Innovation

L’invention d’un matériau « cosmique » à base d’amidon pour construire des maisons extra-terrestres

Baptisé « StarCrete », ce béton « cosmique » est deux à trois fois plus résistant que le béton traditionnel. Ce nouveau matériau pourrait être utilisé pour construire des bâtiments sur la planète rouge.

Ce béton est fabriqué à base de poussière martienne, de fécule de pomme de terre et de sel. Ce matériau innovant, résistant et durable, pourrait servir à construire des bâtiments sur d’autres planètes, une aubaine pour la conquête spatiale. Il a l’avantage d’être plus économique et plus accessible pour les astronautes qui effectueront des missions spatiales jusqu’à Mars. De plus, il pourrait bien résister dans les environnements extraterrestres hostiles. Quelles sont les caractéristiques de ce béton ? Est-ce envisageable de l’adapter un jour aux projets de construction sur la Terre ? Décryptage.

Un nouveau matériau avec une forte résistance à la compression

Ces chercheurs de Manchester ont utilisé de la poussière de Mars (simulée) pour mettre au point un béton cosmique. Dans un article paru dans le magazine Open Engineering, ils ont prouvé que la fécule de pomme de terre constitue un excellent liant une fois qu’il est mélangé à de la poussière extraterrestre. À l’issue de quelques tests, cette équipe a su que ce nouveau matériau affiche une résistance à la compression de 72 MPa, contre 32 MPa pour le béton ordinaire. Par ailleurs, si l’on choisit la poussière lunaire comme matière première, cette résistance dépasse même les 91 MPa.

Le béton cosmique StarCrete.
Le béton cosmique StarCrete à base de pommes de terre. Crédit photo : Aled Roberts.

Une étude basée sur des travaux de recherche antérieurs

En 2021, les mêmes scientifiques avaient mené des travaux de recherche sur la conception d’un matériau destiné à bâtir sur Mars. Ils avaient employé le sang et l’urine des astronautes comme agent liant. Cela leur avait permis d’obtenir un béton avec une résistance à la compression d’environ 40 MPa (un peu plus élevée que celle du béton ordinaire). Toutefois, ce processus est jugé peu faisable, car il nécessite du sang. L’équipe a ainsi poursuivi ses travaux afin de trouver le liant le mieux adapté pour remplacer le sang et l’urine. Elle s’est tournée vers la fécule de pomme de terre qui s’avère plus efficace et moins coûteuse. Il est bon de noter que l’amidon sert à nourrir les astronautes durant leur mission.

Comment ce béton cosmique est-il fabriqué ?

Selon ces scientifiques, un sac de pommes de terre déshydratées de 25 kg permet d’extraire des quantités d’amidon suffisantes pour fabriquer approximativement 500 kg de StarCrete. Cela correspond à plus de 213 briques de béton. Approximativement 7 500 briques sont nécessaires pour construire une maison avec trois chambres à coucher. Il convient de noter que cet amidon est le seul composant importé depuis la Terre.

Une base martienne fabriquée avec du béton cosmique.
Une base martienne fabriquée avec du béton cosmique. Image d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Neozone (générée par IA)

Les astronautes pourraient trouver le sel (chlorure de magnésium) sur la surface du sol martien et, éventuellement, dans leurs larmes. Une petite quantité de sel contribue à améliorer grandement la résistance de ce matériau de construction. Où en est maintenant ce projet ? L’équipe de recherche prévoit actuellement de passer le béton cosmique du laboratoire à l’application. Elle a déjà fondé la start-up DeakinBio qui se charge d’adapter cette solution pour une utilisation terrestre.

Du béton extraterrestre pour bâtir des maisons écologiques

Ce béton cosmique pourrait également devenir le principal matériau de construction de maisons sur la Terre. Son impact environnemental s’avère plus réduit. Il est à noter la production du ciment et du béton traditionnel cause près de 8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. La cuisson de ces deux matériaux s’effectue à des températures extrêmement élevées, nécessitant d’importantes quantités d’énergie. En revanche, les briques de StarCrete peuvent être cuites à des températures de cuisson normales dans un four traditionnel ou un four à micro-ondes. Vous pouvez vous informer davantage sur cette étude sur researchgate.net.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
techexplre.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page