Innovation

Pour le prix d’un smartphone, ce biodigesteur crée de l’énergie gratuitement (2kg de déchets = 2 heures de gaz)

HomeBiogas propose des petites méthaniseurs domestiques qui permettent de composter ses déchets et de produire du gaz domestique... Une bonne nouvelle pour la planète et pour les foyers !

Dans la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, le compostage sera obligatoire pour les particuliers à compter du 31 décembre 2023. Cette pratique se développe de plus en plus mais elle va continuer, par obligation à s’amplifier dans les mois à venir. Engie, le géant du gaz français, prend un peu d’avance sur ses concurrents en investissant dans la start-up HomeBiogas. Celle-ci propose déjà une solution domestique simple qui permettra de recycler certains déchets alimentaires en gaz de cuisson. Installer des digesteurs de biogaz chez les particuliers, c’est l’ambition d’Engie, et une autre manière de composter ses déchets. Présentation.

Le digesteur individuel : un équipement d’avenir ?

Aujourd’hui, lorsqu’il s’agit d’équiper une maison, les propriétaires pensent réfrigérateur, cuisinière, éventuellement panneaux solaires s’ils veulent produire de l’énergie… Demain, il faudra penser « digesteur individuel ». La start-up israélienne HomeBiogas propose déjà cette « tente » gonflable un peu étrange qui a le pouvoir de digérer 2 kilos de déchets alimentaires et de produire 2 heures de gaz pour une cuisinière adaptée. Ce petit méthaniseur domestique devrait permettre dans quelques mois ou années de transformer nos propres déchets pour notre consommation de gaz ou d’électricité.

Un biodigesteur livré dans un carton
Crédit photo : HomeBiogas

Pourquoi Engie n’a pas choisi le français Méthatec ?

S’ils ont choisi HomeBiogas 2.0, c’est parce que contrairement à la solution Méthatec, le digesteur ne s’alimente pas avec un groupe électrogène et ne fournit donc pas de courant, le but étant de fournir du gaz et du compost. Dans le HomeBiogas, la digestion des déchets produit également un engrais liquide et complètement biologique pour fertiliser les vergers et potagers. De plus, le digesteur gonflable israélien étant de petite taille, il convient à une famille de quatre personnes et se monte sans nécessiter l’intervention d’un professionnel. Son emballage à plat fait également de lui; c’est donc un appareil qui peut être expédié très facilement dans un simple colis.

À LIRE AUSSI :  Quelles (bonnes) alternatives au chauffage au gaz, dont les prix s'affolent cette année ?

Le HomeBiogas est-il rentable ?

Indiscutablement, le rapport qualité prix est pour le moment, inégalable. Côté investissement, il faut compter 555€, en promotion, au lieu de 1050€ (prix public) pour acquérir l’appareil. Il permet d’économiser en gaz de ville ou citerne pour la cuisson des aliments et réduira l’empreinte carbone d’environ 6 tonnes par an, tous foyers utilisateurs confondus. Oshik Efrati, fondateur de HomeBiogas explique : « HomeBiogas offre une solution fiable, saine et rentable aux personnes qui en ont le plus besoin et leur permet de transformer les déchets en une énergie gratuite »

Des arguments convaincants pour Engie

Le fonds d’investissement Engie New Ventures d’Engie a décidé d’investir 13% du capital de la jeune pousse israélienne. Engie explique s’engager pour le développement des gaz verts et permettre l’accès aux énergies bas carbone dans le monde entier. La simplicité du modèle proposé par HomeBiogas et sa facilité d’utilisation a fini de convaincre le géant français.

Homebiogaz
Crédit photo : HomeBiogas

Comment fonctionne le HomeBiogas exactement ?

Les digesteurs HomeBiogas utilisent des bactéries méthanogènes, similaires à celles présentes dans l’estomac des vaches, décomposant les déchets organiques, créant un gaz propre et un bio-engrais. Ces bactéries transforment alors les déchets en biogaz qui est filtré et stocké dans un sac de stockage sécurisé et breveté. Le biogaz est directement livré à la cuisinière spéciale par une tuyauterie fournie par la start-up. En parallèle, les bactéries produisent un bio-engrais liquide qui peut être récupéré comme fertilisant pour les sols. Il fonctionne un peu sur le principe du composteur de cuisine Bokashi, mais au lieu de produire du compost et de l’engrais liquide, il produit du gaz.

Source
Homebiogas.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

22 commentaires

  1. Bonjour,
    Juste un petite question : Est-ce qu’il y a production de gaz en hivers ou même au printemps ou automne lorsque la température ne dépasse pas les 10°c ou avoisine les 0°C ?

    Merci

  2. Khamis Charles jeune Tchadien passionné par des solutions scientifiques envisagées pour lutter contre le réchauffement Climatique et l’auto-production d’énergie domestique.

  3. N’importe quoi, pour créer une méthanisation il faut un brassage et surtout une température de 39 degré en continu… Une belle arnaque.

  4. Intéressant.
    2 questions:
    Comment vérifier qu’il n’y ait pas de fuite? Quid des assurances?
    En cas de fuite, quel est l’impact sur l’effet de serre?

  5. questions intéressantes :
    Pour la fuite, le méthane est un gaz à effet de serre …
    Les odeurs et les risques d’incendie sont aussi des risques en cas de fuite.
    Le système a été développé en Israël, la bonne question effectivement pendant la période plus froide comment réguler la température qui doit être de 38°C ? @CG Je ne pense pas que la couleur suffise pour pallier les températures hivernales, de plus en hiver peu de soleil le jour sans parler de la nuit …
    2kg de déchet ok, mais 2 heures de gaz, ça veut dire quoi et combien de kw?
    L’amortissement => durée de vie => production réelle de gaz
    question si en période hivernal il ne fonctionne pas comment entreposer les déchets et gardent il leur valeur énergétique ?

  6. Super,
    Le fonctionnement doit-il être permanent ? Si l’on arrête de l’alimenter pendant 1 mois par exemple, les bactéries vont-elles mourrir ?
    Faudra-t-il réensemencer ?

  7. Bonjour , marche t’il avec des excrements de porcs,pour une durée de 4 heures . Qu’elle est la durée de garantie de la citerne . L ‘ utilisation se ferai en Afrique de l’Ouest . Cordialement

  8. Pour faire un chiffrage
    800 euros le composteur
    2kg de déchet vert ça commence à faire beaucoup
    2h de gaz
    Une bouteille de gaz actuellement 35 euros de moyenne. Fonctionnement d’environ 2mois pour une famille soit 4 ans pour rentabiliser le prix d’achat et quoi qu’il en soit la Source secondaire de cuisson reste… Difficile d’être rentable.
    Très simplement changement de la cuisinière pour une cuisinière bois. Gain chauffage et cuisson et si un peut d’investissement bouilleur et circulation d’eau pour les chauffages. 3en 1
    Le bois est également une matière pérenne

  9. Oueh enfin mm noir pour absorber la chaleur du soleil, en france… il va pas tourner à plein r3gime souvent
    Idem si faut commencer à faire des trou dans le mur de sa cuisine pour brancher la gaziniere

    Enfin arrêtez aussi de croire que tout le monde généré 2kg de déchets organique chaque jour ou alors faite plus simple avec des chiotte extérieure

    Nop car qqun qui mange une banane, ok il y a une bonne de banane à composter… mais qqun qui va manger par exemple du riz… il va rien rester à composter
    Par contre oui des centre d élevage … avec de la récupération de gaz ça existe
    Donc cette solution n est viable que lors de la création de nouveau batiment hlm ou les déchets organique serait mit en commun, et selon la couverture nuageuse pas dit que ça va composter vite

  10. Sans faire de pub et j’interviens que sur la partie compostage (et un peu méthane)
    Je travaille en parallèle avec compost’motion qui a développé son premier composteur actif. J’ai aussi un peu travaillé à améthyst (prod élec avec digesteur et methaniseur) sur le refroidissement du méthane.
    Pour le compostage, c’est évident que ce sera difficile, il faut atteindre minima 40 degrés, idéalement 60 degrés, assurer un minima de ventilation, de taux d’humidité et les bactéries en nombre suffisant…. En été, la température sera atteinte, pas en hiver… Sur notre prototype, à 10 degrés extérieur 60 % d’humidité j’ atteint environ 30 degrés en compost et 80 % d’humidité. Donc on manque de température.
    Et on parle bien de compostage actif (tambour tournant, humidificateur, ventilation régulée, etc) donc d’un produit abouti techniquement parlant.
    A l’usine améthyst, les digesteurs sont bien plus aboutis encore, le procédé reste le même, même s’il est bien plus complexe.
    Pour le méthane, a améthyst, c’est très sécurisé…. Cuve et conduites inox de la partie biogaz résistantes à de fort taux de poinçonnement. Pour ce simple “sac” (on fait tout de même des textiles très solides) les polymères résistent tout de même mal aux UV dans le temps, ce n’est pas une découverte.
    Je donne juste un point de comparaison tant les 2 techniques sont très éloignés, on ne compare pas une des plus grosse usine avec un produit pour particulier vous me direz.
    J’espère juste que engie a bien gauger ce problème.

  11. Acheté lors de kickstarter. Pour avoir testé en Belgique, cela fonctionne déjà,… la température de cuve (pas température extérieure) doit être entre 20 et 30 degrés, il est pour ma part installé sous une serre tunnel.
    ne pas comparer avec les biomethaniseurs de ferme qui fonctionnent à plus hautes températures, les bactéries s’auto sélectionnent en fonction de la température lors de l’ensemencement qui se fait avec 100l de bouse de vache.
    Ne pas nourrir avant qu’une production de gaz inflammable n’ai débuté.
    Usage très satisfaisant pour la cuisson, la réelle difficulté étant de se procurer les deux à trois kilos de déchets nécessaires journalièrement, un accord avec producteur ou restaurateur est idéal. Mais sinon, la production est juste moindre…

    Pour ceux qui doutent, la biomethanisation était déjà utilisée en Chine depuis des millenaires
    Le prix a explosé depuis…

    Bonne recherche…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page