. Crédit photo : Coolsheet / Shutterstock

Une large possibilité d’utilisation

En passant à travers la feuille hydraulique, l’eau est chauffée par la chaleur perdue par les panneaux solaires. Elle pourra ensuite être stockée dans un réservoir thermique ou injectée directement dans une infrastructure telle qu’une piscine. On pourra aussi l’utiliser pour alimenter une pompe à chaleur hybride. Dans tous les cas, cette technologie promet de réduire davantage l’empreinte carbone des installations solaires. Grâce à la possibilité de chauffer l’eau de façon quasi-gratuite, elle contribue à nos efforts visant à réduire notre facture énergétique. Qui plus est, il s’agit d’une innovation qui pourrait favoriser la transition vers des systèmes de chauffage plus durables.

À LIRE AUSSI :  Un panneau solaire flottant qui transforme l’eau contaminée et l’eau de mer en hydrogène et en eau potable

Une garantie longue durée

« Coolsheet est une solution innovante de technologie climatique qui exploite la chaleur résiduelle des panneaux solaires, laquelle peut être stockée et utilisée au lieu d’être perdue dans l’atmosphère. Cette énergie thermique renouvelable peut remplacer la nécessité de brûler des combustibles fossiles pour chauffer l’eau », explique l’entreprise sur son site web. Il faut savoir que Coolsheet est membre de l’Australian Energy Productivity Alliance. Il s’agit d’une initiative australienne ayant comme objectif de favoriser l’innovation afin de réduire le gaspillage énergétique. À noter que le produit est couvert par une garantie constructeur de 25 ans. Par contre, nous ignorons son prix. Plus d’infos : coolsheet.com et PVTLab.com. Que pensez-vous de cette innovation ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page