Innovation

Les scientifiques s’interrogent sur la “dangerosité” des ventilateurs et climatiseurs portatifs

Les ventilateurs de cou ont connu des ventes explosives depuis quelques semaines, obligeant les autorités coréennes à se pencher sur la sécurité de ces nouveaux accessoires très appréciés.

Avec les températures caniculaires que nous subissons depuis la mi-juin, il est un accessoire assez inattendu qui bat des records de vente. Vous avez peut-être vous aussi cédé à l’appel du ventilateur de cou, cet objet innovant qui vous permet de rester au frais pendant que vous vaquez à vos occupations. Très apprécié des joggeurs, livreurs, randonneurs et amateurs de plein air, il est devenu un accessoire tendance. Selon Jaju, une marque coréenne de style de vie de Shinsegae International, les ventilateurs portables ont connu un bond de 144 % entre le 27 juin et le 10 juillet par rapport aux deux semaines précédentes. Mais fin juillet, une association mettait le doigt sur les radiations électromagnétiques présentes dans ces ventilateurs de cou, remettant en question leur sécurité… Décryptage !

Quels sont les risques d’un ventilateur de cou ?

Selon Choi Ye-yong, directeur du Asian Citizen’s Center for Environment and Health, “comme le ventilateur est porté autour du cou, le cerveau ne peut pas échapper à l’attaque des radiations électromagnétiques”. Il déclare au Korea Herald avoir étudié 10 modèles de marques différentes et demande aux enfants et adolescents en particulier de ne pas utiliser ces appareils. Il demande également au gouvernement coréen d’étudier rapidement les risques sanitaires que peuvent engendrer ces gadgets. Selon lui, les niveaux de champ électromagnétique détectés sur les produits étaient en moyenne de 188,77 milligauss, avec une valeur maximale de 421,2 mG, ce qui dépasserait allègrement les 4 mG, seuil retenu au niveau des études mondiales pour limiter les risques de leucémie. L’Organisation Mondiale de la Santé classerait, toujours selon lui, les champs électromagnétiques comme de possibles agents cancérigènes pour l’homme.

Reon Pocket : le climatiseur portable de Sony qui se glisse dans votre t-shirt
Reon Pocket : le climatiseur portable de Sony qui se glisse dans votre t-shirt. Crédit photo : Sony

Une contre étude du gouvernement coréen

Devant l’insistance de Choi Ye-yong, le Ministère des Sciences et des Technologies de l’Information et de la Communication a mené une enquête et conclu que l’utilisation des ventilateurs de nuque était sans danger. Cette seconde étude explique que le niveau de rayonnement électromagnétique des ventilateurs de cou se situe entre 3,7 et 2,2 % de la norme de sécurité internationale, ce qui les rend sans danger pour le corps humain. En Corée, le niveau maximal autorisé est de 833 mG à 60 Hz, la fréquence électrique la plus courante, ce qui est inférieur à la limite de 2 000 mG fixée par la Commission Internationale de Protection Contre les Rayonnements Non Ionisants (ICNIRP). Cette étude a été menée sur la base de la Commission électrotechnique internationale. Le professeur Kim Nam, de l’école d’ingénierie de l’information et de la communication de l’université nationale de Chungbuk, conclut par cette phrase : “Il est plus raisonnable d’adhérer à la norme de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants, ce qui est le cas dans la plupart des pays, conformément aux recommandations de l’OMS“.

À LIRE AUSSI :  Climatisation : 8 inventions et innovations pour rafraichir votre maison cet été
Le climatiseur portable
Le climatiseur portable. Crédit photo : Designer: Kevin Von

Quelques ventilateurs de cou à découvrir ?

Le premier est un ventilateur de cou inventé par Kevin Von et il a la particularité de se glisser dans le col de chemise. Ce petit objet imprimé en 3D apporte de la fraîcheur depuis le cou, vers le visage, vous ne recevez donc plus l’air en plein figure. Le second est le Reon Pocket de Sony, qui n’est pas vraiment un ventilateur qui s’installe autour du cou, mais dans un t-shirt spécialement conçu pour l’accueillir. Selon le fabricant, il permettrait de baisser sa température corporelle de 13°C, ce qui doit être fort agréable par ces températures caniculaires ! Cela étant dit, nous ne sommes pas scientifiques ni spécialistes en ventilateurs de cou, et comme pour tout nouveau produit, il faudra peut-être un peu de recul pour en constater les effets. Par ailleurs, il nous semble assez étonnant que ces produits aient pu être mis en vente sans avoir préalablement fait l’objet de recherches scientifiques…

Meilleure Vente n° 1
Moageme Tube de Refroidissement pour Le Cou, enveloppes de Refroidissement Portables sans Condensation Tube de Glace Mains Libres Rafraîchisseur de Nuque réutilisable pour Chaleur Estivale
  • 【Tube de refroidissement longue durée】 : préparez-vous pour l'été chaud et les matériaux innovants développés pour vous garder au frais. Ce gel gèle plus vite que l'eau et dure plus...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
M.koreaherald.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page