Innovation

Le MIT dévoile un procédé innovant et « révolutionnaire » pour produire du carburant à partir du CO₂

Cette nouvelle approche permet de transformer directement le dioxyde de carbone en formiate, un carburant solide pouvant être stocké indéfiniment. Ce dernier pourrait être employé pour alimenter en énergie les industries ou pour chauffer les bâtiments.

Actuellement, face à la crise climatique, il est plus que jamais urgent de remplacer les combustibles et énergies fossiles par des énergies propres et durables. Des scientifiques proposent également de capter le dioxyde de carbone contenu dans l’air ou dans les gaz qui s’échappent des usines et des centrales électriques, en vue de le convertir en quelque chose d’utile. Ce gaz à effet de serre peut notamment être transformé en combustible stable. Cela contribue à l’atteinte des deux objectifs majeurs, à savoir la transition énergétique et la réduction des émissions de carbone.

Dans cette étude effectuée par des chercheurs du MIT et de l’Université de Harvard, un procédé a été mis au point pour produire du formiate solide à partir du CO₂. Contrairement à la plupart des techniques de capture et de conversion de CO₂ précédentes, cette nouvelle approche ne rencontre pas des problèmes tels qu’un faible rendement en carbone ni une production indésirable de combustibles inflammables et toxiques. Dans cet article, nous vous convions à en apprendre plus sur cette technologie ingénieuse.

Une innovation qui pourrait être utilisée pour chauffer des maisons ou alimenter des industries.
Une innovation qui pourrait être utilisée pour chauffer des maisons ou alimenter des industries. Crédit photo : MIT

En quoi consiste ce nouveau procédé ?

Cette équipe de recherche a développé un processus complet comprenant la capture chimique du dioxyde de carbone et sa conversion électrochimique en cristaux de formiate. Tout comme l’hydrogène ou le méthanol, ce carburant s’utilise dans une pile à combustible afin de produire de l’électricité verte. Selon ces scientifiques, il a été démontré à petite échelle en laboratoire que ce procédé fonctionnait. Celui-ci aurait affiché une efficacité de conversion supérieure à 96 %. Après certaines améliorations, il pourrait devenir évolutif pour fournir en chaleur et en énergie un grand nombre de foyers ou pour des applications industrielles. De plus, ce processus se déroule sans une étape de chauffage inefficace et énergivore.

Tout d’abord, le dioxyde de carbone est converti en une forme intermédiaire (bicarbonate de métal liquide). Ce dernier est ensuite transformé électrochimiquement en formiate de potassium ou de sodium liquide dans un électrolyseur alimenté en électricité bas carbone d’origine nucléaire, solaire ou éolienne. Par la suite, le formiate liquide très concentré peut être concentré par évaporation solaire afin d’obtenir une poudre solide particulièrement stable. Cette substance peut être stockée dans de simples réservoirs en acier durant plusieurs mois, années ou décennies, selon le professeur Ju Li.

Les ingénieurs du MIT développent un procédé pour fabriquer du carburant à partir du dioxyde de carbone.
Les ingénieurs du MIT développent un procédé pour fabriquer du carburant à partir du dioxyde de carbone. Crédit photo : MIT

Comment sont-ils parvenus à créer ce système ?

De nombreuses étapes d’optimisation ont été réalisées afin d’aboutir à ce procédé de conversion de CO₂ efficace. Grâce à la conception ingénieuse de matériaux membranaires et à leur configuration spéciale, les problèmes observés auparavant ont été surmontés. Par exemple, il n’y a plus d’accumulation de sous-produits chimiques qui peut causer une perte d’efficacité progressive du système dans le temps. En outre, ce nouveau procédé présente une conversion stable. Ces scientifiques ont obtenu cette stabilité en atteignant un pH équilibré, avec une acidité stable au fil du temps. Par conséquent, le système peut fonctionner sur de longues périodes tout en préservant son efficacité. Lors des tests, le prototype a fonctionné sur plus de 200 h, sans une baisse importante de la production.

Il convient de noter que l’ensemble de ce processus peut être effectué à des pressions relativement faibles et à des températures ambiantes. Ce groupe de recherche a aussi réussi à éviter les réactions secondaires indésirables qui généraient d’autres produits chimiques inutiles. Pour cela, il a inséré une couche « tampon » supplémentaire de laine de verre enrichie en bicarbonate dans le système. Plus d’informations : mit.edu. Que pensez-vous de cette découverte ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
mit.edu

Tsiory Laurence

Titulaire de Licence en communication et en langue française, j’exerce le métier de rédactrice francophone web depuis une dizaine d’années. Avant de rejoindre l’équipe de rédaction de Neozone, j’ai collaboré avec quelques agences de communication web locales, ce qui m’a permis de consolider mon expérience et mes connaissances en matière de création de contenus web. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris afin de vous fournir des informations, des solutions, des conseils ou des idées pour nous faire avancer. Je suis capable de traiter divers thèmes, mais je préfère surtout les sujets autour de l’innovation, de la technologie, du voyage, de l’immobilier et des actualités en général. À travers les articles que je rédige pour Neozone, j’espère vous faire connaître des inventions et des produits utiles au quotidien, ainsi que des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’Homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficace. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page