Innovation

Tony, l’invention d’un frigo modulaire en argile qui fonctionne sans électricité (refroidissement passif)

Lea Lorenz, inventrice et designer industrielle, a mis au point ce système de conservation de fruits et de légumes, sans électricité. Selon elle, cet appareil est capable d’abaisser sa température intérieure de 13 à 17 °C.

En raison des températures élevées à l’intérieur d’un bâtiment en été, les légumes et les fruits se détériorent plus rapidement. Cependant, il n’est pas adapté de les conserver dans le réfrigérateur électrique conventionnel, à des températures trop basses. Cela risque de faire perdre leur saveur et de nuire à leur qualité. Afin d’éviter le gaspillage et de limiter les déchets alimentaires, il convient d’utiliser une solution de stockage de nourritures offrant des conditions idéales pour cet usage particulier. La designer Lea Lorenz a notamment eu l’idée d’inventer ce système de conservation des aliments reposant sur le principe du refroidissement par évaporation. Ingénieux et efficace, cet appareil est fabriqué en céramique. Nous vous invitons à mieux le découvrir à travers cette rubrique.

Comment est fabriquée ce frigo à base d’argile Raku ?

Lors de la conception de ce réfrigérateur passif, cette designer industrielle a essayé plusieurs différents types et mélanges d’argile. Elle a ainsi constaté que la coque poreuse en argile Raku est le modèle le plus adapté. Ce dernier était capable d’absorber efficacement l’eau du réservoir et de générer un effet de refroidissement optimal. Il est à préciser que chaque section du réfrigérateur portable est composée d’un réservoir d’eau dans lequel est placé le récipient de stockage de produits frais, avec un couvercle. Par ailleurs, il peut ainsi fonctionner indépendamment.

Les compartiments en terre cuite sont disponibles en trois tailles différentes et empilables.
Les compartiments en terre cuite sont disponibles en trois tailles différentes et empilables. Crédit photo : Lea Lorenz / Tony

La paroi extérieure des récipients et des réservoirs en argile possède une surface usinée par soustraction, optimisant la surface d’évaporation de l’eau. Cela permet de refroidir plus rapidement l’intérieur de l’appareil. L’inventrice propose également d’installer cette glacière sur un haut support en bois afin d’éviter que des sources de chaleur externes n’augmentent sa température intérieure. Cette conception ingénieuse contribue aussi à faciliter son déplacement à la maison. Outre cela, la présence des récipients rectangulaires de différentes tailles permet aux utilisateurs de stocker séparément les différents légumes et fruits en fonction de leur sensibilité.

S’agit-il d’un appareil de refroidissement écologique ?

Les tests ont prouvé que le réfrigérateur Tony® est en mesure de réduire de 13 à 17 °C la température à l’intérieur de chaque récipient. Le mode de fonctionnement de cet appareil repose sur l’évaporation de l’eau. En effet, lorsque l’eau se met en contact avec la chaleur, elle passe de l’état liquide à l’état gazeux. Lors de l’évaporation, des calories (chaleur) sont extraites du reste de l’eau liquide, devenant ainsi plus froide. Cet appareil ne nécessite aucune source d’énergie externe pour fonctionner. Selon Leo Lorenz, celui-ci ne produit que peu de gaz à effet de serre pendant l’extraction des matières premières utilisées, la fabrication de la glacière et son utilisation. L’argile Raku a été localement extraite dans la région de Westerwald, en Allemagne. Ce choix évite donc les longues expéditions qui augmentent les coûts et les émissions de carbone.

Chaque compartiment se compose d'un réservoir d'eau, d'un récipient pour aliments et d'un couvercle.
Chaque compartiment se compose d’un réservoir d’eau, d’un récipient pour aliments et d’un couvercle. Crédit photo : Lea Lorenz / Tony

D’après cette designer, elle a utilisé des céramiques respectueuses de l’environnement, produites à partir d’un mélange de substances inorganiques cuites. Une fois les différents éléments constitutifs du réfrigérateur confectionnés, ils ont été cuits dans un four à 1 000 °C (une température moins élevée que celle utilisée couramment dans ce secteur). L’inventrice a également accordé une grande attention à la solidité et à la résistance de ce frigo en argile afin que les utilisateurs puissent en profiter le plus longtemps possible. Lorsque celle-ci n’est plus fonctionnelle, les matériaux usés peuvent être recyclés, en les broyant pour obtenir de l’argile réfractaire. Ce dernier peut être employé pour en faire de nouveaux produits utiles. Plus d’informations : Lealorenz.com. Que pensez-vous de cette invention ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
lealorenz.com

Tsiory Laurence

Titulaire de Licence en communication et en langue française, j’exerce le métier de rédactrice francophone web depuis une dizaine d’années. Avant de rejoindre l’équipe de rédaction de Neozone, j’ai collaboré avec quelques agences de communication web locales, ce qui m’a permis de consolider mon expérience et mes connaissances en matière de création de contenus web. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris afin de vous fournir des informations, des solutions, des conseils ou des idées pour nous faire avancer. Je suis capable de traiter divers thèmes, mais je préfère surtout les sujets autour de l’innovation, de la technologie, du voyage, de l’immobilier et des actualités en général. À travers les articles que je rédige pour Neozone, j’espère vous faire connaître des inventions et des produits utiles au quotidien, ainsi que des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’Homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficace. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page