C’est les lyonnais qui vont être contents – Le Sytral va remplacer dès 2020 les bus de sa flotte TCL par des véhicules à énergie propres.

Le Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l’agglomération lyonnaise (Sytral) va investir 200 millions d’euros sur une période de six ans pour remplacer la totalité de ses autobus.

Un énorme investissement qui va permettre à la ville d’anticiper de 5 ans les obligations prévues par la Loi sur la transition énergétique. Il faut savoir que cette nouvelle loi fixe à seulement 50% la mise en place de véhicules à faibles émissions, dès janvier 2020, pour finalement atteindre les 100% au début 2025.

« Respirez, je suis 100% électrique ! »

Ces 200 millions d’euros financeront l’achat de 250 nouveaux bus électrique. Des bus qui s’ajouteront aux 130 trolleybus électriques qui patrouillent déjà dans la ville.

Aujourd’hui, les trois quarts des bus qui composent le réseau TCL sont électriques. Nous voulons avoir 100% de bus propres sur notre réseau d’ici 2025 (…) C’est une décision stratégique qui aura un impact plus qu’important dans les années à venir”,”  explique Fouziya Bouzerda, présidente du Sytral.


A lire également :


Pour atteindre son objectif, le syndicat équipera dès 2020, la ligne C16 de bus électriques. Ces derniers seront rechargés durant la nuit dans un nouvel entrepôt en construction dans le quartier de Perrache. Dès 2020, la ligne C13 accueillera uniquement des trolleybus articulés, un choix stratégique qui permettra de doubler sa capacité en passagers.

A terme, 80% à 100% des déplacements sur le réseau TCL devraient se faire avec des véhicules électriques. Un projet écologique très ambitieux qui devrait ravir les habitants de la ville après les nombreuses alertes pollutions de cet été…

crédit photo : Wikipedia  : Trolleybus Irisbus Cristalis de la ligne C3

Source: sytral.frlyonmag.com

   
229 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1