Innovation

Cette étude est formelle, la plus grande invention de l’homme n’est pas la roue !

Que ferions-nous sans un manche à nos outils... Et bien, pas grand chose apparemment... Des chercheurs britanniques affirment que cette invention est bien plus essentielle que la roue

Lorsque l’on pense invention révolutionnaire, souvent, c’est la roue qui nous vient à l’esprit… Effectivement, la roue est l’une des inventions les plus importantes de tous les temps ! Pourtant une récente étude publiée sur le site Royal Society évoque une tout autre invention comme étant celle qui nous a été indispensable et qui l’est toujours : le manche ! Nos ancêtres utilisaient voilà 2.6 millions d’années des outils tranchants comme des silex pour façonner le cuir, ou découper les animaux chassés… Mais, à cette époque, ils travaillaient avec la seule pierre, sans manche… Puis, ils se sont rendu compte que l’ajout d’un bout de bois attaché à la pierre, leur donnait force et précision… Le manche était né, même s’il n’était pas nommé à cette époque !

L’étude britannique en question

Selon les chercheurs de l’Université de Liverpool, la plus grande création des humains fût le manche… Il rendait les outils plus faciles à manier, mais également faisait que ces outils demandaient moins de force musculaire pour les utiliser lors du broyage ou du hachage notamment. La manche aurait, en fait, la force et la précision qui pouvaient être appliquées auparavant. L’apparition des « outils emmanchés », s’est produite voilà 500 000 ans, la roue, elle, ne date que de 6000 ans… Le manche est donc apparu bien avant la roue, ce qui en fait, l’invention la plus importante de tous les temps, selon ces chercheurs. Sans le savoir, les hommes de l’époque pratiquaient le Hafting !

La roue et le manche
Le manche rendait les outils en pierre beaucoup plus économes en énergie. L’Université de Liverpool a recruté des volontaires (photo en haut à gauche) pour leur étude. La photo de droite est un exemple d’outils à manche utilisés et à droite lorsque la poignée a été retirée. Crédit photo University of Liverpool

Mais c’est quoi le hafting ?

Le hafting, c’est l’action d’attacher un manche ou une sangle à un outil pour lui conférer plus de force. On appelle aussi cela l’emmanchement. Ne vous est-il jamais arrivé d’ajouter un manche à une clé pour pouvoir dévisser vos boulons de roues ? La plus ancienne hache avec un manche a été découverte en Australie, en 2016, et elle daterait de plus de 50 000 ans. Et cette hache aurait permis d’abattre des arbres ou d’affuter les lances de bois pour la chasse ! L’un des chercheurs explique : « La transition de la technologie des outils portatifs à la technologie des outils à manche a marqué un changement significatif dans la conceptualisation de la construction et de la fonction des outils »

La conclusion de l’étude

Les chercheurs supposent, à juste raison probablement, que l’ajout d’un manche a permis d’améliorer les propriétés biomécaniques d’un outil et du bras qui le manipule. Cela aurait donné une plus grande force et une plus grande précision à l’outil en question.   Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont fait appel à 24 hommes et 16 femmes, à qui ils ont donné des outils dont une hachette avec un manche en bois… Ils ont également reçu un grattoir pour décaper la peinture. Ils ont ensuite utilisé les outils avec, puis, sans les manches… Pendant cette expérience, les chercheurs ont également mesuré les contractions musculaires et la consommation d’oxygène de chaque participant… Et les résultats sont apparemment sans appel !

À LIRE AUSSI :
Atapuerca : des fragments d’os suggèrent que les premiers humains ont hiberné pendant l’hiver

Utiliser un outil sans manche entraîne une plus forte concentration musculaire, quand l’utilisation d’un manche donne une plus grande amplitude de mouvement. Les chercheurs ont conclu : « Les avantages énergétiques et biomécaniques de l’emmanchement [l’ajout de manche] ont sans doute contribué à la fois à l’invention et à la diffusion de cette technologie ». Le manche d’outil aurait donc, selon cette étude, contribué à une meilleure survie de l’être humain et au développement des activités de construction… Un manche tout seul ne sert à rien, mais en le couplant à un outil, il devient indispensable et ceci peut être vérifié chaque jour ou presque… Essayez d’enlever le manche de votre balai et vous le constaterez par vous-même !

Source
Dailymail.co.uk

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page