Une entreprise du Massachusetts aux États-Unis à inventé un exosquelette pour retrouver la mobilité du bras, le MyoPro.

Les exosquelettes peuvent améliorer les performances physiques de l’homme, en leur offrant la possibilité de marché plus longtemps ou pour soulever des charges qu’ils ne pourraient pas soulever en temps normal.

Dans d’autres cas, ces appareils peuvent être utilisés pour redonner de la mobilité et aider des personnes handicapées à accomplir des gestes du quotidien. C’est dans ce dernier domaine qu’intervient MyoPro, une orthèse de bras motorisée fabriqué par l’entreprise de robotique homonyme MyoPro.

MyoPro est un dispositif portable et léger qui se fixe sur le bras et qui aide à restaurer les fonctionnalités motrices des membres supérieurs (bras et main) des personnes atteintes d’une maladie neuromusculaire ou d’une blessure.


A lire également :


Ce dispositif non invasif détecte les signaux nerveux sur la surface de la peau et les traduit en informations pour piloter les différents moteurs de la prothèse. L’utilisateur peut ainsi reprendre le contrôle de sa main ou de son bras, comme l’explique le site Digital Trends.

“MyoPro peut aider à restaurer le fonctionnement d’un bras paralysé ou affaibli par une maladie ou une blessure – c’est un diagnostic agnostique. (…) Nous estimons qu’environ 1 % de la population est dans cet état. Les patients qui portent leur attelle MyoPro aiment retrouver la capacité de faire les activités quotidiennes telles que couper la nourriture, s’habiller, tenir un livre, jouer au billard et aider aux tâches ménagères. MyoPro est adapté pour cela parce qu’il est léger, facile à porter, facile à utiliser, et sa batterie interchangeable longue durée permet une utilisation toute la journée.” raconte Paul Gudonis, PDG de Myomo.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la prothèse robotique MyoPro est utilisé par plus de 700 personnes aux États-Unis, au Canada et dans plusieurs pays européens.

Selon le PDG de Myomo, l’appareil est couvert par la majorité des assurances et mutuels. Son utilisation est particulièrement répandue parmi les anciens combattants blessés pendant ou même après leur service. Le dispositif a été récemment approuvé pour une utilisation sur les adolescents, ouvrant ainsi la technologie à un tout nouveau public.

crédit photo : myomo.com

MyoPro, l'orthèse de bras myoélectrique qui permet de retrouver de la mobilité

crédit photo : myomo.com

MyoPro, l'orthèse de bras myoélectrique qui permet de retrouver de la mobilité