Trois Tiny Houses à réserver pour vos prochaines vacances dans le Nord de la France

Un petit weekend à prévoir dans les Hauts de France ? Et si vous optiez pour un séjour insolite dans des tiny-houses en plein coeur de la nature ?

Une soudaine envie de vous ressourcer sans parcourir des milliers de kilomètres ? Ou de découvrir la vie dans une tiny-house nichée au cœur d’une nature luxuriante ? Si cette idée vous taraude l’esprit, nous vous proposons de découvrir trois tiny-houses, qui se situent dans la région des Hauts-De-France, une région où il n’est pas besoin de vanter l’accueil des habitants… Comme dirait Dany Boon ou plutôt Antoine Bailleul dans le film Bienvenue chez les Ch’tis: « quand on arrive dans le Nord, on pleure deux fois : lorsque l’on y arrive et lorsque l’on s’en va » ! Embarquement immédiat pour découvrir trois tiny-houses chtimis, l’occasion de découvrir le Nord, et la vie en mode tiny-house. Ce mode de vie qui fascine tant de monde à l’heure actuelle !

La tiny-house du camping de la Trye (Picardie)

Le camping de la Trye se trouve à Bresles dans le département de l’Oise, à une quarantaine de kilomètres du magnifique château de Chantilly, qu’il faudra visiter absolument. Dans cette tiny-house, vous pourrez vous installer en famille puisqu’elle est prévue pour 4 personnes. Vous aurez tout le loisir de profiter du bain à remous privatif et des barbecues communs pour préparer vos repas. Les prix comprennent l’accès illimité au bain à remous, les lits faits à l’arrivée, le linge de toilettes, le kit petit-déjeuner, le kit accueil et les torchons. Pour réserver la tiny house de Bresles : Camping de la Trye.

La Tiny House des Rêves Bleus à Palluel (62)

Après l’Oise, nous remontons un peu plus haut dans le Nord de la France pour atteindre la ville de Palluel, près d’Arras et du domaine Ecoland. Dans ce magnifique site se trouve la Tiny-House des rêves bleus. Elle offre à ses hôtes tout le confort moderne mais en gardant une philosophie minimaliste. La petite maison toute en bois est équipée de toilettes sèches et d’un bac de compostage; le mode de vie écolo est au centre du concept d’Ecoland.

Avec une vue imprenable sur le lac, vous pourrez en admirer les couleurs, suspendus dans un filet prévu à cet effet… En apesanteur ! La tiny-house de Palluel peut accueillir deux personnes pour un séjour en amoureux, mais il est possible d’y venir en famille. Pour réserver la Tiny House des Rêves Bleus : Ecoland.

Tiny House des Rêves Bleus
Crédit photo : Parc Ecoland

La tiny-house d’Ailly sur Noye

A mi-chemin entre le département de l’Oise et de la Picardie, se trouve celui de la Somme (80) et ici, c’est Audrey qui vous accueillera dans une tiny-house de 20 m² en pleine campagne et à la ferme ! Pour le dépaysement, c’est peut-être notre coup de cœur ! La tiny-house se trouve dans le domaine d’une ferme isolée et au beau milieu de 25 hectares de bois et de plaines. A l’intérieur, c’est une ambiance cosy qui vous attend avec un poêle à bois, un petit coin cuisine tout équipé, une douche, des toilettes et un espace nuit avec un lit de 160 cm ! De quoi vivre un séjour insolite et ressourçant.

Vous recevrez probablement la visite des chevaux de la propriétaire des lieux. Si vous souhaitez vous immerger dans la faune locale et découvrir les chouettes ou autres busent qui y vivent, pensez à prendre vos jumelles…  A l’extérieur, vous profiterez d’une belle terrasse, de transats, d’un hamac et d’un barbecue pour vos soirées d’été. A découvrir absolument si vous passez par les Hauts-de-France et que l’aventure en tiny-house vous inspire. Pour réserver la tiny-house d’Audrey : Esprit Hauts de France.

Tiny House de Esprit Hauts de France
Crédit photo : Anne Sophie FLAMENT / Esprit Hauts de France

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page