Innovation

L’hydrolienne à vagues veut devenir “l’énergie la moins chère et la plus propre du futur”

SWEL, une entreprise britannique, a développé une technologie permettant de produire de l’énergie propre à faible coût : le Waveline Magnet. L’étonnant dispositif exploite les mouvements des vagues pour générer de l’électricité.

Sea Wave Energy Ltd (SWEL) est une entreprise basée en Angleterre spécialiste de l’énergie marémotrice. Elle travaille depuis plus de 10 ans sur le développement d’une plateforme houlomotrice flottante baptisée Waveline Magnet (WLM). Le dispositif est composé de plusieurs flotteurs en plastique reliés les uns aux autres et d’une colonne transversale rigide placée au milieu. La colonne centrale est connectée aux flotteurs par l’intermédiaire de bras de levier. Les flotteurs ont été conçus pour suivre le mouvement ondulatoire des vagues. Les bras de levier, quant à eux, entrainent des générateurs électriques à l’intérieur de la colonne. C’est ainsi que le Waveline Magnet produit de l’énergie.

Des performances étonnamment élevées

Les prototypes de WLM testés — à échelle réduite — en pleine mer et dans des piscines ont fourni des résultats prometteurs. Selon les estimations de SWEL, un seul WLM de grande taille devrait être capable de produire jusqu’à 100 MW d’énergie, voire plus. L’énergie obtenue pourra être directement utilisée par les consommateurs en mer ou transférée par câble pour les besoins énergétiques en milieu terrestre. Adam Zakheos, inventeur de la technologie et PDG de l’entreprise, a déjà déclaré en 2018 que pour un WLM de taille commerciale, le coût actualisé de l’énergie (LCoE) serait inférieur à 0,01 dollar par kWh. Ce qui écraserait la valeur de référence actuelle de l’énergie houlomotrice qui est de 0,84 dollar/kWh. Si cette estimation s’avère exacte, le WLM surpasserait toutes les installations de production énergétique existantes en termes de coût et de rendement.

À LIRE AUSSI :  3 innovations et inventions fascinantes pour produire sa propre électricité à la maison et vivre en autonomie

Des enjeux environnementaux non négligeables

Toujours d’après l’entreprise, en plus du rendement qui bat tous les records, le WLM présente d’autres avantages. En raison de la faible masse des matériaux utilisés, le coût de fabrication est également réduit. De plus, la majeure partie du dispositif peut être fabriquée à partir de matériaux recyclés. Étant donné que le WLM ne dispose pas de composants imposants plongés dans les fonds marins, l’impact sur la vie marine sera minime. Sans compter qu’il s’agit d’une structure indépendante qui peut être déployée dans n’importe quel environnement maritime, quelles que soient les conditions météorologiques.

“Une seule Waveline aura une puissance nominale de plus de 100 MW dans des environnements électriques. (…) Nous pouvons montrer comment un appareil de taille commerciale utilisant notre technologie atteindra un coût actualisé de l’énergie (LCoE) de moins de 1 cent/kWh, écrasant la référence actuelle de l’industrie de l’énergie des vagues de 85 cents/kWh.” SWEL

En attente de tests plus poussés

Malgré toutes ces allégations aussi prometteuses les unes que les autres, les preuves tangibles sont insuffisantes. L’entreprise elle-même a affirmé devoir encore effectuer des tests plus poussés sur un modèle pilote. Ce n’est qu’après cela qu’elle pourra évaluer efficacement les charges et le comportement du système, et envisager ainsi une commercialisation… Plus d’informations : swel.eu

Une plateforme plateforme flottante et flexible
Une plateforme flottante et flexible. Crédit photo : Crédit photo : SWEL
La technologie d'énergie Sea Wave Energy Limited (SWEL) houlomotrice
La technologie d’énergie Sea Wave Energy Limited (SWEL) houlomotrice. Crédit photo : SWEL
La centrale houlomotrice de Sea Wave Energy Limited (SWEL)
La centrale houlomotrice de Sea Wave Energy Limited (SWEL). Crédit photo : SWEL

Source
gearrice.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page