Innovation

ExoLung, un appareil respiratoire sous-marin qui fournit de l’oxygène en « illimité »

Nager sous l’eau avec de l’oxygène à volonté ? C’est possible avec l’ExoLung, un dispositif de plongée qui utilise les mouvements de votre corps pour produire de l’oxygène et en fournir ainsi en illimité.

Si la plongée sous-marine est une expérience inoubliable qu’il faudrait vivre au moins une fois dans sa vie, les équipements nécessaires ne sont pas toujours évidents à se procurer ni à porter, sans parler de la limitation d’oxygène. C’est dans cette optique qu’une start-up a imaginé et conçu l’ExoLung, un dispositif de plongée qui est capable de fournir de l’oxygène en illimité à celui ou celle qui le porte.

Pour ce faire, l’ExoLung ne repose ni sur des réservoirs d’air comprimé ni sur la puissance d’une batterie. Exit les équipements lourds et compliqués à porter, le dispositif se présente sous la forme d’un système de cloche à air qui se porte à l’avant du torse. Ce dernier contient une espèce de vessie d’eau pliable qui est attachée à des sangles de jambes, fixées quant à elles autour des pieds du plongeur. Compact et léger, le tout est relié par tuyau à une bouée qui flotte à la surface de l’eau, faisant office de retenue de sécurité et d’admission d’air.

A LIRE AUSSI :
Supa Huka, un kit de plongée sous-marine pour rester immergé pendant 2 heures, sans bouteilles

Le principe de fonctionnement est des plus simples : l’ExoLung utilise les mouvements et la puissance de votre corps lorsque vous nagez pour vous procurer une alimentation d’air sous-marine « illimitée. » Lorsque vous étendez vos jambes, les sangles autour de vos pieds tirent sur la vessie, y aspirant l’air lorsque l’eau est expulsée. Ensuite, lorsque vous repliez vos jambes, les sangles se relâchent, ce qui a pour effet de comprimer l’air pour l’inhalation lorsque la vessie se retrouve remplie d’eau. Donc tant que vous ne vous arrêtez pas de nager, l’ExoLung vous fournit de l’oxygène à volonté.

Le tuyau qui relie le dispositif et la bouée a une portée d’environ 5 mètres. Certains pourraient trouver que c’est beaucoup trop court mais cette longueur permet de s’immerger suffisamment loin pour profiter pleinement des profondeurs sous-marines.

Crédit photo : exolung.com
https://www.exolung.com/
https://www.exolung.com/

Encore à l’état de prototype

L’ExoLung n’est pour l’instant qu’à l’état de prototype, il faudra donc encore patienter un peu avant de le voir débarquer sur le marché. Une fois que cela arrivera, vous aurez le choix entre quatre versions différentes en fonction des activités sous-marines que vous pratiquez. Pour ce qui est du prix, il a été annoncé entre 335 à 550 dollars environ.

Via
hiconsumption.com
Source
exolung.com
Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer