Grâce à des principes simples de la physique il (ré)invente une hache innovante, beaucoup plus efficace et plus sûre

Fendre le bois est une tâche difficile qui demande beaucoup de force, mais avec la Vipukirves Leveraxe, cela pourrait changer !

Couper du bois est une activité tendance en ce moment ! Pour payer votre stère de bois moins cher, il est possible de se faire livrer des bûches d’un mètre que vous devrez recouper en deux ou trois pour pouvoir les mettre dans votre foyer… C’est une petite astuce pour payer le stère un peu moins cher au passage. Et pour le faire, il faut une hache, un outil lourd avec lequel il faut fendre le bois en frappant très fort. Tout le monde n’a pas la force d’Hercule et c’est une activité éreintante ! Une nouvelle conception de hache a tiré pleinement parti des principes physiques connus pour réduire le temps nécessaire pour fendre une bûche de bois. Découvrons cette invention finlandaise !

Quelle est cette invention ?

Les plus anciennes traces d’un outil ressemblant à une hache ont été trouvées en Afrique et leur âge est évalué à 1,6 million d’années. À la Préhistoire, on emploie le terme hachereau pour désigner l’outil. En Europe, c’est en Espagne que l’on retrouve la première hache sur le période du Pléistocène supérieur entre 760 000 et 900 000 ans. La hache nouvelle génération porte le nom de Vipukirves Leveraxe et elle a été inventée par Heikki Kärnä avec pour objectif de redessiner l’objet grâce à des principes simples de la physique, pour la rendre plus efficace et plus sûre. Elle pèse donc 1.9 kilo, un poids raisonnable quand on connaît celui de certaines haches classiques, et est vendue au prix de 193,12 €.

Une hache exploitant la physique
Une hache exploitant la physique. Crédit photo : Leveraxe

Comment fonctionne-t-elle ?

Une hache traditionnelle est un simple coin de métal sur un manche qui transmet l’impulsion au bois lorsqu’il est frappé ; si l’impulsion est suffisante, le bois se fend. Il s’agit d’une force assez directe et l’optimisation de la conception consiste à trouver la forme parfaite du coin pour pénétrer dans le bois et transmettre l’élan du swing. Pour la hache Leveraxe, elle agit plutôt comme un levier. Son centre de gravité est déplacé de la ligne centrale en plaçant le coin en décalage par rapport au manche. Ainsi, lorsque le coin de la hache pénètre dans le bois, l’énergie cinétique restante assure la rotation autour du centre de gravité et la hache agit alors comme un levier. D’après l’inventeur, un seul coup de hache ouvrirait le bois sur huit centimètres, une entaille largement suffisante pour pouvoir le fendre ensuite.

Une invention remarquée par le fondateur d’Amazon

Cette hache innovante de l’inventeur finlandais Heikki Kärnä est rapidement devenu virale et a même impressionné le PDG d’Amazon, Jeff Bezos.
Ce dernier à partager une vidéo de démonstration en commentant ceci : « Vous pouvez toujours améliorer une invention, même une hache ! Merde.»

Une invention remarquée par le fondateur d'Amazon
Une invention remarquée par le fondateur d’Amazon. Crédit photo : Capture d’écran Twitter

Quels avantages pour cette hache nouvelle génération ?

Avec ce modèle, il faudra évidemment moins de force pour obtenir la même quantité de fentes. L’énergie cinétique utilisée dans la rotation serait soit gaspillée et transférée à l’utilisateur, soit utilisée moins efficacement pour transmettre l’élan direct. Cette énergie gaspillée dans les axes traditionnels est réputée pour causer des dommages par des chocs et des déviations brusques. La hache est l’un des plus anciens outils utilisés pour travailler et couper le bois, elle fait partie des outils humains depuis environ 1.6 million d’années, et n’avait pas évoluée significativement depuis… Avec cette nouvelle version, la difficile tâche de fendre le bois pourrait se simplifier et devenir accessible à un plus grand nombre de personnes, qui n’avaient auparavant pas la force nécessaire…

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Timesnownews.comInterestingengineering.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

33 commentaires

  1. Je ne vois pas en quoi cette hache permet de réduire la longueur des bûches comme prétendu en début d’article…
    En fendant lesdites bûches de un mètre de long, il y a de grandes chances qu’elles mesurent toujours un mètre une fois fendues !
    La scie me semble plus indiquée pour diminuer la longueur….

  2. Quand on achète du bois en 1m on dois le couper et non le fendre ( donc tronçonneuse ou scie pour les plus courageux) il y a une grosse différence ,et c’est avec un merlin que l’on fend pas avec une hache.

  3. Semble efficace sur des billes tres courtes. Comme plein de cieux et nouveaux outils. ( ce n est d ailleurs pas le premier merlin à centre de gravité desaxé, mais c est peut etre quand meme une innovation utile dans certains usages Sur des billes de 1m, j ai des doutes.

    De toute façon, dans un monde avec encore pas mal d’énergie, et de ressources, fendre des gros morceaux à la main n’est pas rentable.

    Dans un monde plus frugal, utiliser couramment autre choses que des branches de petite moyenne section pour se chauffer est une hérésie.
    Le gros bois doit servir comme bois d’oeuvre. Meme les bois de faible valeur peuvent servir. Et de toute façon ceux là sont faciles à scier et fendre à la main.

  4. Afin de casser du bois de bonne section ( de 50 à 70cm ) type chêne ou hêtre il faut impérativement un merlin de 2,5 ou 3 kg ( voire un casse bois hydraulique ) pas une hache .
    Pour casser du bouleau ou du sapin ce casse – noisette devrait suffire .
    Tout dépend du travail et de la quantité à réaliser .
    Bon courage .

