Innovation

Ref Bikes : deux Lyonnais inventent un vélo modulaire, personnalisable et évolutif

Ref Bikes sera-t-il la référence future du vélo mécanique ou électrique ? Un cadre unique sur lequel viennent s'ajouter des modules pour le rendre électrique ou mécanique. En voilà une superbe idée !

Un nouveau concept de vélos arrive sur le marché français. Et pour cause, ils sont fabriqués en France. La start-up lyonnaise Ref Bikes invente une nouvelle manière d’acheter un vélo, électrique ou mécanique, puisqu’elle propose de personnaliser un vélo à partir d’un modèle choisi. Deux modèles seront proposés dès mai 2023 : le Ref One et le Ref One Assist, respectivement mécanique et électrique. De plus, les vélos de la marque sont évolutifs. Comment, vous demandez-vous ? Eh bien, tout au long de leur utilisation, vous pourrez transformer l’électrique en mécanique et inversement. Et cela, tout simplement en y ajoutant ou en y supprimant des composants. On vous explique comment ça marche !

Ref Bikes, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le concept du Ref Bike est établi sur un cadre de vélo novateur breveté et repose sur un cadre unique. Le client peut alors personnaliser son vélo en choisissant plusieurs options. Dans un avenir plus ou moins proche, Ref Bikes souhaite également proposer des kits de transformation pour transporter des enfants par exemple. Parmi leurs futures innovations figurent aussi des roues différentes pour le sable, ainsi qu’un cadre pour transformer la bicyclette en vélo type hollandais.

Une innovation brevetée qui permet l’assemblage des cadres d’une manière simple et rapide, sans colle ni soudure.
Une innovation brevetée qui permet l’assemblage des cadres d’une manière simple et rapide, sans colle ni soudure. Crédit photo REF Bikes (capture d’écran Facebook)

Comment ça marche ?

Prenons l’exemple d’un Ref One que nous choisirions de configurer. Lorsque l’on configure son vélo, on découvre donc le cadre unique pourvu de plusieurs options susceptibles de s’y ajouter, en l’occurrence :

  • Un cadre Ouvert ou Fermé (0.00 €) ;
  • Une transmission à 1 vitesse (0.00 €), à 5 vitesses (320.00 €) ou une assistance électrique (1040.00 €) ;
  • Des accessoires proposant plusieurs options : URBAN garde-boue avant arrière + lumière avant arrière + porte-bagage (192.00 €), garde-boue avant arrière + porte bagage (160.00 €), garde-boue avant arrière + porte sacoche (96 €), lumières spécifiques avant arrière (40 €)

Un vélo de base revient à 904 € en précommande, tandis qu’en le choisissant électrique et avec toutes les options possibles, le prix grimpe à 1 944 €. Vous pouvez aussi choisir la couleur du cadre (gris, noir, rose, vert, taupe ou blanc) et la couleur des stickers. Deux personnalisations sont offertes par la marque ! Et si vous veniez à changer d’avis en préférant un vélo électrique, vous n’auriez qu’à commander le kit d’assistance électrique.

Comment est née cette belle idée ?

L’idée nous vient de deux jeunes ingénieurs sortis des écoles d’ingénieurs Ecam et Insa de Lyon, Romain Segura et David Carneiro, aidés d’un professionnel du vélo : Alain Ségura. En septembre 2022, ils fondent Ref Bikes avec l’idée de créer un vélo personnalisable à volonté, à partir d’un cadre unique sur lequel il est possible d’ajouter différents modules. Dans cette optique, ils ont mis au moins un système d’assemblage innovant à base de tubes en acier et de raccords en aluminium, tous fabriqués en France. Romain Ségura explique que le fondement de Ref Bikes était d’agir à la fois pour la planète et pour le portefeuille de ses futurs clients.

Des pièces fabriquées en France.
Des pièces fabriquées en France. Crédit photo REF Bikes (capture d’écran Facebook)

Le système inventé par Ref Bikes porte le nom de Plug’n go. Il permet donc de modifier son vélo, sans devoir en acheter un autre, mais également de simplifier la production, puisque tous les cadres sont identiques ! Les précommandes et configurations sont déjà possibles en ligne et les premières livraisons devraient avoir lieu en mai 2023. Si vous habitez Lyon et ses environs, vous pouvez déjà réserver un essai du vélo, et bientôt, vous devriez pouvoir le tester à Paris, à Nantes, à Grenoble ou à Strasbourg !

Source
Le-tout-lyon.frRef-bikes.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page