Innovation

L’invention d’un faux nombril autocollant pour « allonger » les jambes, la nouvelle tendance chinoise

Dans la quête perpétuelle de beauté et de confiance en soi, les femmes chinoises ont trouvé une nouvelle méthode pour exprimer leur style : les faux nombrils adhésifs.

Beaucoup diront que la beauté est suggestive, notamment lorsqu’il s’agit de la beauté d’un homme ou d’une femme. Ne dit-on pas que la beauté principale est celle qui se trouve à l’intérieur ? Il est évidemment logique de penser que la beauté du corps ne reflète pas forcément une beauté de l’âme et vice-versa. Cependant, la beauté, et surtout celle des femmes, est régie par les diktats de la mode depuis des décennies et encourage les plus jeunes, généralement, à utiliser des artifices. L’idée étant de paraître et de ne plus « être » afin de ressembler aux filles qui s’exposent sur papier glacé. En Chine, la mode est au « faux nombril » ! Un simple autocollant, pour « paraître » plus grande, affole les influenceuses chinoises. Découverte.

Pourquoi les femmes collent-elles un faux nombril ?

Les faux nombrils adhésifs sont devenus la dernière obsession des femmes chinoises à la recherche de moyens novateurs pour exprimer leur style et renforcer leur confiance en elles. Ces petits autocollants, qui ressemblent fortement aux tatouages que l’on trouvait dans les Malabars dans un temps ancien, se collent à quelques centimètres au-dessus du « vrai nombril ». En réalité, en haussant le niveau du nombril, qui est aussi le « centre de gravité » du corps humain, les femmes donnent l’illusion d’avoir de plus longues jambes. Les femmes asiatiques sont plutôt de petites tailles. Or, les mannequins occidentaux, dont elles sont fans, affichent de jambes si longilignes. L’idée est donc évidemment de leur ressembler. Cependant, des voix s’élèvent contre cette pratique, qui peut représenter un danger pour celles qui en font usage.

Une femme affiche sur les réseaux sociaux un faux nombril (autocollant) juste au-dessus de son véritable nombril.
Une femme affiche sur les réseaux sociaux un faux nombril (autocollant) juste au-dessus de son véritable nombril. Crédit photo: qq.com

Combien coûtent ces faux nombrils ?

La demande pour ces faux nombrils est indéniable, avec des plateformes d’achat en ligne comme Pinduoduo proposant des ensembles d’autocollants à des prix abordables. Pour moins de 60 cents américains, il est possible d’acquérir 32 autocollants pour le nombril. Cette option est plébiscitée par des milliers de femmes cherchant à affirmer leur style et à embrasser une nouvelle forme de confiance en soi. Les médias sociaux jouent un rôle essentiel dans la popularité croissante de cette tendance.

Les femmes chinoises partagent fièrement leurs expériences et leurs résultats en affichant des photos avec ces faux nombrils. Pour beaucoup, cette nouvelle pratique représente une opportunité de se libérer des contraintes traditionnelles et de s’habiller avec audace, révélant ainsi un côté de leur personnalité qu’elles hésitaient peut-être à exprimer auparavant.

L'influenceuse « Miss Nan » explique que les problèmes d'image corporelle liés aux fausses parties du corps ne sont pas un problème, car la plupart des femmes finiront par dépasser les complexes de leur corps en vieillissant.
L’influenceuse « Miss Nan » explique que les problèmes d’image corporelle liés aux fausses parties du corps ne sont pas un problème, car la plupart des femmes finiront par dépasser les complexes de leur corps en vieillissant. Crédit photo : qq.com

Pourquoi ces faux nombrils peuvent-ils représenter un danger ?

Derrière l’engouement pour cette tendance, des voix critiques s’élèvent, comme souvent, contre les diktats de la mode et l’utilisation d’artifices en tous genres. La femme reste-t-elle vraiment Une Femme lorsqu’elle s’affuble de faux nombrils, de faux seins, de faux cheveux, de faux cils ou même de fausses fesses ? N’est-ce pas là une dénaturation de l’être humain ? Celles et ceux qui sont contre ces pratiques expliquent que ces artifices peuvent renforcer les pressions sociales liées à l’apparence. Cependant, des experts en mode et en relations, tels que l’influenceuse chinoise Miss Nan, expliquent, eux, que cette tendance renforce justement la confiance en soi ! Et elles ajoutent que ces pratiques disparaissent toutes seules avec l’âge qui avance, quand les femmes ont suffisamment de confiance en elles, pour s’afficher « au naturel ». Nous ne sommes pas réellement fans de cette pratique, mais nous ne sommes pas influenceurs modes, c’est peut-être pour cela ?

[wpdiscuz-feedback id=”iu6ex0g0or” question=”Veuillez laisser un commentaire à ce sujet” opened=”0″]Et vous ? Prête à vous coller des faux nombrils pour paraître plus grande ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte (cliquez sur la bulle à droite pour publier un commentaire).[/wpdiscuz-feedback]


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Scmp.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page