Innovation

L’invention d’une technologie qui transforme les variations d’humidité en énergie pour le chauffage et la climatisation

La technologie ThermoTerra permet de chauffer et de rafraîchir l’intérieur des bâtiments sans consommer autant d’énergie que les systèmes classiques. Elle utilise les fluctuations du taux d’humidité pour augmenter ou faire baisser la température de l’air.

Le chauffage et la climatisation font partie des secteurs qui consomment le plus d’énergie dans le monde. Environ 65 % de l’énergie des bâtiments y est consacrée alors que ces derniers correspondent à 30 % de la consommation d’énergie mondiale. De plus, le prix de l’énergie n’a pas cessé d’augmenter durant ces dernières années. Une nouvelle startup d’origine israélienne dénommée ThermoTerra a inventé une technologie qui pourrait résoudre les problèmes de coût de l’énergie destinée au chauffage et à la climatisation. Une technologie qui utilise les fluctuations de l’humidité pour le chauffage et le refroidissement des bâtiments. ThermoTerra pense que sa technologie pourrait réduire de moitié les dépenses liées à l’énergie.

Le principe de la technologie de ThermoTerra

L’innovation de ThermoTerra est un système de gestion de température qui exploite l’énergie des fluctuations d’humidité. Selon les explications du fondateur et PDG de l’entreprise, Dror Zchori, il y a transfert d’une quantité importante d’énergie lorsque la vapeur d’eau dans l’air est absorbée par un matériau absorbant. Lorsque l’eau est absorbée ou se condense sur un matériau, il y a production de chaleur. À l’inverse, quand elle s’évapore, il y a refroidissement. Dans le système de ThermoTerra, de l’air chaud est stocké à l’intérieur de l’isolation des murs du bâtiment quand il fait chaud. L’isolation peut être constituée de béton de chanvre, de gel de silice ou de laine de bois, tous connus pour bien absorber l’humidité. Quand l’air s’évapore, il y a absorption d’énergie, refroidissant ainsi la maison. Lorsque les températures sont basses, de l’air froid et humide est introduit et son absorption réchauffe l’air et la maison.

La technologie peut être mise en œuvre sous d'innombrables formes.
La technologie peut être mise en œuvre sous d’innombrables formes. Crédit photo : ThermoTerra

Le fonctionnement de l’invention

Des capteurs intégrés dans les murs contrôlent le fonctionnement du système. Des algorithmes intelligents ajustent automatiquement la température de l’air libéré. Les algorithmes peuvent aussi agir en fonction des prévisions météorologiques externes. Selon Zchori, le système peut stocker de l’eau à l’avance lorsque les prévisions météorologiques indiquent que les températures vont chuter, même s’il fait très chaud à « l’instant t ». Les structures pour faire circuler l’air sont intégrées dans les nouveaux murs ou ajoutées aux murs des bâtiments existants. Ces structures rajoutent quelques centimètres à l’épaisseur des murs, mais elles ont un impact considérable tant sur le plan économique qu’environnemental. L’intégration de l’invention dans les bâtiments réduirait potentiellement de moitié ou même à zéro les dépenses liées au chauffage et au refroidissement.

La constitution de la technologie ThermoTerra

L’invention de Zchori est constituée de trois éléments bien distincts. Tout d’abord, le réservoir de stockage et un matériau d’absorption spécial. Il est intégré à l’intérieur du mur avec des canaux d’air capables de gérer un débit maximal d’air. Puis, il y a le système de ventilateurs, de conduits et de registres. Le dernier composant est constitué par l’ActiveMemBrain qui comporte plusieurs capteurs intelligents IoT, un contrôleur, des algorithmes et un cloud computing. D’après Zchori, pour une maison privée de 100 m², il faudrait environ 3 400 $ pour utiliser le système de chauffage et de refroidissement par fluctuation d’humidité. Le service inclut également la détection des fumées et des fuites de gaz.

L'invention d'une méthode pour transformer les variations d'humidité en énergie.
L’invention d’une méthode pour transformer les variations d’humidité en énergie. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le filtrage et la surveillance de la pollution de l’air intérieur sont aussi assurés. Pour ce qui est de la construction de l’isolation, l’entreprise recherche actuellement des collaborateurs pour se charger de cette partie du projet. Pour l’avenir, Zchori espère adapter sa technologie ThermoTerra pour refroidir les voitures. Dans tous les cas, le chauffage et le refroidissement sont fondamentaux pour un grand nombre de personnes et le système développé par ThermoTerra peut contribuer à rendre les maisons et peut-être aussi les voitures, auto-refroidissantes et auto-chauffantes. Plus d’informations : thermoterra.com


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
israel21c.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page