  5. ok mais la force exercée par le décentrage de la hache est celle que vous devez fournir pour tenir une hache mal équilibrée.. bonjour les tendinites.

  6. Maintenant qu’on a inventé la hache, il faut commencer par chercher comment inventer des bûches…
    La guerre en Ukraine nous a subitement montré combien les forêts qu’on détruit nous sont nécessaires, et combien les gisements de gaz ou de pétrole sont précaires…

  7. C’est fou cet esprit critique français qui ne s’abat – tel une hache – que pour de la critique complaintive et moqueuse.
    100 articles super intéressants et un à trois commentaires à chaque fois.
    1 article qui comporte une erreur d’appréciation d’utilisation, probablement par manque d’expérience et les foudres s’abattent…
    Méline, cette hache n’est peut-être pas une révolution à elle seule, mais l’ensemble de vos articles et des idées et valeurs qu’ils évoquent pourrait à lui seul provoquer une révolution culturelle et écologique si les législateurs prenaient en compte ces valeurs.
    Continuez de rechercher toutes ces choses qui pourraient faire tourner le monde dans un sens plus rond et quand il y a des moqueurs il faut faire comme eux, et se fendre la bûche 😉

  8. Pour ceux qui disent que l’on ne fend pas de bout d’1 mètre, vous avez tort!
    On fend les bout d’1 mètre pour en faire des quartiers qui seront plus facile à scier.
    Je dis scier car dans la pratique je connais pas de bûcheron ni de revendeur de bois de chauffage qui coupe des morceaux d’1 metre en 50 ou 33 cm à la tronçonneuse!! (Ils le font à la scie).

  9. Pour fendre du 1mètre rien de mieux qu’un Merlin, un bon coup d’oeil, sans effort particulier juste la gravité et la force centrifuge les deux couplées donne la force d’inertie à l’impacte , un seul bras suffit ! Je suis sûre que cet outil est inutile pour un habitué ! Et que à force de contraignance et force latérale on se niquerai les poignets !

  10. Il faut être honnête, une hache à ce prix, ne devrait pas demander autant d’effort, il y a des scies électriques qui ne demandent pas d’effort physique, et on peut arriver au même résultat.

  11. Je voix pas trop comment une hache qui par de traviole et plus sécurisé ? Au bout de dix stère a posé sa bûche dans un pneu je garantis pas la sécurité de votre dos!

  12. Moi je poserais plutôt le pneu autour de la bûche

    Je trouve l’idée intéressante, ça mériterait effectivement d’être testé, et devinez quoi ?

    Ça a été fait !

    https://youtu.be/w_s3Ci1Dl0s

    Bon pour les non anglophones, ça dit en substance que le modèle classique fonctionne bien, et a l’avantage d’être léger.

    En revanche, il ne semble pas qu’il soit effectivement plus efficace qu’un merlin classique, même s’il est toutefois plus sécurisant.

    Le vrai problème, c’est surtout son coût extrêmement élevé pour ce que c’est. La finition est discutable, un artisan fournirait du matériel de meilleure qualité et pour moins cher.

    Bon après, à chacun de se faire sa propre opinion, il n’en reste pas moins que savoir que ce genre de produits existe est intéressant

  13. J’aime beaucoup les innovations et je trouve ce système très intéressant.
    Mais je pense que beaucoup de personnes moi y compris vont se fendre les poignets plus vite que la bûche. L’effet de levier pendant la frappe oblige la tête de la hache a tourner sur elle même entraînant le manche avec elle et risque d’endommager les poignets sévèrement.
    Ok il est précisé de relâcher le manche juste avant la frappe mais vous devez la maintenir au moins d’une main.
    Je pense que la tête de la hache devrait posséder une articulation lui permettant de tourner de quelques degrés sans entraîner le manche. Ce serait préférable pour éviter des blessures au poignet.

  14. A mon avis, ça doit peser bien lourd, et il doit falloir frapper fort, avec les poignets qui se tordent à l’effort. Pas convaincu, et puis un merlin vaut moins cher. Un merlin et deux coins, ça marche bien aussi …

  15. La meilleur facon de fendre des buches c est avec une fendeuse a bois c est efficace et facile! Il en existe de toutes grandeurs a gas ou electrique! Cette hache c est pas securitaire ca reste une hache! https://www.canadiantire.ca/fr/pdp/fendeuse-de-buches-electrique-1-3-4-hp-yardworks-65556-4-tonnes-0603823p.html?ds_rl=1283573&ds_rl=1283573&gclid=Cj0KCQjw166aBhDEARIsAMEyZh6_cPPCjZ-J5nsrlRG6eyyCzQNO-KGM_2euYS49n0vtok49-s3qVz8aAhPkEALw_wcB&gclsrc=aw.ds#store=240

  16. Mort de RIRE
    Encore un qui va vendre sa con… a un bobo.
    Si ça fonctionne et j’ai même pas trop regardé je mange deux chiens. Premièrement il faudra une tronçonneuse pour débuter votre longueur de 1 mètre en 33 cm. Belle arnaque. Télé achat est battu

  17. C’est sûr que si ça a été validé par Jeff Bezos (qui ne la pas testé), c’est forcément bien, haha !
    Après avoir vu la vidéo, pas de surprise : il existe des outils bien plus adaptés et efficaces que ce gadget. Et aussi l’article est mal rédigé : vous confondez fendre le bois et le recouper dans la longueur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page