Innovation

Coronavirus : une entreprise bretonne va proposer un test de dépistage avec un résultat en 15 minutes seulement

Un test sérologique semblable aux tests d'hypoglycémie pour les diabétiques sera bientôt commercialisé. Il permettra de savoir avec une simple goutte de sang, si la personne présente des anticorps.

NG BIOTECH, une entreprise bretonne deviendra-t-elle la première à commercialiser un test sérologique du Covid-19 ? C’est en tout cas la possibilité qui s’offre à nous. Pour le moment testé par des soignants, ce test sérologique permet de savoir en 15 minutes si quelqu’un présente des anticorps.

S’il y a présence d’anticorps, le patient testé a donc développé le virus et serait immunisé contre le coronavirus. Une immunisation à prendre avec prudence car il semblerait que l’on puisse, quelques temps après, être contaminer à nouveau. A la manière des bandelettes pour mesurer les glycémies chez les diabétiques, ce test sérologique s’effectue grâce au prélèvement d’une goutte de sang.

À LIRE AUSSI :
Selon une étude canadienne, le cannabis serait plus efficace que l'hydroxychloroquine contre la Covid-19

Le co-fondateur de NG Biotech indique que ce test sérologique est un test complémentaire à ceux réalisés par écouvillons. Il se lit comme un test de grossesse, sans aucun passage par une analyse de laboratoire. Toujours sur le principe des auto piqueurs pour diabétique, le test est proposé avec la bandelette et le stylo piqueur. Après 15 minutes, le test révèle la présence d’anticorps ou non, et ce, même si la personne est restée asymptomatique. 80% des personnes atteintes par le Covid-19 sont des porteurs sains. Elles ne savent donc pas qu’elles présentent des anticorps, ni une immunisation.

Déjà testé dans des hôpitaux parisiens.

Selon Thierry Naas médecin au service de bactériologie de l’Hôpital Bicêtre (94), « 250 sérums de patients ont été testés, dit-il, la quantité d’anticorps est parfois suffisante au bout de 5 jours mais à 10 jours, l’efficacité du test est de 70% et à 15 jours de 98% ». Le test répond donc aux attentes médicales et devrait être commercialisé dans les jours à venir.

Ce test permettra de rechercher les patients ayant été en contact avec des personnes atteintes. Il ne concerne pas les patients en phase aigüe ou en réanimation. Lors du déconfinement, il sera utile de savoir si une personne qui sort de chez elle est immunisée ou « à risques ». 6 millions de tests dans les 6 mois à venir ! C’est l’estimation de la futur production des tests NG Biotech… On espère juste que cela ne restera pas une utopie !

Source
France3
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer