Innovation

IntelliVent : un système pour réduire le risque d’explosion des parcs de batteries au lithium

Le Pacific Northwest National Laboratory du Département américain de l'énergie a mis au point un dispositif qui devrait permettre de réduire les risques d’incendie au sein des infrastructures énergétiques équipées de parcs de batteries. Baptisé IntelliVent, il s’agit d’un système qui fonctionne de manière totalement automatique.

Le Department of Energy des États unis (DoE), au travers de son laboratoire Pacific Northwest National Laboratory (PNNL), a annoncé avoir développé un dispositif conçu pour être installé dans des boîtiers de style armoire dont l’utilisation tend à se généraliser dans les centrales électriques à base d’énergies renouvelables.

Sa conception vise à répondre aux soucis de sécurité liés aux batteries au lithium qui sont réputées hautement explosives. En effet, lorsque ce type de batterie atteint une température critique, l’électrolyte liquide contenu à l’intérieur peut se vaporiser et libérer des gaz toxiques et inflammables. Les scientifiques appellent ce processus « emballement thermique ».

De multiples capteurs

Le système IntelliVent répond justement à cette problématique. Équipé de plusieurs capteurs, il est en mesure de détecter la présence de fumée, de chaleur ou de gaz inflammable dans un compartiment contenant des batteries. En cas de détection, il ouvre automatiquement les portes de celui-ci. Le but est donc d’aérer l’environnement de stockage des accumulateurs au premier signe de risque d’incendie pour que les opérateurs du site puissent réagir à temps. Il s’agit aussi de permettre aux pompiers d’intervenir plus rapidement.

Une batterie écologique d'une durée de vie de 50 ans, directement intégrée dans le ciment des constructions

« L’ouverture précoce de toutes les portes avant l’accumulation de gaz rendra l’incident plus sûr. Cela améliorera également la connaissance de la situation en permettant de voir si les batteries fument ou sont en feu. Et, si l’extinction est nécessaire, nous pourrons diriger l’eau directement vers les modules depuis une distance suffisamment sûre », a expliqué Bobby Ruiz, chef des pompiers de la ville de Peoria, en Arizona, rapportent nos confrères de Renewableenergyworld.

IntelliVent : un système conçu pour réduire le risque d’explosion des parcs de batteries
Un dispositif en mesure de détecter la présence de fumée. Crédit photo : IntelliVent

Réduire les risques d’incendie

Comme le souligne le site Indiaeducationdiary.in, des incendies ont eu lieu ces derniers temps dans des infrastructures de stockage de batteries dans différents pays. Ces évènements ont mis en lumière les dangers que les batteries lithium-ion peuvent présenter. En avril 2019, un incendie dans une installation de stockage d’énergie située en Arizona a par exemple fait quatre blessés parmi les sapeurs-pompiers.

IntelliVent : un système conçu pour réduire le risque d’explosion des parcs de batteries
Une invention pour protéger les soldat du feu ! Crédit photo : Shutterstock / FXQuadro

Récemment encore, en septembre 2020, des agents de la brigade anti-incendie de la ville de Liverpool (Angleterre) ont dû intervenir suite à l’explosion d’un conteneur renfermant des accumulateurs au lithium dans un central de stockage d’énergie de 20 MW. « Il existe aujourd’hui de nombreux modules de batteries similaires qui pourraient subir exactement le même type de défaillance », a déclaré Matthew Paiss, conseiller technique pour la sécurité du stockage d’énergie chez le PNNL et l’un des inventeurs d’IntelliVent.

L'inventeur des batteries lithium-ion veut améliorer son innovation en corrigeant un défaut vieux de 40 ans

Déjà un premier client

Ce système intelligent anti-incendie développé à la demande du Département américain de l’énergie entrera bientôt en service. Il fera ses débuts dans l’Arlington Microgrid and Clean Energy Center du district d’utilité publique (PUD) du comté de Snohomish, à Everett, Washington.

À noter que cette infrastructure énergétique accueillera un parc de batteries d’une puissance totale de 1,2 MW. Certes, l’IntelliVent promet de réduire considérablement le risque d’explosion des batteries utilisées dans les centrales de production d’énergie, mais il est important de noter qu’il n’est pas conforme à la norme NFPA-69 relative aux systèmes de prévention des explosions.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page